Troisième mandat de Kabila: la fronde gronde au sein de la majorité

1
Troisième mandat de Kabila: la fronde gronde au sein de la majorité
Kyungu Wa Kumwanza, leader de l’Unafec et président de l’Assemblée nationale provinciale du Katanga, ici en décembre 2011.
PHIL MOORE / AFP

La fronde semble s’installer profondément au sein de la majorité en République démocratique du Congo. Après le Mouvement social pour le renouveau (MSR) et quelques leaders qui se sont déjà prononcés contre un éventuel troisième mandat de Joseph Kabila à la présidence de la République, l’Union nationale des fédéralistes congolais (Unafec), vient de décider de présenter un candidat à la présidence de la République.

C’est non sans difficulté que l’Unafec a organisé son congrès extraordinaire à Lubumbashi. Rassemblement dispersé samedi matin par des hommes en uniforme, qui ont aussi tenté d’empêcher toute sortie de sa résidence à Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, le leader de ce parti de la majorité, également président de l’Assemblée provinciale du Katanga.

Première résolution importante de ces assises : l’Unafec décide de présenter un candidat à la présidentielle de 2016, en plus de ceux qui seront positionnés à tous les autres postes pour le cycle électoral. L’Unafec est donc le premier parti de la majorité à prendre une telle position qui, vraisemblablement, va à l’encontre de l’esprit de la famille politique…….Lire la suite sur rfi.fr

PARTAGER

1 commentaire

  1. Bravo peuple frere deu Congo, sevez vous de l’exemple senegalais. Il est grand temps pour l’alternance, la lutte contre la corruption et le vol, la securite, la paix et le bien etre du peuple congolais.
    Kabila doit partir par tous les moyens necessaires. Il est mieux de degager tranquillement sans trop petards sinon il finira comme d’autres presidents africains.
    Courage et determination a Vous.

Comments are closed.