Tentative de coup d’Etat en Gambie

4
Tentative de coup d’Etat en Gambie
Yahya Jammeh au siège des Nations unies, le 25 Septembre 2014.
Reuters/Lucas Jackson

Une certaine confusion règne sur la situation à Banjul, la capitale, où des coups de feu ont été entendus très tôt ce mardi matin. Différentes sources parlent d’une attaque du palais présidentiel en l’absence du président Yaya Jammeh. Une tentative avortée de coup d’Etat menée par des membres des forces armées. Trois des assaillants ont été tués, dont leur chef présumé, Lamin Sanneh un ex-capitaine de l’armée, a-t-on appris par une source militaire citée par l’AFP.

Un membre du parti au pouvoir que RFI a pu joindre assure que la situation est calme et sous contrôle à Banjul. Un officier de l’armée cité par l’Agence France-Presse affirme que la police et l’armée contrôlent entièrement la situation. Des sources occidentales disent également que la tentative de putsch aurait été mise en échec et que les militaires favorables au président auraient pris le dessus. Pour l’instant en tout cas, ni les autorités, ni les putschistes ne se sont exprimés. Le président Yaya Jammeh, lui, est en visite à l’étranger.

On ne sait pas non plus avec certitude qui sont ces mystérieux assaillants. Des sources diplomatiques affirment simplement que des membres de la garde présidentielle ont été impliqués dans cette tentative de coup. Selon les informations recueillies par l’AFP, trois des assaillants ont été tués, dont leur chef présumé, Lamin Sanneh, présenté comme un « déserteur de l’armée ».

Les Gambiens, en tout cas, peuvent témoigner de la présence, ce matin, de tous les indicateurs de tension : la radio nationale a été coupée pendant quelques heures, des patrouilles militaires ont été déployées et la circulation a été interrompue sur le pont Denton, qui relie la capitale au continent. Des Gambiens qui voulaient rejoindre Banjul ont aussi été invités à rentrer chez eux...…Lire la suite de l’article sur rfi.fr 

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Du deja vue et enttendu en Gambie, cela arrive tout le temps et il n’y a aucune surprise a cette tentative de coup d’etat de ma part. Comme dans bien d’autres de nos pays, helas. Courage peuple frere gambien, votre jour viendra comme dans plusieurs autres de nos capitales avec des dirigeants dictateurs-sanguinaires. Vive l’Afrique, de nos ancetres biensure mais pas de nos dirigeants actuels.

Comments are closed.