Gouverneur Nouhou Taridu district 403-A1 : « Les Lions savent mobiliser des fonds pour dépanner des personnes victimes »

0

Le gouverneur du district 403-A1 qui gouverne sur 9 pays a rendu visite aux lions club Sikoro dans la ville des 4444 balanzans. Au cours de cette visite, le gouverneur Nouhou Tari a passé en revue les projets de charité du lions club Sikoro. Dans l’entretien qui suit, il revient sur cette visite et parle des projets du district 403-A1

Yeko : Gouverneur Nouhoun Tari, vous êtes à Ségou, quel est l’objet de votre visite?

Gouverneur NT : je suis le gouverneur du district 403 – A1 qui couvre 9 pays. Nous avons un mandat de 12 mois qui court jusqu’au 30 juin 2016. Chaque année, les gouverneurs doivent visiter tous les clubs. C’est dans ce cadre que je suis à Ségou pour rendre visite aux lions club Sikoro qui a été créé depuis le mois de juin dernier. Nous allons nous rendre compte de ce qu’ils ont fait comme activités depuis lors. Ils vont nous dire leurs difficultés. On va les accompagner pour qu’ils puissent encore avancer et être utiles à leur communauté, c’est-à-dire identifier les problèmes, difficultés et essayer d’obtenir des financements pour les appuyer. C’est ça notre rôle. Nous n’avons pas de moyens forts pour pouvoir dire : nous allons réaliser nous-mêmes mais nous servons de relais à d’autres personnes dans le Nord, en Europe,  en Amérique. On a confiance en nous. Ils participent aux financements des activités que nous avons et nous leur rendons compte. C’est cela même le cœur du métier de Lionisme.

Yeko : Etes vous satisfaits des six mois d’existence du Lions club Sikoro ?

Gouverneur NT : Oui, ils ont fait beaucoup de choses. Nous avons un programme d’assainissement qui est mis en œuvre.Ils veulent participer à rendre la ville de Ségou propre. Mais il y’a également les formations dans les écoles, pour que les jeunes puissent être sensibilisés dès leur jeune âge sur les questions environnementales et les bonnes pratiques d’hygiène. Voilà, des projets de Sikoro. Ils ont beaucoup d’autres ambitions et on va les accompagner que ça soit de Bamako, lorsque c’est la proximité ou au niveau international lorsque cela est nécessaire.

Yeko : Les lions clubs, c’est la charité envers les populations. Quels sont les projets du district 403 – A1.

Gouverneur NT : On a un projet sur Dakar au Sénégal. Il s’agit de la construction de grand centre de brulé. C’est un très grand projet de 3 à 4 milliards. Il va falloir trouver les fonds et c’est  en allant vers le Nord que nous pouvons trouver des personnes volontaires qui vont contribuer et qui ont des fondations pour nous accompagner à réaliser ce projet. Nous avons ensuite de petits projets notamment la construction d’écoles,  la réalisation de forages etc.

Yeko : Si vous aviez à vous adresser à la population de Ségou, que leur direz-vous par rapport au lions club Sikoro de Ségou ?

Gouverneur NT : L’important, c’est de comprendre que le Lionisme n’est pas pour les nantis comme le pensent certains. Non ! Tout le monde peut adhérer. Ce qu’on nous demande, c’est de payer la cotisation de 100 000F CFA dans l’année. Vous savez, c’est très bien de pouvoir donner  individuellement de petites choses à son voisin ou à quelqu’un qu’on rencontre dans la rue. Mais si vous êtes avec des Lions, vous allez rencontrer d’autres personnes qui ont la même volonté et ensemble vous allez faire quelque chose de plus grand, plus utile à votre communauté. C’est ça la philosophie du Lionisme.

Si aujourd’hui je dois m’adresser à la population, c’est de dire que les Lions sont là pour pouvoir soulager les peines de certaines personnes, lorsqu’il y’a des catastrophes. Les Lions savent mobiliser des fonds de l’extérieur pour pouvoir aider des personnes qui sont victimes. C’est là un des rôles du Lionisme. Identifier les besoins et les réalisés au compte de la population, c’est cela notre rôle.

Propos recueillis par

Harouna Dembélé DaoudaCoulibaly

 

PARTAGER