Ibrahim Mohamed Assaleh, Secrétaire aux relations extérieures du Mnla : « Je suis Malien, fier de l’être. L’Azawad c’est comme le Wassoulou, le Kénédougou »

69

Hier député à l’Assemblée nationale, aujourd’hui membre influent du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), ex groupe allié des groupes terroristes, dont il est le secrétaire aux relations extérieures et également membre de la Commission de négociation aux pourparlers du 10 juin 2013 à  Ouagadougou, Ibrahim Mohamed Assaleh , a surpris plus d’un en déclarant que ses compatriotes n’ont pas à rougir quand il parle de l’Azawad qui n’est, selon lui, qu’ une aire géographique, culturelle comme le Wassoulou, le Kénédougou, Kayes. Lisez  ses propos !

 

Ibrahim Mohamed Assaleh xxL’Indicateur du Renouveau : Comment voyez-vous les présentes négociations directes entre le Mali et les groupes armés à Ouagadougou ?

Ibrahim Mohamed Assaleh : Je suis ému de voir nos compatriotes en charge des affaires au Mali engager avec nous des pourparlers francs. Je vous rassure que nous serons francs et sincères. J’ai personnellement espoir que nous créerons demain un grand Mali qui donnera l’exemple aux autres pays de l’Afrique en matière de la bonne gouvernance pour que tous les fils du Mali soient maîtres de leurs destins où qu’ils soient.

 

IR : Est-ce qu’on peut s’attendre à la tenue de la présidentielle à Kidal le 28 juillet 2013 après la présence de l’Administration générale et l’armée ?

Ibrahim Mohamed Assaleh : Si nous respectons l’Intégrité territoriale du Mali, pourquoi ne pas respecter l’administration malienne sur l’ensemble du territoire national ?  Il suffit qu’on s’entende sur les modalités de redéploiement de cette administration. L’armée ? Oui, pourquoi pas aussi ? Mais,  ce n’est pas l’armée qui est en train de commettre les exactions partout depuis l’arrivée de l’Opération Serval. Ces unités doivent être dans les casernes en lieu et place les forces formées par l’Union Européenne.

Pour le Mali,  nous sommes tombés du ciel. Non, nous ne sommes pas tombés du ciel. Nous sommes ceux qu’ils connaissent ceux avec lesquels ils ont travaillé des années et des années. Donc,  je suis très optimiste pour la tenue des élections sur l’ensemble du territoire national du Mali. Tout dépendra de l’approche et de la méthodologie, de comment les uns et les autres voient les choses. Une fois qu’on se mette d’accord sur ça,  pourquoi pas.

 

IR : Qu’avez-vous retenu des discours des médiateurs du Mali (Tiébilé Dramé) et de la Cédéao (Blaise Compaoré) ?

Ibrahim Mohamed Assaleh : tous ces discours étaient bons. Ils vont dans le même sens, particulièrement celui de Tiébilé Dramé. Je salue Tiébilé Dramé pour son courage. Le courage de cet homme que j’ai connu depuis très longtemps, qui se bat pour la paix depuis les premières heures de notre travail, depuis Paris jusqu’à Ouagadougou en passant par la Mauritanie pour essayer de recoller les morceaux. Dieu merci qu’il soit le médiateur du gouvernement malien, c’est une bonne chose parce qu’il connait bien le dossier. Je suis sûr et certain qu’ensemble nous relèverons le défi qui se pose à nous.

 

IR: On ne comprend pas que la délégation conjointe MNLA/HCA continue de parler de l’Azawad alors qu’il est question de l’intégrité du territoire malien.

 Ibrahim Mohamed Assaleh : Ecoutez, Azawad c’est comme le Kénédougou, le Wassoulou. L’Azawad c’est une région comme les autres. Ne soyez pas agrippés, affolés par les appellations à  caractère régional, sectoriel. Le plus important c’est que nous trouvions ensemble un chemin pour que sortions tous le Mali de cette guerre inutile. Inutile parce que si les dirigeants maliens et africains de façon générale écoutent leurs peuples.  Il n’y aurait pas de guerre en Afrique. Donc,  ne voyons pas simplement le cas du Mali. S’il y a des guerres partout en Afrique, c’est parce que les dirigeants n’écoutent pas leurs peuples. Une fois élus au pouvoir, nos dirigeants oublient le peuple et ses aspirations pour s’adonner à d’autres business.

 

IR : Avez-vous espoir que ces négociations aboutiront à la signature d’un accord permettant la tenue des élections dans les conditions adéquates ?

Ibrahim Mohamed Assaleh : personnellement j’ai espoir que ces négociations aboutiront à un accord pour la tenue de l’élection présidentielle parce que le peuple malien a besoin de ça  pour la stabilité du Nord au sud, de l’est à l’ouest. L’essentiel, c’est que les gens des différentes délégations se comprennent sur même les prononciations. Vous savez en Afrique même les prononciations posent problème. Par exemple, si je dis Azawad je ne dis  pas Mali, on a du mal à me comprendre.

 

 

IR : Etes-vous Malien ?

Ibrahim Mohamed Assaleh : Je suis Malien du moment où je respecte l’intégrité territoriale du Mali. Je sui né au Mali, j’y ai grandi, j’y ai fait mes études, j’ai fais les institutions au Mali. Je suis fier d’être Malien. Mais de quel Mali ? Le Mali dont celui de Kayes, celui de Wassoulou, de Kidal, de Kénédougou, bref celui dont tout le monde est fier. Toutes les régions sont fières. C’est de ce Mali que je suis fier. Je ne suis pas fier du Mali qui élit des dirigeants qui oublient leur peuple ou qui est là pour massacrer les gens qui protestent. Je ne suis pas pour ce Mali. Il faut un Mali pacifique. Ilfaut un Mali où le pouvoir politique, économique, social, culturel est partagé sur l’ensemble des 1 240 000 km2 du territoire national. C’est de ce Mali qu’il s’agit. Il faut que les Maliens comprennent que les Azawadiens ne sont pas leurs ennemis. Il faut que le pouvoir au Mali change. Je suis très fier d’avoir des journalistes maliens en face. Il faut qu’il y ait une presse indépendante, libre pour tout le Mali. Quelque soit alpha, nous sommes condamnés à vivre ensemble. Ce que nous voulons pour l’Azawad, nous le voulons pour Kayes Sikasso, pour toutes les régions du Mali.

 

Propos recueillis à Ouagadougou par Markatié Daou

PARTAGER

69 COMMENTAIRES

  1. Monsieur DAOU, tu as porte un grand tort a ton journal pour avoir accepte d interviewer cet apatrite , traite de la pire espece. Mais quoiqu il dise il n echappera pas avec ses complice a la justice nationale et internationale pour les crimes commis contre le peuple malien et son armee.
    la tenue de l election a Kidal ne depend pas du Mouvement nuisible des laches apatrides ( mnla) mais bien de la France .c est bien la France qui tient Kidal et fait croire que la ville est controlle par ces traitres dont la capacite militaire a ete aneantie depuis longtemps par leur allie, le mujao a Gao, qui est dupe???

  2. le rebelle ancien député et marchand d’illusion a démenti avoir rencontré un journal malien. Pourtant la photo dit le contraire

  3. des massacres de lhorreur pour rien vous naver pas besoin de prendre les armes pour vous faire entendre on est au 21 siecle le kenedougou le ganadougou le beledougou le manding le guimbala etc. etc contrairement a vous sont fiers dapartenir au mali et non jamais eu de haine ou refuser dintegrer la societe malienne encore moins de pender une independance ou brandir un drapeau autre que le drapeau malien dont ils sont fiers et qui fait leur fierte

  4. Joder en lisant les propos de cet apatride j ai envie de m eclater , je ne savais pas qu il existait sur cette terre des gens indignes comme cet type hier azawadien parceq il y avait sarkozy maintenant comme il n y a plus de chance pour votre utopie (republique d azawad )vous essayez de berner les dignes maliens avec des propos qui ne sont pas dignes d un vrai patriote malien .Dommage que je suis loin du pays sinon le jour je te rencontrerai a la rue au mali je te cracherai dessus parceque tu ne merites pas d etre malien et vivre parmi nous.Plus traite que les dirigeants du mnla tu meurts , sil vous plait acceptont la population de kidal mais qt a leurs dirigeants (azawad)il faudra les juger pour adoucir le coeur des personnes meurtries a cause de cette guerre , sans justice la paix ne sera pas du tout possible qu ils soient tous juges devant un tribunal competant

  5. Etant elu a l’AN combien de fois as tu interpelle le Gouvernement que qualifie aujourd’hui de tous les maux du monde sur sa mauvaise gestion avant de prendre les armes Voila ce nous vous reprochochons A vous les Elu du MNLA. Seriez un de ces type d’elus que tu critique. Difficile de vous faire confiance meme si nous somme obliger de vivre ensemble> Malgres tout ce que vous dite, vous avez fini par rappeler votre position en disant ceuci je site “Il faut que les Maliens comprennent que les Azawadiens ne sont pas leurs ennemis” Tu aurais pu dire:Il faut que les AUTRES Maliens comprennent que les Azawadiens ne sont pas leurs ennemis” mais non parce que tu penses que le Mali est differents de l’Azawad. J’aimerais tellement croire que tu es sincere mais Il y a tjrs quelque chose qui me rappelle a la realite> Que Dieu nous guides tjrs encore vers le bons chemin.

  6. Nous aurons pas tous la fierté de vivre ensemble que s’il y’a justice entre nous les enfants d’un même peuple.

  7. Voila qu’ils changent de Veste encore ,Puisqu’ils ont le couteau sous la gorge maintenant ils se proclament Malien si non personne n’a vue le Drapeaux du Wassolou du kenedougou ni de Kayes a partir du moment où le drapeau du soit disant azawad à été brandi par ces Bandis les maliens ne doivent plus accepter ces Apatrides .

  8. he tamacheq power tu est enfin vivent, allah hou akbar, je croi que tu est mort aprés tant déchec pour votre mnla. ce métier es un vrai inconsient, comment peut tu trahi ta consience en moin de 2 moi dans ta derniere sorti sur le média tu te dit aswadien et maintenant malien dit plu tot double nationalité inbecile. mali un est indivisible

  9. MNLA et autres seront sévèrement jugés par la justice d’Allah, le justicier exemplaire. Ce sera dur pour Billal Ag Chérif, Mina Walett Moussa Ag Assarid, Intallah et famille…. Allah les punira dans Hab-Hab (enfer). Mais avant leur mort il vivront l’enfer terretre, celui de vivre cachés. Ah oui

  10. C’est difficile de resister a la tentation de reprondre a cet ecervele qui semble perdre la tete.

    1.Il n’y a pas de guerre partout en Afrique. Il n’y a guerre que dans les pays ou certins pensent que les armes sont les seuls moyens pour se faire entendre.

    2.Il y’aura toujours des desaccords entre les peuples et les dirigeants. Ca c’est humain et ca va continuer jusqu’a la fin des temps…Le tout puissant nous a cependant dote d’intelligence pour negocier, discuter se comprendre et arrondir les angles.

    3. Le parallel avecle wassoulou, le beledougou et les autres entites maliennes chargees d’histoire bien connue est une insulte au peuple malien. Ces entites n’ont jamais eu d’autres drapeaux que celui du Mali malgre les difficulties qu’elles vivent.

    4. L’histoire de votre chimerique azawad est cependant ecrite par le sang des maliens avec des connotations separatistes que meme l’enfant malien qui est ne en 2012 et après connaitra. Cette histoire le rendra tjrs INDESIRABLE pour nous.

  11. Pourquoi donner la chance a des imbeciles comme ca de s’exprimer. Si l’azawad etait comme le kenedougou et le wassoulou pourquoi prendre les armes. le kenedougou et le wassoulou n’ont pas pris les armes contre la république. mais ce n’est pas de votre faute car ce sont ces laches de dirigeants qui vous donnent l’opportunite de vous exprimer avec la complicité de la france. Dieu vous maudisse!

  12. Mais Attendez las. Ce Monsieur etait un depute de L’ADEMA.. Ce parti n’as vraiment pas fini de nous surprendre.

  13. Hope, there will be a long term peace for everyone in mali, and the terrorists won’t take advange anymore of our weakness to occupy our country.

  14. 😯 😯 😯 ❗ , je n’ai pas de commentaire pour les propos de cet appatrite….. ce que je peux dire c’est que Nous en tant peuple du Mali doit faire des compris et des sacrifices a mettant les egaux de cote et de penser uniquement au Mali.

  15. Dan le reportage de la télé Burkinabé, les membres de la délégation du MNLA à Ougadougou n’ont voulu s’exprimer aux médias après la mise à disposition du premier draft de l’Accord sur la tenue des élection parce que l’affaire n’a pas tourné à leur faveur. La médiation n’a ni parlé d’Azawad, ni de leurs combattants à Kidal. Ils ont tout perdu: woooooh c’est la honte aujourd’hui. C’est des pauvres apprentis sorciers, assoiffés de sang. Laisser mouton bêler Tabaski arrive.

  16. ce lui la,c’est un hypocrite,un escro.Donc tu vends ton pays qd tu es fache contre les dirigts?n’import quoi.On ne doit pas leur faire confiance.Tu n’es pas fier d’etre malien dit plutot que tu es fier d’etre un criminier.

  17. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: 😈 😈 😈 😈 😈 😈 😈 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳

  18. meme avec ces beau parole,les peuple malienne demande la justice pour les crimes commis,non a l’inpunité,oui a la justice

  19. L´hypocrisie est une maladie qui ne se soigne que par l´expérience de l´observation .

  20. Je pense que il ya des bonnes manieres de presente son colore contre son pays, sans pourtant creer le chaos total et la desolation.Tu seras tué monsieur comme tes autres du Mnla.Vos vies ne seront plus les memes dasns ce pays.Salut

  21. Le Mali a tout á gagner dans la paix,et tout á perdre dans une guerre,et dans la dynamique actuelle,les propos incendiaires ne servent en rien les interêts de votre pays.Il est grand temps de se surpasser,et songer á reconstruire un pays où tout est á reconstruire.Comment les maliens peuvent oublier le sublime affront d´une armée qui a pris le large devant une dizaine de barbus,et qui aujourd-hui magnifie une armée,qui aux dernières nouvelles fiat preuve une nouvelle fois d´indiscipline?Pas plutard qu´hier ces soldats que vous glorifiez,formés par UE exigent des primes pour se rendre au front,et un avancement au grade superieur avant de faire leur preuve dans le desert du nord.Maliens,soyez conscients de l´enjeu de la situation,et sachez que ce n´est pas á travers la disqualification que se batissent les nations,mais plutôt le dialogue,l´unité et la concorde.

    • S’il faut faire la guerre pendant 100 ans, nous la ferons: Mais pas un grain de sable de ce pays ne sera perdu! C’est honteux et indigne de prendre les armes contre son pays, d’assassiner des compatriotes et venir tout simplement dire que je veux la Paix! arrêtez de prendre les gens pour des imbeciles. Ce probleme n’a que trop durer et cette fois on y mettra un terme DE-FI-NI-TIF! 👿 🙁 🙄

  22. Ibrahim Mohamed Assaleh : Je suis Malien…. Je sui né au Mali, j’y ai grandi, j’y ai fait mes études, j’ai fais les institutions au Mali. Je suis fier d’être Malien. Mais de quel Mali ?…..
    TU ES FIER DE TANT DE MORTS! ET TANT DE MORTS POURQUOI? TU ES FIER DE TANT DE DESOLATION, D’AVOIR CREER TANT DE RANCOEUR DE HAINE, DE TANT DE DESTRUCTION, DE CETTE DESCENTE AUX ENFERS? TU ES FIER D’AVOIR SERVIT DE “PATIN” A LA MEUTE CRIMMINELLE DE DJIHADE INTERNATIONAL?
    VA DIRE CA AUX PARENTS DES MILITAIRES EVENTRES PAR LES SIENS. VA DIRE CA AUX PARENTS DES FILLES, FILLETES VIOLEES. VA DIRE AUX MARIS DES FEMMES VIOLEES. VA DIRE CA AUX MOURANTS QUI NE PEUVENT RECEVOIR DE SOIN PARCE QUE LES TIENS ONT DETRUIT LES CENTRE DE SANTE! VA DIRE CA A TOUS CES COMPATRIOTESS REFUGIES, HUMILIES, MOURANT SUR LE CHEMIN DE L’EXILE.
    Et tout ca pourquoi. Pour tes “15 minutes de celebrite???? Basta! Honte a toi et maudit sois-tu. CAR TU AS LE SANG DE “TES COMPATRIOTES SUR LES MAINS, TA FACE ET MEME DANS LA BOUCHE.

  23. Si tous les “azawadiens” sont comme vous, ne la comparez pas au wassoulou ou au kékédougou. Ceux-ci ne changent pas de langage en moins d’un mois. Il y a moins d’un vous étiez “azawadien” exigent son indépendance. Aujourd’hui vous êtes malien fier de l’être. L’homme du wassoulou ou du kenedougou meurt mai ne change pas de langage comme cela. Bon courage à vous Monsieur le “malien”.

  24. Espèce de traite ibrahim! vous avez fait le malheur de tout un peuple vous le payerai cher tôt ou tard ici ou à laudelà.
    Toi tu était député donc un élu as tu écouté toi ton peuple qui accuses tu? chien! a tu tramis le crie de ton peuple à l’assemble nationale et qu’on a refuser de t’écouter? Ne penser pas que vous aller nous endormir avec ces balivernes.
    Aviez vous besoin de semer tout ce malheur mettre ces millier de personne sur le chemain de l’exil, couper des met lapider des gens? vous aller payer ça ici ou dans l’audela. bande d’apatrides
    Tout le monde repondra de ses actes devant la justice malienne ou internationale.
    Vous avez mis le pays en retard bandes de chiens

  25. Pitié à nos journalistes , si l’azawade est la même chose que wassoulou , kenedougou porquois ils ne l’ont pas posé la question suivante : wassoulou , ou kenedougou , il n’y a pas de mot libération Mnla il y a le mot libération , liberation contre qui ? Des maliens . Mr Ibrahim tu n’es pas crédible . Tu mérite que de la prison.

    • Almamy, ce sont des gens comme toi qui ont poussé le MNLA a prendre les armes. Toi et tous ceux qui sont du même esprit que toi, vous devez être dechu de la nationalité malienne. Pourquoi voulez vous lancer des propos incendiaires au moment où les maliens usent de toute leur énergie pour faire la paix? Vas au diable toi et les haineux!

  26. LA DIFFERENCE ENTRE VOUS ET LES DIGNES FILS DU KENEDOUGOU ET DU WASSOULOU EST QUE CEUX-CI N’ONT PAS MENACE L’EXISTENCE DE LEUR PAYS, NI TUER UN FILS DU PAYS.

  27. Kia kia kia kia kia kia kia kia, nous allons vous apprendre comment on manoeuvre en politique bandes d’apprentis.
    Vive le MNLA

  28. Traitre Ibrahim Mohamed Assaleh coment peut tu combattre notre Mali durant 18 mois et maintenant fière d’être Malien! Pourquoi as tu combattu un dont tu est fière ? Malheur à toi.

  29. Ne croyez à ces langues mielleuses, c’est de cette façon qu’ils ont entrainé l’occident au départ et aujourd’hui on connait leur vraie face d’opportunistes et de brigands

  30. Les autorités maliens ne sont pas intelligents, et encore je peux généralisé en remplaçant le mot intelligent par ( les malien font vite confiance aux gens sans analyser la situation pour ne pas tomber dans un piège)
    J’ai remarqué dans la société malienne il suffit de monter une velle phrase les gens te font confiance , ce pasccomme ça la vie.
    Écoute ce que l’homme dit et veille sur son fait et ce qu’il fera.
    C’est facile de jeté des jolies mots dans nos oreilles qui est dans son coeur pour savoir ce qu’il vas faire demain.
    Hé soyons malin , les services secrets maliens doivent se mettre au vrai boulot pour suivre ces gens là a vie ainsi que les autorités.
    Une signature seulement ne peut pas garantir l’avenir de ce pays il faut de la vigilance , la surveillance le contrôle de sois et celui du pays car dites vous qu’après cet accord le mali vivra toujours sur un volcan qui dort et tôt ou tard sa va se réveiller, donc surveillons bien pour ne pas disparaître.

  31. Mr Assaleh ce que vous dites est faux, azawad est une imagination, il n’a jamais existe comme empire ou royaume donc pas de comparaison possible avec Wassoulou, Kénédougou, Macina, Kaarta,Mali,Songhoy,Ghana,Segou…

  32. j’espère que aucun malien n’est assez bêtes pour croire à ces bêtises .
    ces sales chiens sont des racistes confirmé .
    maliens n’oublions jamais le massacre de AGUELHOC , ET DE TESSALIT. ces vauriens ont fait alliance avec AQMI , MUJAO , ANCARDINE ET CONSORT . LE MNLA a détruit tout les infrastructures dans le septentrion malien pour une revendication raciale .
    ces rebelles racistes sont responsables de la destructions des écoles , des hôpitaux , des exactions commis par leurs alliés sur la population malienne .
    vous , les sales chiens racistes , n’attendez aucunement compassions de notre part .

  33. Ce monsieur se moque de nous comme tous ces frères qui ont rejoints la rébellion. Comment peut-on se dire malien après avoir guerroyé contre ce pays et fait tant de morts? Je crois que dans tous les cas, il sera jugé et condamné. A défaut, les malien ne l’admettrons plus dans leur pays même s’il bénéficie d’une armistice comme ce sera peu-être le cas à Ouagadougou.

  34. Du n’importe quoi ces déclarations.Le kénédougou, le wassoulou et autres n’ont jamais pris des armes pour tuer des innocents parce que l’Etat ne fait pas son boulot.Vous avez reçu ce que les autres Maliens n’ont pas eu.Tout vous a été offert sur un plateau d’argent,malgré, vous êtes restés insassiables. Vous voulez une République Toumousga “Touareg”, mais vous ne l’aurez jamais.Au Mali on n’a pas besoin de prendre des armes pour se faire entendre, car tous les instruments existent pour ça.Mais c’est l’idée d’une république chimérique qui a toujours demeuré et rien d’autres.Après le rêve, la réalité et donc il faut trouver l’expression qu’il faut pour agir sur les sentiments des gens.Joli coup et les Maliens dont vous parlez sont très grands et ils savent pardonner et ils ne sont pas comme vous.Mais seulement après la justice.

    • Si cet ex député connaissait au moins les lois de son pays dont il est aussi “fier”, il allait comprendre que le fait de s’associer à ce mouvement criminel peut lui coûter l’application des dispositions prévues aux articles 47 et suivants du Code Pénal.

  35. si vous tenez vos propos monsieur Salleh, vous serez le vrai fils du Mali. au cas contraire l’armée malienne marchera sur Kidal avec toutes ses forces.

    • même pas dans ces rêves , après tout les crimes qu’ils ont commis . ce sale raciste sera abattu comme un chien .

  36. Il a fallu que les FAMAS leur botte le cul à Anefis pour qu’ils changent de discours. Juste avant ils disaient que personne ne rentrent entre nous et les maliens nous allons nous battre jusqu’au dernier azawadien. Les touareg ont toujours été des hypocrites dans leur majorité, ils veulent nous endormir encore. Je dis saisissons cette occasion pour qu’il n’y ait plus de rébellion au Mali et on sait comment il faut procéder.

  37. Je ne crois pas à un seul mot de ce targui. Ils en ont tenu plus beaux auparavant et cela ne les pas empêcher de prendre et de reprendre les armes comme instrument de revendication. Partout au Mali les gens manifestent leur colère sans prendre des armes leur cas est très grave car ils sont multirécidivistes. Même les juges ne pardonnent pas ces genres d’écart, comme on dit : une fois passe, deux fois lasse, trois casse. Les sonrhai disent “hanso wa tondoga” autrement le chien chié sur la roche pour dire qu’ils n’ont plus le choix d’où ce revirement dont ils sont maîtres en la matière. Fin des hostilités oui, mais tous ceux qui sont reconnus comme étant à la base de ce que le Mali a vécu depuis plus d’un an doivent être jugés et condamnés pour leurs forfaits autrement le peuple se fera justice. Enfin il est hors de question que ces gens reviennent à leurs anciens emplois dans l’administration malienne encore mois de réintégration des les forces armées et de sécurité.

  38. Monsieur sur te plein ne compare pas laisse le nom de KENEDOUGOU.Les gens de kenedougou ne sont comme vous, se sont des travailleurs, sont des bons patriotes, se ne sont pas des bandis ,ni les fils des bantis.

    • Allahou Akbar! Seul Dieu est Grand, Seul Dieu est Omnipotent, Omniscient! que ceux-ci puissent un jour dire être maliens et fiers de l’être après l’avoir traîné dans la boue, dans la plus grande souille qu’aucun autre pays d’Afrique, sinon du monde n’ait connu! Allah, Tu es le Plus Grand!

  39. ibms t a fai une tres beau discour pour toute le nation malien et africains.mai hetona par ce que t vien d nous parler d histoir d wassoullou kenedougou eux n jamais pri le arme contre sons nations ils non jamais umilie le maliba dva monde entiere

  40. Bien. Bons propos mais PRUDENCIA!!!!!!!!!!!
    Nous n’avons jamais vu un manoeuvre Touareg, un touareg faire des travaux lourds (gagner son pain par la sueur de son front…(lool), mais tjrs champion en desordre et en matiere d’armement et trahison. Nous sommes prets a travailler avec tous les fils ‘dignes’ du pays. Maintenant kil zont le dos au mur ils parlent bien. Mais nous prevenons q cette fois ci est et sera la toute derniere fois. JAMAIS le MALI n’acceptera plus de tel desordre. Nous ki sommes tous du Nord, nous ne sommes pas de coeur avec ces bandits du MNLA ki prennent des armes contre leurs propres freres… Ils nous ont fait trop de mal. Q de gens deplaces!, q de personnes tuees! q d’exactions… TROP C TROP…

  41. “…membre influent du Mouvement national de libération … secrétaire aux relations extérieures…” Autrement dit ministre des affaires étrangère de son truc.
    Avec tout ça, ce monsieur affirme sans ambages toutes les explications qu’il vient d’exposer.
    Soit, c’est un manipulateur hors pair, soit un stratège militaro-politico-diplomatique de son TRUC.
    Je tombe des nues.
    Je ne comprends pas du tout.

  42. Un député déserteur qui parle comme ça c’est très grave tu avais une tribune propice pour dénoncer ces faits qu’est l’assemblée et le peuple malien allait te soutenir tant les gens en ont marre de vous les politiciens. Tu t’es associé à des ennemis du Mali pour mettre le pays dans ce chaos et après que tout tourne contre vous tu changes encore de langage non c’est facile vous serez jugé pour avoir violé, violenté,tué et mis 500 000 personnes sur la route de l’exil. ET après le pardon quand les victimes l’accepteront c’est trop facile de retourner la veste mais le peuple vous regarde

    • Bjour “Abdoooo”

      “…après que tout tourne contre vous tu changes encore de langage…”

      Comme disait Moussa ag : ce sont des bâ..tards armés aux blousons multiples qu’ils changent en fonctions des circonstances.

      Que des manipulateurs!!

  43. Un malien qui est fier de l’être n’a pas besoin de voler, violer, tuer, renverser les malades de leurs lits d’hôpital pour se faire entendre.

    ces propos sont trop beaux pour être sincères de la part d’un membre du MNLA. je remercie le journaliste pour avoir rappelé que ce monsieur fut Député à l’Assemblée Nationale du Mali. A ce titre on peut dire sans se tromper qu’il avait toutes les possibilités démocratiques pour interpeller n’importe quel ministre du gouvernement pour défendre les intérêts de leur virtuel peuple. Virtuel peuple car ils sont même pas soutenus par tous les touaregs.

    On accepte qu’ils reconnaissent leur égarement et acceptent de revenir sous le toit commun mais surtout qu’ils n’essayent pas de nous distraire, car ça ne marchera pas.

  44. Ces gens là sont très forts dans le revirement de casquettes.Quel mouvement!S’il te plait monsieur,ne te compare pas à nous du Wassouloun qui nous sommes toujours débrouillés sans l’aide de ces dirigeants contre qui nous avons tous beaucoup à dire,qui viennent exploiter nos terres à la recherche d’or sans ristournes pour la population locale.Mais avec tout cela sans armes mais en orpailleurs,en agriculteurs,éleveurs,artistes et en plus en payant nos impots à faire quelque chose pour notre wassoulou. Et vous, vous détruisez chaque 10 ans ce que les autres construisent pour vous.S’il te plait enlève le “nom de contrée ” de tes discours,on tout compris.

  45. Ces gens sont là sont très forts dans le revirement de casquettes.Quel mouvement!S’il te plait monsieur,ne te compare pas à nous du Wassouloun qui nous sommes toujours débrouillés sans l’aide de ces dirigeants contre qui nous avons tous beaucoup à dire,qui viennent exploiter nos terres à la recherche d’or sans ristournes pour la population locale.Mais avec tout cela sans armes mais en orpailleurs,en agriculteurs,éleveurs,artistes et en plus en payant nos impots à faire quelque chose pour notre wassoulou. Et vous, vous détruisez chaque 10 ans ce que les autres construisent pour vous.S’il te plait enlève le “nom de contrée ” de tes discours,on tout compris.

  46. Ce Mr mérite la pendaison pour avoir pris les armes contre son pays. Malgré ce mea culpa, tu seras jugé incha’allah. Le Mali vous a tout donné. Nous sommes tous unis, restons vigilants. Tous les apatrides seront jugés et condamnés. Wait and see

  47. Les Maliens doivent rester prudent et ne pas se faire avoir.
    Ils ont appris l’ennemi à parler.
    Restons ferme et mourrons pour le mali.
    Les ressortissants des localités qu’il cite n’ont pas pris des armes.
    100% des Maliens sont derrière leur armée.

  48. hum !!! Cet Ibrahim Mohamed Assaleh commence à raisonner. Tant mieux pour tout le monde. Ce grand Mali restera UN et INDIVISIBLE à jamais. Le Mali comprend Azawad, Wassoulou, Kenedougou etc… Et dans ces kenedougou, Wassoulou etc.., il ya des pauvres qui n’ont pas pris des armes pour se faire entendre. Monsieur Assaleh doit comprendre que son groupuscule (MNLA) ne doit plus retarder le développement du Mali.

    • « Je suis Malien, fier de l’être. L’Azawad c’est comme le Wassoulou, le Kénédougou »… :mrgreen: 😛 😀 Sans blague!!! Dites moi que ce n’est pas un montage!!! Ces imbéciles enturbannés font palir de jalousie un caméleon!!! 😛 😀 :mrgreen: 😆 😉

        • Nous, on le pourrait; par ce qu’on peut subvenir à nos besoins en…TRAVAILLANT! :mrgreen: 😆 Ce qui n’est pas le cas de ces fainéants qui se complaisent dans une situation d’eternels assistés…insatisfaits!
          Qu’on nous donnent le 1/10 de ce qu’ils ont recus de 1992 et vous verrez!!!

Comments are closed.