Soudan: explosions suivies d’incendie dans une usine militaire

0
Incendie Ă  l’usine militaire de Yarmouk le 24 octobre 2012 Ă  Khartoum
© AFP

Une sĂ©rie d’explosions se sont produites, accompagnĂ©es d’un incendie, dans la nuit de mardi Ă  mercredi Ă  l’usine militaire de Yarmouk dans la capitale soudanaise Khartoum, ont indiquĂ© des tĂ©moins et un mĂ©dia pro gouvernemental.

“L’incendie au site de Yarmouk est sous contrĂ´le des autoritĂ©s”, a prĂ©cisĂ© le centre de mĂ©dias soudanais, qui est proche de l’appareil de sĂ©curitĂ© central soudanais.

L’incendie semblait avoir Ă©tĂ© circonscrit vers 00h30 GMT, plus de trois heures après avoir Ă©tĂ© dĂ©clenchĂ©, a indiquĂ© un journaliste de l’AFP.

Un tĂ©moin prĂ©sent dans un quartier sud de Khartoum a parlĂ© de “fortes explosions”. “J’ai entendu des explosions, les pompiers sont prĂ©sents et des militaires sont devant le site”, avait indiquĂ© un rĂ©sident.

Abdul Rahman Al-Khider Rahman, le gouverneur de l’Etat de Khartoum, a confirmĂ© l’explosion suivie d’un incendie, aux alentours de minuit, et a indiquĂ© que des personnes avaient Ă©tĂ© hospitalisĂ©es Ă  cause des inhalations toxiques, mais sans prĂ©ciser leur nombre.

“Nous n’avons pas d’informations sur des victimes. L’explosion s’est produite dans une zone de stockage, selon des informations prĂ©liminaires”, a-t-il ajoutĂ©.

Selon un rapport d’un centre de recherche indĂ©pendant datant de septembre et basĂ© en Suisse, Small Arms Survey, des armes et munitions de fabrication chinoise sont exportĂ©es vers le site militaire industriel de Yarmouk d’oĂą ils sont acheminĂ©s jusque dans la rĂ©gion occidentale du Darfour, au centre d’un conflit armĂ© depuis une dizaine d’annĂ©es.

PARTAGER