Honorable Issa Togo a propos du nouveau gouvernement : « Le Premier ministre est un homme intègre qui aime son pays et le travail »

0

Le Président du groupe parlementaire du Parti Africain pour la solidarité et la Justice, ADEMA-PASJ, l’honorable Issa Togo estime que le nouveau gouvernement dirigé par Abdoulaye Idrissa Maiga est en mesure de relever les défis. L’intégrité de l’homme, son amour pour le travail et pour le Mali sont autant des qualités qui plaident en sa faveur pour réussir sa mission. Mieux, diras-t-il, il ne traine aucune casserole derrière lui. Dans cet entretien à bâton rompu, le député élu à KORO a également  apporté des précisions sur le ministre Kassim Tapo qui, selon lui, reste bien et bel de l’ADEMA-PASJ.  Interview.

L’Observatoire : Que pensez-vous du nouveau gouvernement ? Est-ce une équipe de combat ? Les défis seront-ils relevés cette fois-ci ?

L’Honorable TOGO : Je ne rentre pas dans les polémiques  de gouvernement de combat, de ceci ou de cela. Seulement, ce que je puisse dire, le Premier ministre d’Abdoulaye Idrissa Maiga est un homme que je connais bien depuis de longue date, depuis qu’il était le directeur du projet  Mali Nord-est à Gao. Il est l’un des oiseaux rares.  De nos jours, des hommes comme lui au Mali se comptent au bout de doigt. Il ne traine aucune casserole, personne ne peut dire qu’il a vu Abdoulaye Idrissa Maiga dans telle ou telle chose. C’est un homme intègre qui aime le travail, qui aime son pays.

Je pense qu’il pourrait relever le défi, pourvu qu’on le laisse travailler. Mais, il sera combattu par les gens égoïstes qui ne pensent qu’à eux même. Dans tous les cas, il a  suffisamment de ressort pour résister et il aura le soutien du peuple car nous sommes fatigués.

Avez-vous un appel lancé à l’endroit de l’exécutif ?

Il doit combattre les ennemis du pays,  qui ne sont autres que les pilleurs des maigres ressources du pays au vu et au su de tout le monde, sans en  être inquiétés.

Cela va créer un nouveau contrat  de confiance entre son gouvernement et le peuple. Si les gens continuent de voler et qu’il  y’a pas de sanctions, il (PM) ne pourra pas relever le défi et quelque part c’est ce qui justifie le bouillonnement du front social.

Je pense que son intégrité et son ardeur au travail sont des atouts pour dire à certains nominés  aux pantalons troués la ligne à suivre.

L’ADEMA passe de deux ministres à quatre. Votre réaction.

Pour moi, ce qui est important n’est pas le nombre de ministres, mais le travail. Mon parti a décidé de soutenir librement le président de la République et il en sera ainsi.

Certains se demandent  si le ministre Kassim TAPO est toujours de l’ADEMA. Qu’en est-il ?

Oui, Maître Kassim TAPO est de l’ADEMA. En ma qualité de président de groupe parlementaire et ressortissant de Mopti, j’ai eu un entretien avec lui avant sa nomination sur la question. Aussi, à Mopti lors de l’élection partielle du Député Sidi DIARRA, nous étions ensemble pour la campagne.

Réalisée par Ousmane MORBA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here