Pour les 54 ans de l’indépendance de la Guinée, Alpha Condé parle de «confiance retrouvée»

0
Le président guinéen Alpha Condé.
AFP

La Guinée célèbre ce mardi 2 octobre les 54 ans de son indépendance. Des cérémonies sont organisées à Boké, à l’intérieur du pays. C’est la première fois que cette fête est célébrée en province. À cette occasion, le président Alpha Condé s’est adressé à ses compatriotes dans un discours à la nation.

 C’est un Alpha Condé ragaillardi par l’obtention de l’initiative PPTE (pays pauvres très endettés), qui célèbre les 54 ans de l’indépendance de la Guinée, dans sa ville natale de Boké, dans le nord-ouest du pays.

Lundi 1er octobre dans la soirée, dans un discours d’une dizaine de minutes, il s’en est félicité : «En dix-huit mois seulement, nous avons réalisé des avancées majeures. Après des mois de sacrifice, la Guinée a atteint enfin le point d’achèvement d’initiative PPTE ».

L’atteinte de l’initiative PPTE, il en avait fait un point d’honneur. Mais comme le titrait un confrère de la presse locale : « Et après ? »…

« Je ne vous parle pas seulement de divulguer [sic] un milliard de dollars d’allègement de la dette dont nous allons bénéficier. Je vous parle de la crédibilité nouvellement acquise. Je vous parle surtout de la confiance retrouvée, à l’intérieur et à l’extérieur de nos frontières. La confiance retrouvée avec nos partenaires a été essentielle ».

En 2013, alors qu’il sera à mi-chemin de son mandat, il fait des prévisions : « Nous allons utiliser cette nouvelle opportunité pour réduire la pauvreté, créer des emplois. Mais la fin de la pauvreté ne sera pas possible, sans un meilleur accès à la santé et aux services essentiels, comme l’eau et l’électricité », a conclu le président Apha Condé.

 

RFI / 02/10/2012

PARTAGER