Tunisie: au moins 14 morts dans un attentat contre un bus de la garde présidentielle

0
Tunisie: au moins 14 morts dans un attentat contre un bus de la garde présidentielle
AFP/AFP/Archives - Des forces de sécurité tunisiennes, le 19 mars 2015 à Tunis

Au moins 14 personnes ont Ă©tĂ© tuĂ©es mardi dans une explosion contre un bus de la sĂ©curitĂ© prĂ©sidentielle dans le centre-ville de Tunis, a indiquĂ© le porte-parole de la prĂ©sidence de la RĂ©publique, affirmant qu’il s’agissait d’un “attentat”.

“Quatorze personnes sont mortes et 11 ont Ă©tĂ© blessĂ©es” dans cette explosion qui s’est produite en fin d’après-midi près de l’une des principales artères de la capitale, a dit Ă  l’AFP Moez Sinaoui.

“Je confirme l?explosion Ă  bord d?un bus de la sĂ©curitĂ© prĂ©sidentielle. C’est un attentat”, avait-il auparavant dĂ©clarĂ©.

Le porte-parole du ministère de l’IntĂ©rieur, Walid Louguini, avait auparavant Ă©voquĂ© un bilan encore provisoire de 11 morts sur la première chaĂ®ne de la tĂ©lĂ©vision publique.

Une journaliste de l’AFP a pu voir un bus en partie calcinĂ© près de l’avenue Mohamed V, Ă  proximitĂ© d’un croisement qui a Ă©tĂ© bouclĂ©. De nombreuses ambulances, les pompiers et les forces de l’ordre se trouvaient sur place, d’après la mĂŞme source. Plusieurs personnes Ă©taient en pleurs.

“La plupart des agents qui se trouvaient dans le bus sont morts”, a dĂ©clarĂ© une source de sĂ©curitĂ© sur place.

Le ministère de l’IntĂ©rieur n’Ă©tait pas en mesure de prĂ©ciser combien de personnes se trouvaient Ă  bord du vĂ©hicule.

Un employĂ© de banque du secteur a affirmĂ© Ă  l’AFP avoir entendu “une forte explosion” et avoir alors “vu le bus en feu”.

La Tunisie a Ă©tĂ© confrontĂ©e Ă  plusieurs attaques jihadistes au cours de l’annĂ©e Ă©coulĂ©e, dont deux attentats sanglants contre le musĂ©e du Bardo Ă  Tunis en mars et contre un hĂ´tel près de Sousse fin juin, qui ont fait 60 morts.

PARTAGER