Prise d’otages porte de Vincennes : Lassana Bathily, un héros malien à Paris

1

Lassana Bathily« Il s’appelle Lassana Bathily. Il est présenté par BFMTV comme “malien musulman“. Il est employé dans l’épicerie casher attaquée ce vendredi. Grâce à son courage, il a permis à plusieurs clients de se cacher et les a sûrement sauvés », peut-on lire sur Public.fr

Selon BFMTV, Lassana Bathily aurait ainsi aidé jusqu’à 15 personne à se mettre à l’abri. “Quand ils sont descendus en courant, (…), j’ai ouvert la porte (du congélateur). Il y a plusieurs personnes qui sont rentrées avec moi. J’ai éteint la lumière, j’ai éteint le congélateur. (…) Quand j’ai éteint la chambre froide, je les ai mis dedans, j’ai fermé la porte, j’ai dit vous restez calmes là, moi je vais sortir”, raconte-t-il. Le jeune homme de 24 ans aurait ensuite réussi à quitter le magasin grâce à un monte-charge. Récupéré par les forces de l’ordre, il a pu leur donner des détails précieux sur ce qui se passait à l’intérieur. Très humble, Lassana Bathily explique seulement qu’à la fin de ce terrible événement qui s’est soldé par la mort de quatre innocents, les clients sont venus “me féliciter et me remercier“.

Dès la fin de l’assaut, de nombreux internautes ont exprimé leur gratitude envers toutes les forces de l’ordre mobilisées sur le terrain depuis ce mercredi et qui ont fait un travail remarquable. Depuis ce samedi 10 janvier, ils rendent aussi hommage au courage de Lassana Bathily. Certains proposent qu’il soit décoré. « Le jeune Malien qui n’a pas la nationalité française pourrait l’obtenir suite à son témoignage dans les medias, voire même etre récompensé par la légion d’honneur et un hashtag a été créer en son honneur  #UneMedaillePourLassana qui  circule sur Twitter », lit-on sur le site Aliyaexpress-news.com, qui émet toutefois une réserve au témoignage du jeune homme.

Pour France24.com, « un musulman malien qui travaillait dans l’épicerie casher attaquée par Amedy Coulibaly à Porte de Vincennes est devenu un symbole d’héroïsme après avoir caché six otages et réussi à s’échapper ».

Lassana Bathily a un emploi du temps de ministre. De médias en médias, il ne cesse de raconter la même histoire, celle qui relate son acte héroïque lors de la prise d’otage de l’épicerie casher de Porte de Vincennes. « Je n’en peux plus, je suis très fatigué, ce soir c’est un autre média français, demain j’ai rendez-vous avec les journalistes maliens… », confesse t-il. Le Malien de 24 ans employé du supermarché Hypercasher, où a eu lieu l’attentat perpétré par Amedy Coulibaly vendredi 9 janvier, est pourtant l’un des héros de la prise d’otage de Porte de Vincennes.

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Cette attitude des naeotlgiquss de Sarkozy rele8ve de la tactique de bas e9tages ! Rien n est de9montre9 sur le fonds. L essentiel pour les tenants de cette strate9gie est de toujours attaquer pour tenter de de9cre9dibiliser, pour enfin espe9rer le grand soir de la crise politique, de la de9mission du Gouvernement, de la dissolution voire de la de9mission. Tout cela est cousu de fil blanc. Quels mauvais perdants e0 droite ! Restons sereins, ils perdront encore en 2017 !

Comments are closed.