Dr Clément Dembélé : « Je n’ai jamais été dans un Parti politique… j’agis en toute conscience et en homme libre! »

0

Un jeune malien très rodé dans le monde associatif, Soungalo Diabaté, Coordinateur National des Association et club IT du Mali, Président Fondateur de AJVnet, JCI Universitaire, JCI Mali… Affirmer qu’il suit discrètement le Dr Clément Dembélé et souhaiterais faire partir de ses proches collaborateurs. Cependant, il souhaiterait avoir la réponse à certaines questions. Avant de faire son choix…

S D : Quelles sont vos ambitions pour le Mali?

C D: Mon ambition est d’apporter des réponses aux problèmes de chômage, de santé, d’autosuffisance alimentaire, de sécurité, d’éducation, d’infrastructures et l’industrie au Mali. Nous avons un grand pays, nous avons des richesses, nous avons des grandes potentialités économiques, sociales, culturelles et humaines. Il suffit de mieux exploiter et remettre en valeur au service de la Nation.

S D : Quel est votre programme?

C D : Ma Vision est basée sur 5 secteurs essentiels au Mali dans le but de parvenir aux points ci-dessus cites: Le développement agro-pastoral, l’investissement industriel, Les mines, Le bâtiment et Les infrastructures routières, l’énergie renouvelable.

S D : Qu’est-ce que vous voulez faire?

C D : Ce que je veux c’est le changement dans la façon de faire de la politique au Mali, en moralisant la vie politique; c’est de donner la possibilité au peuple d’élire leurs candidats. Pour ce faire, il faut informer, former, sensibiliser et mobiliser les populations. Ce que je veux, c’est de donner confiance aux maliens pour qu’ils aient confiance en eux et se sentir maliens au Mali. Ce que je veux, c’est de d’adapter notre système d’éducation aux réalités du marché d’emploi (rapprochement du cadre pédagogique au cadre d’emploi en adaptant les formations aux besoins du marché dans son évolution). Enfin ce que je veux c’est de donner un vrai pouvoir d’achat aux maliens en impulsant l’investissement privé et La création d’entreprises et l’accompagnement des jeunes créateurs d’entreprises… Bref je veux une vraie justice sociale au Mali.

S D : Comment comptez-vous le faire?

C D : Je compte faire avec le peuple, notamment les Jeunes dynamiques et engagés (vous tous). Il faut rassembler tous les fils dignes du Mali qui aspirent réellement au changement au-delà des individualismes qui ne cessent de diviser notre pays et de développer la corruption et l’apatrisme. Pour cela, il faut s’éloigner du carriérisme politique qui consiste pour certains de s’enrichir et de vivre du peuple. Il faut donc inculquer dans les mentalités l’amour du Mali par le civisme et la confiance par l’implication des uns et des autres dans la gestion du pays à tous les niveaux.

S D : Pourquoi devrais-je vous suivre?

C D : Par Amour du Mali parce que je jure ne jamais mentir ni trahir les maliens. Pour finir, Je n’ai jamais été dans un Parti politique… j’agis en toute conscience et en homme libre! Le Mali a besoin aussi de vous tous pour réaliser ces projets de société pour le Mali d’avenir !

Source : Le Confident

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here