Le programme d’Emmanuel Macron en quelques points

0

Voici en quelques points les lignes de force du programme d’Emmanuel Macron, Ă©lu dimanche prĂ©sident de la RĂ©publique avec 65,8% des voix.

EUROPE: Emmanuel Macron Ă©tait le seul candidat ouvertement proeuropĂ©en de cette campagne. L’Europe est “au coeur de notre projet” martèle Macron, pour qui l’axe Paris-Berlin constitue le moteur de l’Union. Il propose la crĂ©ation d’un Fonds europĂ©en de dĂ©fense afin de financer des Ă©quipements militaires communs. Il veut Ă©galement mettre sur pied un budget de la zone euro, qui disposerait de son Parlement, de son ministre de l’Economie et des Finances.

INSTITUTIONS: Emmanuel Macron veut instaurer une dose de proportionnelle dans le système Ă©lectoral, actuellement scrutin majoritaire, afin de “mieux reprĂ©senter le pluralisme de notre vie politique”. Il s’agit d’une des conditions de l’alliance scellĂ©e avec François Bayrou. S’il est Ă©lu prĂ©sident, il entend Ă©galement rendre compte de ses engagement une fois par an devant l’AssemblĂ©e nationale. Il estime par ailleurs que les ministres doivent ĂŞtre plus auditionnĂ©s par les commissions parlementaires.

FISCALITE: L’ancien ministre de l’Economie prĂ©voit de faire baisser l’impĂ´t sur les sociĂ©tĂ©s de 33,3% Ă  25% et de concentrer l’impĂ´t sur la fortune sur le patrimoine immobilier, en excluant le patrimoine financier. Il propose l’exonĂ©ration de la taxe habitation pour 80% des mĂ©nages français. Une des mesures phares annoncĂ©es en matière Ă©conomique est le lancement d’un plan d’investissement de 50 milliards d’euros, dont 15 milliards pour la formation et 15 milliards pour la transition Ă©cologique.

SECURITE SOCIALE: Le prĂ©sident Ă©lu veut harmoniser les rĂ©gimes de retraite afin de “mettre fin aux inĂ©galitĂ©s entre fonctionnaires et salariĂ©s du privĂ©”. Il ne veut pas modifier l’âge de dĂ©part Ă  la retraite. Il entend Ă©galement rĂ©former l’assurance chĂ´mage pour la simplifier.

EMPLOI: M. Macron veut rĂ©tablir l’exonĂ©ration de cotisations sociales pour les heures supplĂ©mentaires, mise en place sous la prĂ©sidence de Nicolas Sarkozy avant d’ĂŞtre abrogĂ©e par François Hollande.

EDUCATION: Emmanuel Macron veut crĂ©er 4.000 Ă  5.000 postes d’enseignants, malgrĂ© sa volontĂ© de supprimer 120.000 places de fonctionnaires. Il souhaite Ă©galement accorder plus d’autonomie aux communes pour organiser l’enseignement. Emmanuel Macron a expliquĂ© vouloir limiter le nombre d’Ă©lèves Ă  12 dans les classes des deux premières annĂ©es de l’enseignement primaire dans les zones dĂ©favorisĂ©es.

JUSTICE: Le nouveau président promet 10.000 postes de polices et de gendarmes en plus au cours du quinquennat. Il a affiché sa volonté de voir toute peine judiciaire prononcée exécutée et veut créer 15.000 nouvelles places en prison.

ENVIRONNEMENT: Emmanuel Macron ambitionne de doubler la capacitĂ© de la France en Ă©nergie Ă©olienne et photovoltaĂŻque. Il souhaite parallèlement diminuer la dĂ©pendance française au nuclĂ©aire, alors que l’Hexagone est le pays le plus nuclĂ©arisĂ© au monde. Il s’oppose par ailleurs Ă  l’exploitation du gaz de schiste.

Par: 7sur7.be
7/05/17 – 22h40  Source: Belga

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here