Coin des Artistes Aminata Ouonogo

0
0





Cette semaine, «Le coin des artistes», vous fait découvrir un talent caché dans la forêt du 7ème art. Il s’agit d’une actrice en herbe du cinéma malien, Aminata Ouonogo, actrice comédienne membre de l’UCECAO. Dans l’entretien qui suit, elle  nous fait part de son parcours et de ses impressions sur le cinéma malien.

Le Prétoire: Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Aminata Ouonogo: Je suis Aminata Ouonogo, artiste comédienne à l’UCECAO. Je réside à Bamako, plus précisément à Faladiè, en commune VI.

 
Comment êtes-vous venu dans le cinéma?
Aminata Ouonogo: Je suis venue dans le cinéma par amour car à base âge déjà, nos grands comédiens comme Habib Dembélé dit Guimba, Maïmouna Hélène Diarra, Fantani Touré etc, m’ont donnée tant de bonnes impressions et de l’amour pour le métier. C’est pourquoi je me retrouve bien dans ce milieu du cinéma.

Dans le futur, allez-vous changer de profil?
Aminata Ouonogo: Pour le moment, je n’ai rien décidé. Mais ce qui est clair, c’est que je compte me consacrer à ma carrière de comédienne avant d’entreprendre autre chose à l’image de notre tante Bougougnéré, qui fait de la musique et du cinéma.                                                 

Avez-vous déjà tourné dans un film au Mali?
Aminata Ouonogo: J’ai commencé à tourner dans l’un des plus grands films de mon pays, à savoir «Les Rois de Ségou», réalisé par Boubacar Sidibé qui est un excellent réalisateur. J’ai aussi tourné dans d’autres films comme «la Concession» dans lequel je joue le rôle d’une secrétaire et d’une étudiante. Dès lors, c’est parti avec le tournage des films. Mais au compte de l’UCECAO où je suis membre, nous avons tourné 11 films dont, entre autres, «la copine du patron» où je joue même le rôle de la copine du patron, «chat sur le net» où là aussi je joue le rôle de la copine de l’actrice principale.                                                                                                                                                   

Des ambitions dans le futur?
Aminata Ouonogo: Bien sûr que oui ! Je souhaite être une célèbre actrice dans ma carrière cinématographique et cela n’est possible que lorsque je suis aidée en ce sens. Alors je demande à toutes les bonnes volontés, que ça soit du Mali, d’Europe, ou autres continents, de bien vouloir  m’aider pour la réalisation de mes rêves d’enfance. Je demande également la même aide pour mon organe, c’est-à-dire l’UCECAO.

Vos impressions sur le cinéma malien ?
Aminata Ouonogo: Je trouve que le cinéma malien se porte bien et nous en sommes fiers. Mais j’avoue qu’il faut beaucoup plus d’engagement de nos plus hautes autorités du pays pour aider les jeunes acteurs et actrices du cinéma malien. Ce pays a beaucoup de jeunes talentueux et déterminés. Il suffit tout simplement mot ?
Aminata Ouonogo: Je remercie toute ma famille, l’UCECAO et surtout je ne saurais terminer sans pour autant remercier un homme digne et déterminé pour la cause des jeunes acteurs et actrices du Mali. Il s’agit de Souleymane Cissé, un homme qui n’a aménagé aucun effort pour aider les jeunes talents dans le de les aider à s’exprimer par leur talent.

Votre dernier
milieu du cinéma. Raison pour laquelle il a tenu à créer l’UCECAO. Je n’ai pas oublié les amis et tous ceux qui me reconnaitront à travers votre journal, précisément à travers votre rubrique «Le Coin des Artistes» qui est destiné à faire la promotion des jeunes talents du Mali et d’ailleurs. Merci!
Seydou O.N’DIAYE      

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.