Zimbabwe: la guerre de succession Ă  Robert Mugabe s’intensifie

0
Zimbabwe: la guerre de succession Ă  Robert Mugabe s'intensifie
Robert Mugabe a fêté ses 91 ans en février et son état de santé interroge régulièrement, au Zimbabwe.
REUTERS/Siphiwe Sibeko

Le président zimbabwéen a 91 ans et, depuis des mois, son parti, la Zanu-PF est déchiré par des luttes entre différentes factions pour lui succéder. Il y a six mois, l’ancienne vice-présidente Joice Mujuru a été démise de ses fonctions. Dernier affrontement en date cette semaine, celui entre le vice-président de la République et le ministre de l’Information.

Désormais, la guerre est déclarée entre le vice-président Emmerson Mnangagwa et le ministre de l’Information Jonathan Moyo. Lors d’une interview cette semaine sur la succession de Robert Mugabe, le ministre de l’Information a rappelé que le président n’a pas désigné de successeur. Et que le vice-président Emmerson Mnangagwa n’est pas assuré de l’emporter.

Visiblement agacĂ©, Jonathan Moyo a rappelĂ© que le vice-prĂ©sident a juste Ă©tĂ© nommĂ© Ă  ce poste et non pas Ă©lu. Le ministre de l’Information se pose-t-il en candidat potentiel pour la succession du chef de l’Etat ou est-ce de la prudence ? Jonathan Moyo ne veut pas risquer de se mettre Ă  dos le prĂ©sident et sa femme. Ă‚gĂ© de 91 ans, Robert Mugabe, a, jusqu’Ă  prĂ©sent, refusĂ© de nommer un hĂ©ritier.……Lire la suite sur rfi.fr

PARTAGER