Un vol Paris-Le Caire disparaĂ®t, le sang-froid d’un policier et Gameiro triple champion

0
Le vol Egyptair MS804 entre Paris et Le Caire disparaît des radars
Le vol Egyptair MS804 entre Paris et Le Caire disparaît des radars | AFP

TRANSPORTS – Un avion d’Egyptair parti mercredi 18 mai au soir de Paris Ă  destination du Caire a disparu des radars, a annoncĂ© tĂ´t jeudi matin la compagnie aĂ©rienne Ă©gyptienne sur Twitter. Le vol MS804 avait dĂ©collĂ© Ă  23h09 locales avec 66 passagers dont dix membres d’Ă©quipage Ă  bord, a ajoutĂ© la compagnie.

L’avion, un Airbus A320, se trouvait Ă  37.000 pieds d’altitude et Ă©tait entrĂ© dans l’espace aĂ©rien Ă©gyptien quand il a disparu des radars jeudi Ă  2h30 heure du Caire, a prĂ©cisĂ© Egyptair. La compagnie prĂ©cise que l’avion avait disparu des radars “après avoir pĂ©nĂ©trĂ© l’espace aĂ©rien Ă©gyptien de dix miles” (16 km). Il devait atterrir Ă  3h15 (01h05 GMT).

 

Il n’Ă©tait pas possible dans l’immĂ©diat de savoir s’il s’agissait d’un accident ou d’un acte criminel. Les responsables Ă©gyptiens contactĂ©s par l’AFP n’Ă©taient pas joignables. La compagnie a prĂ©cisĂ© sur Twitter que trois agents de sĂ©curitĂ© comptaient parmi les dix membres d’Ă©quipage.

“L’appareil avait Ă©mis un “message de dĂ©tresse”

L’appareil transportait 56 passagers, dont 30 Egyptiens et 15 Français. Une cellule de crise a Ă©tĂ© activĂ©e Ă  l’aĂ©roport de Roissy d’oĂą est parti le vol, a annoncĂ© Ă  l’AFP le prĂ©fet dĂ©lĂ©guĂ© aux aĂ©roports. Un petit garçon et deux bĂ©bĂ©s se trouvent Ă©galement Ă  bord de l’avion, ainsi que sept membres d’Ă©quipage.

L’appareil qui a disparu avait Ă©mis “un message de dĂ©tresse” quelques minutes avant, a annoncĂ© dans un communiquĂ© la compagnie nationale Ă©gyptienne, contredisant une prĂ©cĂ©dente information. Ce message a Ă©tĂ© captĂ© Ă  02H26 GMT, moins de 10 minutes avant que l’Airbus A320 disparaisse des Ă©crans radars, a prĂ©cisĂ© Ă  l’AFP un responsable d’EgyptAir.

Une rĂ©union de crise Ă  l’ÉlysĂ©e

Des avions de reconnaissance et navires des secours civils et de l’armĂ©e Ă©gyptienne passaient la zone au peigne fin en mer MĂ©diterranĂ©e dès le milieu de la nuit, selon le communiquĂ© de la compagnie aĂ©rienne.

La Grèce participe Ă©galement aux recherches en mer MĂ©diterranĂ©e pour tenter de localiser l’appareil et Ă©ventuellement secourir des survivants.

De son cĂ´tĂ©, François Hollande s’est entretenu jeudi matin avec le prĂ©sident Ă©gyptien Abdel Fattah al-Sissi au sujet de la disparition de l’avion. Les deux chefs d’État “sont convenus de coopĂ©rer Ă©troitement pour Ă©tablir le plus vite possible les circonstances de cette disparition”.

François Hollande va d’ailleurs prĂ©sider jeudi Ă  8h30 Ă  l’ElysĂ©e une rĂ©union interministĂ©rielle de crise, Ă  laquelle participeront notamment le Premier ministre Manuel Valls ainsi que les ministres Jean-Marc Ayrault (Affaires Ă©trangères), Bernard Cazeneuve (IntĂ©rieur), Jean-Yves Le Drian (DĂ©fense), SĂ©golène Royal (Environnement) et le secrĂ©taire d’État aux Transports Alain Vidalies.

Aucune hypothèse écartée

Sur RTL jeudi matin, le Premier ministre Manuel Valls a dĂ©clarĂ© qu'”aucune hypothèse ne (pouvait) ĂŞtre Ă©cartĂ©e sur les causes de cette disparition”. Toutes les pistes Ă©taient effectivement ouvertes jeudi matin, celle de l’accident en premier lieu.

En mars, un pirate de l’air “psychologiquement instable” avait dĂ©tournĂ© vers Chypre un avion EgyptAir qui avait dĂ©collĂ© d’Alexandrie et transportait 55 passagers. Ă€ l’arrivĂ©e Ă  l’aĂ©roport chypriote de Larnaca, l’homme avait libĂ©rĂ© une grande partie des passagers, puis s’Ă©tait rendu sans heurt au bout de six heures de nĂ©gociations.

Quelques mois plus tĂ´t, le 31 octobre 2015, la branche Ă©gyptienne du groupe État islamique (EI) avait revendiquĂ© un attentat Ă  la bombe contre un avion charter russe qui s’est Ă©crasĂ© dans le nord de la pĂ©ninsule du SinaĂŻ, un drame qui a coĂ»tĂ© la vie aux 224 occupants.

======================

Un policier très maître de ses nerfs

Les premières images qui ont tourné mercredi ont été celles de la voiture de policiers incendiée quai de Valmy, en marge de la manifestation des forces de l’ordre contre la « haine des flics ». Dans la soirée de mercredi, d’autres images ont eu du succès : celles qui montre le policier qui conduit la police qui sort de la voiture et, plein de sang froid, s’oppose à l’un des casseurs armé d’une barre à main nue, sans l’attaquer. Déjà, sur les réseaux sociaux, des internautes cherchent à savoir qui il est

 

Le triplé de Gameiro

Non il n’a pas marqué trois buts dans la finale de la Ligue Europe qui opposait son club, le FC Séville au FC Liverpool, mais il a tout de même marqué l’un des buts espagnols (3-1). Pour le jeune français, sur la liste des réservistes des Bleus, il s’agit du troisième titre de champion d’Europe consécutif.

Publication: 19/05/2016 06h22
PARTAGER