Pour Obama, Trump n’est “pas qualifié pour être président”

7
Pour Obama, Trump n'est
Barack Obama s'en est pris à Donald Trump. Image d'illustration. © AFP/ WOJTEK RADWANSKI

Dans une charge d’une rare virulence, le président s’en est pris au milliardaire et candidat républicain, qui serait “mal préparé” pour la fonction suprême.

Après François Hollande qui a jugé que les propos de Donald Trump lui donnaient un sentiment de haut-le-coeur, c’est au tour de Barack Obama d’attaquer le milliardaire. « Le candidat républicain n’est pas qualifié pour être président », a lancé le président américain lors d’une conférence de presse à Washington. Il n’est pas courant qu’un président en exercice, qui ne peut pas se représenter, tienne de tels propos envers un des potentiels candidats à sa succession.

« Je l’ai dit la semaine dernière. Il n’arrête pas de le démontrer », a martelé le président américain, rappelant les propos controversés de Donald Trumpconcernant les parents d’un capitaine américain musulman mort au combat, invités à la convention d’investiture d’Hillary Clinton la semaine dernière. Le fait que Donald Trump critique une famille « ayant fait des sacrifices extraordinaires pour ce pays, le fait qu’il ne semble pas avoir les connaissances de base sur des sujets essentiels enEurope, au Moyen-Orient, en Asie signifie qu’il est terriblement mal préparé pour ce poste », a-t-il asséné.

« Je ne suis pas le seul à le penser », a ajouté Barack Obama, avant d’interpeller les dirigeants du Parti républicain qui continuent à soutenir Trump tout en dénonçant ses propos jugés outranciers. « Il y a un moment où on doit dire assez. Je n’étais pas d’accord avec certains présidents républicains, mais je n’ai jamais douté du fait qu’ils pouvaient occuper leurs fonctions de président », a souligné le démocrate. Donald Trump a rétorqué dans un communiqué en qualifiant Obama de « dirigeant qui a échoué » et en lui reprochant d’avoir « déstabilisé le monde ».

Un parti divisé

Dans un pays où les militaires bénéficient d’un immense respect, Donald Trump a commis un sérieux faux pas qui pourrait s’avérer très coûteux en s’en prenant au père du capitaine Humayun Khan, mort en Irak en 2004. Khizr Khan avait fait un émouvant discours lors de la convention démocrate, reprochant à Trump son projet d’interdire aux musulmans l’entrée aux États-Unis. Se disant « vicieusement » attaqué, Trump a critiqué les propos de cet avocat d’origine pakistanaise, mais a aussi insinué que son épouse avait été forcée au silence ce soir-là parce qu’elle était musulmane.

À Paris, le président français François Hollande a dénoncé, mardi, l’attitude du candidat républicain, estimant que ses « excès finissent par créer un sentiment de haut-le-coeur ». « Répugnantes », « impardonnables », les déclarations de Trump ont provoqué une levée de boucliers chez les démocrates, chez les anciens combattants et jusque dans son propre camp républicain.

Son parti apparaît particulièrement divisé. L’ex-candidat à la présidentielle et sénateur John McCain a vivement dénoncé les propos de Trump, sans pour autant lui retirer son soutien. Le milliardaire a, pour sa part, estimé mardi soir qu’il n’était pas prêt à soutenir le sénateur de l’Arizona, candidat à sa réélection en novembre, et pas non plus Paul Ryan, président de la Chambre des représentants qui cherche à conserver son poste dans le Wisconsin.

« Pourquoi le soutenez-vous encore ? »

Barack Obama a appelé les républicains à réagir après la polémique sur la famille Khan. « La question qu’on doit se poser si on n’arrête pas de devoir dire en termes très forts que ce qu’il a dit est inacceptable est : Pourquoi le soutenez-vous encore ?» Signe d’une évolution ? Un élu de New York, Richard Hanna, est devenu mardi le premier membre républicain du Congrès à annoncer publiquement qu’il voterait pour Hillary Clinton le 8 novembre, citant le besoin de chercher des solutions équilibrées et non des slogans « qui en appellent à notre déception, peur et haine ».

Et Donald Trump a déclenché une nouvelle polémique d’ordre militaire lors d’un rassemblement de campagne mardi en Virginie (est). Remerciant un ancien combattant qui lui a donné sa prestigieuse médaille Purple Heart, décorant les soldats blessés au combat, le milliardaire a confié en avoir toujours voulu une mais a estimé « plus facile » de l’obtenir de cette façon. Ces propos, émanant d’un homme qui n’a jamais servi dans l’armée, ont déclenché de vives critiques. Tout comme son attitude désobligeante lors du même meeting à l’égard d’une mère dont le nourrisson pleurait pendant son discours. Malgré ses nombreux dérapages, l’homme d’affaires était parvenu à grimper dans les sondages jusqu’à rejoindre sa rivale démocrate en juillet. Mais deux sondages publiés lundi ont donné une marge confortable de 7 à 9 points d’avance à l’ancienne première dame.

Publié le 03/08/2016 à 09:39 | Le Point.fr

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. Hillary Clinton :

    KILLA R Y

    H I L-LIAR

    HELL-ARY

    C…………..Corrupt
    L…………..LYING
    I…………..Incompetent
    N…………Narcissistic
    T…………. Two Faced
    O………….. Offensive
    N………….Nag

  2. Comrades President Obama comments are of emotions void of due thinking . Like comments will assists Trump plus make Hillary goal of becoming president more difficult. You for some strange cause Americans during the Obama presidency seem to take the opposing side whenever President Obama comment of national issues of America. I believe he could most productively campaign for Hillary by never mentioning Trump name only attacking Trump ideas or lack of ideas but, Trump in some circles have made it a point to show president Obama was void of ideas throughout 2 terms as president. It might be best if President Obama hold to campaigning among the young Americans plus African Americans plus leave challenging Trump to others. Trump seem to benefit from comments by President Obama about Trump. Keep it real. Peace piece. Very sincere, Henry Author Price Jr. aka Obediah Buntu IL-Khan aka Kankan.

    • You need to rethink your ideas!!!!!!!!!!! President Obama is still very popular and people do listen to him when he speaks! Both Obama and the first lady have been very helpful to the Hillary’s bid to become our next president!!!! Obama knows more than anyone else what it takes to be the U.S. president today. I believed him when he stated that Donald Trump was not qualified to lead America. As I stated in previous posts, Hillary will be elected on November 8, 2016. Just think about what Trump said about helping the REPUBLICAN Speaker of the House Paul Ryan to understand that trump is up against his own words. He has offended many people including leaders in his own republican party. For that reason and other reasons he will never be elected as the president!
      KNOWING WHERE AMERICA WAS WHEN OBAMA TOOK OFFICE, ONE HAS TO BE VERY DISHONEST TO SAY THAT HIS PRESIDENCY WAS A FAILURE!!!! OBAMA SAVED AMERICA FROM COLLAPSING!!! HE HAS TWO SUCCESSFUL TERMS AND HE WILL GO DOWN AS ONE OF THE GREATEST PRESIDENTS IN THE HISTORY OF OUR BELOVED AMERICA!!!!
      HILLARY CLINTON IS THE BEST PERSON TO CONTINUE THE MISSION!!!!!!

  3. Les raisons profondes qui expliquent les propos du President,resident dans les preuves ,maintes fois demontrees,que ce candidat ne semble pas donner toute l’attentation,tout le respect requis aux droits humains .Ces droits bases sur la liberte
    dont l’importance a justifie la creation des Nations Unies et des Organisations Speciales Internationales pour leur appliocations : L’Organisation des droits humains a Geneve,l’Organisation des Refugies,HCR,a Geneve aussi,un Departement des Nations Unies au Siege de l’ONU charge des Femmes,une Organisation des Nations UNiES charge de l’environnement a Nairobi,Kenya,etrc.Certains grands Etats ont du attendre des annees durant avant d’acceder a l’ONU. Ils ont du donner des preuves certaines de respecter ces doits humains.Le Sud Soudan a ete declare Etat independant a cause des violations graves des droits humains du Gouvernemenmt de Khartoum.Ces droits humains ont fait l’objet de Conventions internationales entre les membres de l’ONU et le USA,a ete le principal defenseur des Droits Humains a travers le monde.La derniere grande guerre mondiale a eclate a cause du mepris des droits humains par le Nazisme et le Fascisme. . Il est inutile de revenir sur les declarations du candidat ,a connotations racistes, ou d’hostilite a certaines religions.Ce manqué de culture a l’egard des droits humains,culture qui caracterise beaucoup d’hommes politiques Americains,Democrates comme Republicains est jugee comme une deficience grave de ce candidat.C’est une qualification necessaire a avoir.pour un Leader du Monde libre.

  4. Personne n’est qualifie pour etre President .Personne n’a le niveau .Le systeme est corrumpu voila pourquoi ce qui se passe actellement avec Trump sonne pour le publique Americain .
    Le monsieur ne croit pas a tout ce qu’il dit mais sa sonne pourquoi ?parceque tout simplement le mot concervatif ne se trouve pas ds la loi fondenmentale americaine
    la jeunesse est fatiguer de se voir perdre des annees .AU States au moins ils ont les moyens c’est le vote.
    La democratie ne signifiant pas la paix ,d’aucun pense cultiver l’esprit de guerre en s’eternissant au pouvoir .
    Cette fois ci c’est le tour de l’Amerique et non de personne .

    • IL FAUT REGARDER LES DERNIERS SONDAGES POUR COMPRENDRE QUE TRUMP NE SERA PAS ELU!!! SES INSULTES MARCHENT POUR LES PRIMAIRES DES REPUBLICAINS PARCE QU’IL A EU LES 25 A’ 30% DE L’EXTREME DROITE MAIS IL N’AURA JAMAIS LA MAJORITE’ DES GRANDS ELECTEURS A’ L’ELECTION PRESIDENTIELLE DE NOVEMBRE!!!!!!! LA MAJORITE’ AMERICAINE EST DANS LE MILIEU!!!!! J’ai enseigne’ le sujet et j’ai une tres bonne idee de ce que je dis!!!!!!!! MEME SI HILLARY RESTE A’ LA MAISON ET NE FAIT AUCUNE CAMPAGNE ENTRE AUJOURD’HUI ET NOVEMBRE, ELLE SERA ELUE!!!!!
      TRUMP A INSULTE’ TOUT LE MONDE!!!!!!!!!!!! CEUX QUI ONT ETE’ INSULTE’S PAR TRUMP NE VOTERONT PAS POUR LUI ET SANS EUX IL NE SERA PAS ELU!!!!!! HILLARY CLINTON SERA LA PROCHAINE PRESIDENTE!!!!!

      • C’EST DE CA QUE JE PARLE ,TJS QT TU DIS “MEME si HILLARY reste…… elle serra elue” deja TU COMFIRME QUE LE SYSTEME EST CORROMPU .
        Ceux soit disant que Trump a insulter ne voterons meme pas et les gros electeurs a mon avis sont de son cote. Attendons voir !!.

Comments are closed.