Les Turcs se dressent contre la tentative de putsch d’une junte militaire

3
Nina Wallet Intallou, le meilleur ambassadeur de la cause touareg

Un coup de force militaire a provoqué un séisme politique en Turquie. La tentative de putsch dirigé par une junte militaire a été rapidement repoussée. Le président de la République et la classe politique ont appelé le peuple à se rassembler derrière les autorités légitimes et la démocratie. 

La démocratie turque vient de subir une turbulence. Une poignée de militaires ont tenté de mettre à bas le pouvoir démocratiquement élu du président de la République Tayyip Erdogan et de son gouvernement.

Des chars ont circulĂ© sur les routes d’Istanbul, ils ont ouvert le feu aux abords du parlement Ă  Ankara et des tirs ont Ă©tĂ© entendus Ă  l’aĂ©roport AtatĂĽrk d’Istanbul. Des hĂ©licoptères et des avions militaires ont mĂŞme survolĂ© la capitale.

Un communiquĂ© diffusĂ© de force sur la chaĂ®ne publique TRT par un “conseil national de paix” a parlĂ© d’une prise du pouvoir pour “protĂ©ger l’ordre dĂ©mocratique et les droits de l’homme” alors que le chef d’Ă©tat-major Hulusi Akar a Ă©tĂ© pris en otage au quartier gĂ©nĂ©ral de l’armĂ©e.

Le chef de l’Etat Tayyip Erdogan s’est rapidement exprimĂ© sur les chaĂ®nes pour appeler le peuple Ă  se rassembler et Ă  descendre dans la rue. Il a promis de juger dans les plus brefs dĂ©lais les auteurs du putsch.

“Certains individus ont entrepris une action illĂ©gale sans l’aval de la chaĂ®ne de commandement”, a dĂ©clarĂ© le Premier ministre Binali Yildirim. “Le gouvernement Ă©lu par le peuple reste en fonction. Ce gouvernement ne partira que lorsque le peuple lui dira de le faire”, a-t-il assurĂ©.

Les Turcs sont descendus en masse pour protester contre un coup de force alors que le parlement s’est rĂ©uni d’urgence. Les deux leaders de l’opposition, Kemal Kiliçdaroglu et Devlet Bahçeli, ont dĂ©clarĂ© soutenir les autoritĂ©s lĂ©gitimes.

ZAMAN FRANCE

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. En plein 21e siècle d’Internet et de rĂ©seaux sociaux, ce n’est que dans des pays comme le Mali qu’une telle aberration peut ĂŞtre vue comme une opportunitĂ© ou une occasion de se faire de la place au soleil.

    Tout près de nous, nous avons vu comment les Burkinabè ont mis en dĂ©route la très puissante RSP et ses 1500 hommes qui Ă©taient les mieux Ă©quipĂ©s de l’armĂ©e alors que chez nous, grâce Ă  la traĂ®trise de l’Ă©lite politique et religieuse 120 petits droguĂ©s menĂ©s par un avorton sont parvenus Ă  mettre l’État Ă  terre et nous ramener au Moyen âge.

  2. Militaires dans les casernes,civils au pouvoir legislatif.
    Ces militaires tjr a vouloir avoir deux pouvoirs.

  3. Heureusement pour les turcs que l’opportunisme malien n’a pas encore atteint ce pays. Pendez tous les felons qui seront implique’s de pres ou de loin dans cette affaire.

Comments are closed.