Sénégal: commémoration du naufrage du Joola, qui a fait près de 1.900 morts en 2002

0
Le cimetière de Kabadio Niafrang à Ziguinchor au Sénégal, le 20 septembre 2012 © AFP

DAKAR  – Les familles de victimes du naufrage du ferry sénégalais Le Joola, qui a officiellement fait 1.863 morts il y a dix ans, ont commémoré mercredi le drame dans la sobriété au Sénégal, se recueillant dans des cimetières près de Dakar et en Casamance (sud). 

Des membres des familles des victimes et des autorités ont participé à des cérémonies symboliques à Mbao, dans la périphérie est de Dakar, et à Kantène, dans la périphérie sud de Ziguinchor (Casamance), où sont inhumés des naufragés.

Le Joola a chaviré de nuit, le 26 septembre 2002, au large de la Gambie voisine, alors qu’il reliait Ziguinchor à Dakar. Il y a eu 64 rescapés et 1.863 morts et disparus, selon le bilan officiel, ce qui en fait une des pires catastrophes maritimes de l’Histoire.

A Mbao, comme à Ziguinchor, des chefs des différentes confessions religieuses ont dirigé des prières en présence de familles, mêlant des Sénégalais et des Occidentaux, l’air grave ou en pleurs, et de délégations officielles dirigées par des ministres: celui des Forces armées, Augustin Tine, à Ziguinchor, et celui de l’Aménagement du territoire et des Collectivités locales, Cheikh Bamba Dièye, à Mbao.

Le ministre de l’Ecologie, Ali Haïdar, était également présent à Mbao, ayant été un des plongeurs qui ont organisé spontanément des opérations de sauvetage et de récupération de corps au moment de la catastrophe.

Des gerbes de fleurs seront déposées dans la journée au pied d’une stèle à la mémoire des victimes de la catastrophe, Place des naufragés, face au fleuve Casamance, ainsi qu’à Dakar sur la Place du souvenir, face à l’océan Atlantique, où les familles réclament la construction d’un “mémorial-musée Le Joola”.

L’archidiocèse de Dakar a annoncé qu’une messe de requiem serait célébrée “dans toutes les paroisses” à différentes heures mercredi.

Le programme de commémoration comprend également une messe concélébrée dimanche en la cathédrale de Dakar, qui sera présidée par l’archevêque de Dakar, le cardinal Théodore Adrien Sarr.

AFP / 26/09/2012

PARTAGER