Somalie: début du vote du Parlement pour élire un nouveau président

0
Des parlementaires somaliens prêtent serment le 20 août 2012 à Mogadiscio
© AFP

MOGADISCIO  – Le Parlement récemment désigné a commencé à voter lundi à Mogadiscio pour élire un président de la Somalie, dans le but de rétablir une autorité centrale dans un pays en guerre civile qui en est dépourvu depuis 21 ans, a constaté l’AFP.

Le nouveau président du Parlement, Mohamed Osman Jawari, élu pour sa part par ses pairs le mois dernier, a été le premier à déposer son bulletin dans l’urne, pour ce scrutin où 25 candidats sont en lice dont le chef d’Etat sortant à titre transitoire, Sharif Cheikh Ahmed, candidat à sa réélection.

Les parlementaires se succédaient pour voter, dans une chaleur étouffante dans la salle bondée de l’Ecole nationale de police, transformée pour l’occasion en Parlement.

229 députés sont présents — sur un total de 275 qui doivent siéger à terme — pour départager les candidats, parmi lesquels figure également le Premier ministre sortant, Abdiweli Mohamed Ali.

Une victoire au premier tour nécessitera au moins deux tiers des votes, un cas de figure improbable selon les analystes, ce qui devrait nécessiter l’organisation d’au moins un autre tour de scrutin après désistement des candidats les moins bien placés.

Cette élection attendue après plusieurs reports — elle aurait dû avoir lieu le 20 août au plus tard — représente “une des dates les plus importantes de l’histoire politique de la Somalie”, a affirmé lundi l’envoyé spécial des Nations Unies pour ce pays, Augustine Mahiga.

L’ONU espère que la mise en place d’autorités centrales élues à titre définitif — par opposition aux autorités temporaires qui se succèdent depuis 2000 — permettra de restaurer un Etat de droit en Somalie, en profitant des échecs militaires essuyés ces derniers mois par les insurgés islamistes shebab.

 

AFP / 15:22 – 10/09/12

PARTAGER