Poutine limoge le puissant chef de l’administration présidentielle

1

Le président Vladimir Poutine a limogé vendredi le puissant chef de son administration présidentielle Sergueï Ivanov, considéré comme un de ses proches alliés et issu comme lui des services secrets soviétiques du KGB, le remplaçant par son adjoint Anton Vaïno. M. Ivanov a été nommé représentant spécial du président pour les questions liées à l’environnement et aux transports, selon un décret publié par le Kremlin. Dans un décret distinct, Anton Vaïno a été désigné pour le remplacer.

Cet ancien diplomate de 44 ans, qui a été notamment en poste à Tokyo, avait commencé à travailler au protocole de la présidence en 2002 et occupait depuis le retour de Vladimir Poutine au Kremlin en 2012 le poste d’adjoint de M. Ivanov à l’administration présidentielle. Cette annonce inattendue intervient deux semaines après une série de nominations de responsables régionaux, que certains experts considèrent comme une manière pour le pouvoir de se mettre en ordre de bataille avant les législatives du 18 septembre et surtout avant la présidentielle de 2018.

Sergueï Ivanov, 63 ans, a servi comme espion du KGB à Londres, d’où il a d’ailleurs été expulsé en 1983, en Scandinavie et au Kenya. Il a également en commun avec Vladimir Poutine, dont il a été parfois considéré comme un dauphin potentiel, d’être originaire de Saint-Pétersbourg, deuxième ville du pays et ancienne capitale impériale. En 2001, un an après l’arrivée de Vladimir Poutine au Kremlin, il a été propulsé à la tête du ministère de la Défense où il est resté près de six ans et où il a vu son poids politique augmenter.

Auteur: 7sur7.be 

PARTAGER

1 commentaire

  1. C’EST POUTINE QUI CONNAIT .ON NE DOIT PAS PASSER PAR 4 CHEMINS POUR DONNER LA CHOSE A CEUX QUI ON LE TEMPS.
    Il qualifie quelqu’un de genie moi je lui renvoi la balle: Putin c’est ce qu’il fait .

Comments are closed.