Nigeria: manifestation monstre contre le film islamophobe à Kano

0
Un manifestant rev√™tu d’un costume de squelette, pi√©tine un drapeau am√©ricain le 22 septembre 2012 √† Kano
© AFP

KANO (Nigeria) ¬†– Des dizaines de milliers de personnes ont manifest√© dans le calme samedi √† Kano, la plus grande ville du nord musulman du Nigeria, pour protester contre le film anti-islam produit aux Etats-Unis, selon un journaliste de l’AFP

Cette vid√©o a suscit√© une vague de protestations dans l’ensemble du monde musulman et en Europe.

Selon le journaliste de l’AFP, le cort√®ge s’√©tendait sur plusieurs kilom√®tres de cette m√©tropole du nord du pays, et des manifestants criaient “Mort √† l’Am√©rique, mort √† Isra√ęl et mort aux ennemis de l’islam”.

La manifestation √©tait organis√©e par le Mouvement islamique du Nigeria, un groupe pro-iranien chiite, actif au Nigeria, pays le plus peupl√© d’Afrique, depuis la fin des ann√©es 70.

“Nous sommes ici aujourd’hui pour exprimer notre col√®re et notre d√©sapprobation contre ce film blasph√©matoire”, a d√©clar√© Mohammed Turi, un des dirigeants de la manifestation et un membre de ce mouvement qui avait organis√© une manifestation similaire cette semaine dans la ville de Zaria (Nord).

Cette manifestation “est aussi organis√©e pour appeler le gouvernement des Etats-Unis √† stopper d’autres blasph√®mes contre l’islam”, a-t-il ajout√©.

Les protestataires portaient des photos du pr√©sident am√©ricain Barack Obama, ainsi que des drapeaux am√©ricains et isra√©liens, dans leur marche vers le palais de l’√©mir de Kano, chef spirituel de cette cit√© de pr√®s de 4,5 millions d’habitants.

D’autres manifestants agitaient des drapeaux iraniens, selon le journaliste de l’AFP.

M. Turi s’est adress√© √† la foule devant la mosqu√©e centrale de Kano, situ√©e √† c√īt√© du palais de l’√©mir, avant que la manifestation ne se disperse sans incidents.

“Nous sommes pein√©s par cette insulte d√©lib√©r√©e faite √† notre religion sous pr√©texte de libert√© d’expression”, a-t-il d√©clar√© aux manifestants.

M. Turi a √©galement appel√© le gouvernement nig√©rian √† condamner publiquement le film et d√©clar√© que tout lien avec Isra√ęl devait √™tre rompu.

Des forces de sécurité étaient déployées autour de la ville.

Le film “L’Innocence des musulmans” a suscit√© une vague de violence anti-am√©ricaine √† travers le monde musulman, avec des manifestations dans plus de vingt pays.

Plusieurs milliers de Nig√©rians musulmans avaient manifest√© jeudi √† Zaria (nord) et br√Ľl√© des drapeaux am√©ricains et isra√©liens pour protester contre le film.

La semaine dernière, des manifestations contre le film se sont déjà produites au Nigeria dans les villes de Jos (centre), Katsina et Sokoto (nord), sans incident notable.

Pays le plus peupl√© et premier producteur de p√©trole d’Afrique, le Nigeria est divis√© entre un nord majoritairement musulman et un sud √† dominante chr√©tienne. Les tensions religieuses ont souvent entra√ģn√© des violences meurtri√®res.

En 2002, un article de presse jug√© blasph√©matoire pour les musulmans avait √©t√© l’une des causes d’√©meutes qui avaient fait 3.000 morts dans la ville de Kaduna (nord).

AFP / 22/09/2012

PARTAGER