Balla Tounkara, Coordinateur du Collectif ‘Espoir de Kita’ se confie à Maliweb.net

0

Du 24 au 26 Mars derniers, s’est déroulé, à Kita, le forum «Kita Niéta», une première manifestation qui consacre le démarrage des activités artistique et culturelle de la Plateforme ‘Espoir de Kita’. En marge de la rencontre, le coordinateur du bureau, à Kita, Balla Tounkara, s’est confié à Maliweb.net

M le coordinateur, nous venons d’assister au lancement des activités d’Espoir de Kita. Pouvez-vous nous expliquer ce qu’est cette organisation ?

Balla Tounkara : Espoir de Kita,  est une plateforme multidimensionnelle qui a été créé en 2016 à Kita ; Un bureau existe également à Bamako, actuellement. C’est une association regroupant plus d’une dizaine d’associations, à Kita ; c’est créé par les Kitois uniquement pour le développement du cercle  de Kita.

Des associations, on en crée chaque jour. En quoi Espoir de Kita va-t-elle être différente ?

Espoir de Kita n’est pas une association comme les autres. Parce que déjà nous avons commencé avec les aides humanitaires. Avec le forum que nous avons mis en place « Kita Niéta » nous sommes partis au village d’enfants SOS où nous avons fait quelques heures d’animation pour les enfants orphelins qui se trouvent là bas. Hier nous avons organisé une conférence sur l’histoire même de Kita et sur le rôle de la jeunesse pour le développement du cercle de Kita. La nuit, nous avons organisé un concert gratuit avec toute la crème des artistes de Kita. Ce matin, nous nous préparons pour visiter quelques sites touristiques à Kita.

On a vu qu’il y a eu un grand engouement autour du forum « Kita Niéta ». Quel a été votre secret pour rassembler tout ce beau monde?

C’est l’esprit de créativité qui manquait à la jeunesse. C’est ce que nous avons mis  en œuvre. Chacun de nous a une centaine, sinon plus de connaissances ; nous avons à chacun de mobiliser au moins une vingtaine de personnes. C’est la stratégie que nous avons mis en place. Au niveau de l’association elle-même nous sommes quelques 400 personnes. Aussi, nous avons rencontré toutes les couches, les autorités administratives, religieuses et politiques. C’est un peu ça ; Personne n’a été épargné. Comme le dit la devise même de l’association, à savoir «Tous pour Kita, Kita pour tous, Kita au dessus de tous». C’est ce que nous avons expliqué aux cadres de Kita, et aux autorités locales.

Des associations avaient été créée mais ont vite disparu à cause, le plus souvent de querelles d’ordre  politiques. Quelles sont les dispositions que vous avez prises pour éviter de tomber dans la même erreur ?

Espoir de Kita est apolitique.  C’est ce que nous avons dit partout ; même les autorités politiques que nous avons rencontré, le maire, le député, nous avons été clair, en leur disant qu’avant d’être dans la politique ils sont de Kita d’abord. C’est ce que veut dire « Kita au dessus de tous ». On les a rencontrés en tant que kitois et non en tant que représentants de partis politiques ; Nous pouvons dire qu’ils ont compris et ils nous ont accompagnés pleinement.

Comment comptez-vous développer Kita  concrètement ?

Concrètement, nous comptons sur nous-mêmes, car comme on le dit chez nous, si tu cries et que tu ne vois personnes, tu te verras toi-même. C’est ce que nous avons décidé d’appliquer en demandant à chacun d’apporter ce qu’il peut pour développer l’ensemble des 33 communes du cercle de kita. Par exemple si on veut construire quelque chose, nous avons parmi nous des maçons et des techniciens de bâtiments. Si les maçons font leur travail à zéro franc, nous avons parmi nous des commerçants qui peuvent nous fournir du ciment, du sable. Nous avons aussi des ouvriers. On a été unanime dessus : chacun doit donner le mieux de lui-même.

Quel appel avez-vous à l’endroit de la population et de la jeunesse de Kita ?

J’invite toute la jeunesse de Kita à être solidaire, à être engagée, déterminée. Je leur dis qu’Espoir de Kita est là pour l’ensemble des 33 communes du cercle de Kita. j’invite tout le monde à adhérer à cette association.

Propos recueillis par

Papa Sow / maliweb.net

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here