Procès de l’assassinat du général Gueï: un ancien ministre à la barre

0
Procès de l’assassinat du général Gueï: un ancien ministre à la barre
Affiche du général Gueï en septembre 2000. © AFP/Issouf Sanogo

A Abidjan, suite du procès des assassins présumés du général Gueï, le 19 septembre 2002. Alors qu’un coup d’Etat échouait dans la capitale économique, l’ex-chef d’Etat, son épouse et plusieurs membres de son entourage avaient été retrouvés morts. Les deux principaux accusés qui comparaissent dans le box sont des militaires : le général Bruno Dogbo Blé et le colonel Séka Yapo.

Depuis le début du procès, chacun campe sur ses positions. Au fil des audiences, c’est témoignage contre témoignage, parole de l’un contre parole de l’autre. Et ce lundi n’a pas échappé pas à la règle.

Si l’on attendait l’ex-Premier ministre Pascal Affi N’Guessan, cité à comparaitre et qui n’est finalement jamais venu, le ministre de la Défense de Laurent Gbagbo à l’époque, Lida Kouassi, est arrivé en fin de matinée. Il a expliqué doctement qu’il était seul au début de la crise de 2002 aux commandes du vaisseau, Laurent Gbagbo étant bloqué en Italie et Affi N’Guessan à Yamoussoukro.

……Lire la suite sur rfi.fr

SOURCErfi.fr
PARTAGER