Tchad: des militants de la société civile interpellés avant une manifestation

0
Tchad: des militants de la société civile interpellés avant une manifestation

Au Tchad, une dizaine de militants du mouvement citoyen «Iyina» ont été interpellés ce lundi 10 avril à la Bourse du travail de Ndjamena. Ils s’apprêtaient à manifester contre la réélection, il y a un an du président Idriss Déby et la mauvaise gestion du pays. Des manifestations illégales selon les autorités.

Ce lundi matin une dizaine de militants du mouvement citoyen Iyina – « On est fatigués » en arabe – s’apprêtaient à manifester quand ils ont été interpellés par des agents de la police dans la cour de la Bourse.

Certains étaient habillés en rouge et portaient des banderoles dénonçant la réélection il y a un an du président Idriss Déby, la mauvaise gestion du pays et l’injustice. La manifestation a été étouffée dans l’œuf et les douze militants rejoints.

Nadjo Kaina, leader du mouvement citoyen Iyina qui appartient à un autre mouvement international « Tournons la page », a été interpellé vendredi et ses camarades et avocats sont sans nouvelles de lui. Les autorités restent très vagues sur ce qu’on lui reproche et son lieu de détention.

Les militants arrêtés à la Bourse du travail ce lundi, eux, ont été interpellés selon le ministre de l’Intérieur Ahmat Mahamat Bachir pour « troubles à l’ordre public ». Pour le ministre, les militants d’Iyina n’étant pas des travailleurs, ils n’avaient pas à se trouver là. « Nous allons d’ailleurs demander au syndicat de nous expliquer cela », prévient-il.

Par RFI Publié le 11-04-2017

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here