… le Chérif de Nioro du Sahel Mohamédoun Ould Cheichna Hamala brise le silence : «Je suis opposé à toute intervention militaire étrangère au Mali»

74 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Dans un entretien qu’il a bien voulu nous accorder le Chérif de Nioro du Sahel Mohamédoun Ould Cheickna Hamala brise le silence. Il nous parle de la crise  sécuritaire et institutionnelle,  son refus d’une intervention étrangère. Le guide spirituel des tidjanis de Nioro du Sahel nous parle aussi de ses rapports avec les militaires, le président Dioncounda Traoré,  le Haut conseil islamique…

Depuis quelques mois vous êtes assez fréquent à Bamako. Qu’est ce qui explique cette navette entre Bamako et Nioro. La situation actuelle y est pour quelque chose ?

Mohamédoun Ould Cheickna Hamala : Je vous salue pour avoir effectué  le déplacement chez moi et m’interroger sur certaines de mes prises de position  sur la crise que traverse notre pays.  Il n’est pas dans mes habitudes d’accorder des interviews ou de passer par la presse pour me faire comprendre. Mais quand l’opportunité se présente, je ne vois pas d’inconvénient à me prêter à vos questions.

Depuis trois ans, je suis de plus en plus régulier à Bamako. Ma première visite remonte à l’adoption par l’Assemblée nationale du code des personnes et de la famille. Et la seconde s’est effectuée après le coup d’Etat du 22 mars. Je suis là depuis une vingtaine de jours pour ma troisième visite. Je vous précise qu’après le coup d’Etat, j’avais quitté Nioro pour Kati à la demande des militaires.  Après la fête de Tabaski, je suis à nouveau de retour à Bamako. La visite est liée en partie à la crise que traverse le Mali.

Quand vous avez été à Kati, qu’est ce qui s’est passé entre vous et les militaires. Les conseils que vous leur avez donnés ont-ils été suivis ?

M.O.C.H : Permettez-moi de ne pas m’aventurer sur ce sujet. C’est purement confidentiel.  Nous avons échangé dans la plus grande courtoisie et nous nous sommes compris.  Lors de mon deuxième passage, j’étais venu de mon propre chef sans y être invité.  Il a été question de l’élargissement du gouvernement  pour permettre à chaque malien d’en faire partie.  Les militaires ont accepté ma requête sans être réellement convaincus, je l’ai senti en eux. Mais s’ils ont accepté, s’ils n’ont pas daigné me dire non, c’est par respect pour ma personne.

Qu’en est-il des concertations nationales devant permettre aux Maliens de parler le même langage ?

C.O.C.H : Les organisateurs sont passés me voir pour me remettre les termes de référence des assises. Parmi eux, il y ‘avait les représentants de la société civile, certains religieux et les politiques. Je n’ai pas aimé le principe et j’étais réticent. Au départ personne ne m’avait contacté pour me parler de ces assises. J’ignorais de quoi il sera question. Je pense que pour une rencontre d’une grande portée historique si elle venait réellement à se tenir, il était judicieux que tous les fils du pays soient associés et que tous soient au même niveau d’information. C’est pourquoi, j’ai tenu à être là présentement pour faire part de mes réserves.

Les plus hautes autorités du pays vous rendent régulièrement visite. Elles viennent solliciter vos conseils. Quel type de rapport vous entretenez avec ces responsables ?

C.O.C.H : Le Président de la République Dioncounda Traoré est venu chez moi trois fois. La deuxième fois quand je m’apprêtais à aller à Nioro du Sahel pour la Tabaski. La dernière fois qui est fort récente, il était venu me saluer après mon retour. Nous entretenons de très bons rapports. C’est un homme humble qui écoute avec attention sans vous dire non même s’il n’est pas du même avis que vous.

Pendant la période du mandat constitutionnel des quarante jours, nous ne nous sommes pas vu. Mais après cette période, je lui ai fait part de mes objections. Je lui ai dit vertement que si c’est pour perpétuer l’ancien système, je ne suis pas avec lui. Mais s’il est réellement animé de bonne foi et qu’il compte travailler dans l’intérêt général du peuple sans discrimination, il peut compter sur nous. Si jamais les actes posés ne vont pas dans l’intérêt du peuple, nous allons dénoncer.

Que dire de vos rapports avec le Haut conseil islamique et les leaders religieux du pays?

C.O.C.H : Le Haut conseil islamique est l’association qui fédère l’ensemble des musulmans du pays. Pris dans ce sens, il va sans dire que je me reconnais à travers cette organisation. Je me suis surtout rapproché du HCI au plus fort de la crise ayant trait au Code des personnes et de la famille.

Quand les responsables de l’association m’ont contacté pour me demander de les accompagner dans ce combat, j’ai posé mes conditions. Il s’agissait de s’opposer à tout ce qui portait atteinte à l’islam, de ne pas s’immiscer dans tout ce qui ne touche pas à la liberté de culte des fidèles. J’ai aussi demandé à ce que la lutte que nous menions contre l’adoption du Code des personnes et des familles, soit pacifique. Mes visiteurs ont accepté mes exigences. C’est à partir de cet instant que remontent mes rapports directs avec le HCI. S’agissant des leaders religieux, j’ai de très bons rapports avec tous.

Certaines de vos prises de position ne sont pas souvent comprises du grand public. Nous avons été surpris de voir vos disciples marcher aux côtés de la COPAM pour dénoncer l’envoi des troupes étrangères. Alors que celles-ci viennent en appui à l’armée malienne ?

C.O.C.H : Je suis opposé à toute intervention militaire étrangère au Mali. Je l’ai dit au Président de la République, au Premier ministre et aux militaires. J’ai tenu à faire savoir ma position. C’est pourquoi lors de la marche, j’ai demandé à tous les Hamallistes de  sortir massivement.

L’armée malienne à elle seule ne peut pas chasser les occupants. Le Mali est membre de la CEDEAO et a paraphé des accords avec les pays membres.

C.O.CH : Je vous dirais les raisons pour lesquelles j’ai dit que je suis contre. Les accords auxquels vous faites allusion, je ne les connais pas. Ces domaines ne relèvent pas de mes domaines de compétence. Ces questions relèvent de l’exécutif. La décision de l’envoi des troupes étrangères au Mali a été prise sans les Maliens. Le sujet a-t-il été soumis à l’approbation du peuple. Non. Y’a-t-il eu un débat pour recueillir les avis des uns et des autres ? Qui a pris la décision au nom du peuple ? Est-ce le Président de la République ? Si c’est lui, sachez que les Maliens ne l’ ont pas mandaté pour ça. Les militaires ? Ils sont mal placés pour prendre une telle décision parce que ce ne sont pas eux qui dirigent. Où le premier ministre Cheick Modibo Diarra ?

Ceux qui incarnent les trois structures sont mal placés pour décider à la place du peuple. La question d’une intervention étrangère nous a été imposée. Je pense qu’en dehors d’un pouvoir légitime, il appartenait au peuple d’en décider.

Dans ce cas, quelle option privilégiez-vous pour le règlement de la crise du nord ?

C.O.CH : Je suis un fils de ce pays, un citoyen comme tous les autres. Mais par la grâce de Dieu, je jouis d’une grande notoriété. Mon opinion compte beaucoup en pareille circonstance. Si la majorité des Maliens venaient à prendre une décision qui contrarie mes convictions, je me rangerais du côté de la majorité. Etant donné qu’il n’en est pas ainsi, je reste fidèle à mes propres convictions. Je préfère de loin la négociation à la guerre. Cela ne signifie pas qu’il faut renoncer à la guerre. Mais la guerre ne doit être que l’ultime alternative.

La moitié du pays est annexée. Et les populations subissent le martyr. Admettons que les troupes étrangères viennent au Mali. C’est bien dans la partie sud du pays qu’ils vont débarquer. Moi, je perçois cela comme une autre forme d’occupation  et les groupes armés, la population se verra prise en otage. Les pertes peuvent être assez lourdes en termes financiers mais aussi en vies humaines, les autres qui ne sont pas de chez nous vont partir. La période des annexions est révolue.

Les négociations ne datent pas d’aujourd’hui. Depuis l’indépendance, le même problème persiste. Les négociations n’ont guère été concluantes, n’y a-t-il pas une limite à tout ?

C.O.C.H : Je ne peux que me prononcer sur ce que je sais. Les différents Présidents de la République du Mali ont eu à gérer différemment la question touarègue. La crise actuelle est différente des précédentes crises qui ont affecté le nord. Les agitateurs d’aujourd’hui réclament une autodétermination et disent avoir été marginalisés. Ils sont aidés dans ce combat par d’autres groupes armés venus d’ailleurs. Si Modibo Kéita avait su gérer ce problème depuis les premières heures de l’indépendance, on’y aurait pas eu tout ça.

Après, certains sont partis en Libye rejoindre l’armée de Mouammar Kadhafi dans son combat contre le Tchad. Après ce conflit, il y a eu d’autres mouvements au nord, l’armée est  intervenue. Depuis, le nord a connu une période de stabilité. Les rapports entre Kadhafi et Moussa Traoré y ont beaucoup contribués. Après 1991, et la période de la transition, Alpha Omar Konaré a accédé au pouvoir. Il était très avisé et intelligent. Il a su contenir la révolte des touaregs. Chaque fois que ces derniers voulaient se soulever, il intéressait les meneurs. Amadou Toumani Touré par contre n’avait pas les armes nécessaires pour faire face à la situation.

Pourtant Amadou Toumani Touré a beaucoup investi dans ces régions, avant lui, les autres chefs d’Etat avaient fait de leur mieux. Peut-on continuer à donner toujours de l’argent pour faire taire les meneurs, il n’y a pas une fin à tout?

C.O.C.H : Je suis mal placé pour me fait dire que les modalités de traitement n’ont toujours pas été clarifiées. Les cadres touaregs pensaient que ce qu’on leur donnait était pour eux. Alors que les gouvernements successifs du Mali pensaient investir dans le développement.

On vous dit favorable à la création d’un parti politique

C.O.C.H : Si je devais créer un parti politique, ce sera le Mali et mes militants s’appelleront des Maliens. Mettons-nous ensemble pour faire face à la situation actuelle.

Il se raconte partout que vous ne payez pas d’impôt et que certains de vos enfants font le trafic. Qu’en est-il ?

C.O.C.H : Si on est innocent et que l’on est convaincu de l’être quelles que soient les accusations qu’on vous porte, vous restez impassible. Nous n’avons rien à nous reprocher. J’ai connu tous les de la sorte. Ces médisances ne me surprennent guère. Que n’a-t-on pas dit sur le prophète (psl). On a dit de mon propre père Cheickna Hamala qu’il n’est pas musulman. Soyons juste et honnête dans tout ce que nous faisons Dieu nous assiste.

Pour finir, je demande aux autorités principalement au Président de la République de doter l’armée malienne d’équipements pour qu’elle soit à hauteur . Le premier ministre doit s’entendre avec le président de la république pour qui leur sont assignées. Que les deux personnalités ne cherchent pas à abuser du peuple, qu’ils l’associent dans chaque prise de décision et qu’ils évitent de privilégier une poignée de gens au détriment de la majorité. A tous ceux qui viennent me voir qu’ils ne s’imaginent pas se servir de moi pour asservir le peuple. Je suis pour l’intérêt du peuple.  Je ne serai pas le complice des fossoyeurs du peuple.

Interview réalisée Abdoulaye DIARRA, Youssouf CAMARA

 
SOURCE:  du   20 déc 2012.    

74 Réactions à … le Chérif de Nioro du Sahel Mohamédoun Ould Cheichna Hamala brise le silence : «Je suis opposé à toute intervention militaire étrangère au Mali»

  1. madoussou

    ca n’engage que lui, il lui oublie que des gents souffrent la bas

  2. boubabacar

    toi Mbafopia tu n’as pas honte quand tu dis laisse nous faire notre guerre mais ce n’est pas en restant aux USA que tu vas lutter pour le Mali et puis si vous tous qui êtes contre le Cherif montrez vous comme des hommes au lieu de parler ici allez y au public faites tout pour que cette soit terminée ce n’est pas en restant à l’extérieur que vous allez aider le pays
    Qu’est ce que vous avez fait pour ce pays? C’est à cause des gens ignorants et illettrés comme vous que le continent Africain n’avancera jamais car vous êtes toujours colonisés par ces blancs
    Ne pensez pas que la colonisation est finie, car ces blancs à chaque fois c’est eux qui décident ce que nous devons faire , c’est eux qui décident ceux qui doivent gérer chaque pays
    Pour votre information, le Chérif ne cherche pas à diriger ce pays , il n’en a même pas besoin; d’ailleurs avant la crise , cette loi avez vous entendu ou vu le Chérif parler en public ?

    Si vous étés des musulmans faites très attention a vos propos contre le chérif car avant tout Il est descendant du PROPHETE ALEYHI SALATOU WA SALAM et si vous ne l’acceptez ou ne le respectez pas, alors là c’est très dangereux pour vous Messieurs
    Merci

  3. boubabacar

    Eh bien chers Mr  » Le citoyen » et  » Massaye » ce Monsieur ne se prend que pour un citoyen qui se préoccupe de la situation du pays et si vous n’êtes pas d’accord c’est votre problème
    Avant de le juger il faut d’abord connaitre son objectif, car il n’est pas un politicien et ne cherche pas à l’être
    Lisez un peu l’histoire du mali depuis le début de la crise et aussi les propos du Chérif depuis le début de la crise

    Pour votre information le Chérif Mouhamed Ould Cheikhna est descendant du Prophète SALALLAHOU ALEYHI WA SALAM par l’intermédiaire de Hassan ben Ali , fils de Fatimatou Zahra qui est fille du Prophète SALALLAHOU ALEYHI WA SALAM donc faites très attention sur vos propos et ne lui manquez pas du respect si vous êtes un vrai musulman acceptez le en tant que Chérif, que vous l’acceptiez ou pas c’est un Chérif

    Merci

  4. LeCitoyen.

    Il se prend pour qui ce type?

  5. Massaye

    De quoi il se prend ce Mr? Avec un tel homme le pays marche à réculant.

  6. EL TORO

    MERCI IMAM CHEICKHNA HAMALA. QUE DIEU VOUS BENISSE.

  7. anti

    S’ il est opposé à toute intervention des étrangers au Mali qu’il aille le dire aux djihadistes algériens, pakistanais et autres qui occupent le nord du pays.

  8. toure aameed ben hamat

    le cherif de nioro, nes pas un dieu, comment peut il parler comme sil ne voyais pas la souffrance des populations du nord mali. lui qui se dit saint, il a vus les teroristes et les narco traficant ainssi que les separatistes commettre des desordres de tout genre au mali, quest ce quil as pu faire pour stoper ses crimes ou arreter les violes ou des lapidations des bras couper des destructions de nos monuments et des biens de letat maliens il doit etre aussi complices des islamistes des narco traficants ou meme des touareg separatiste qui es le mnla. le mali nes pas nioro, le mali est aussi le nord y compris ses habitants. toi cherif tu dit quoi? arrete de dire nimporte quoi. ta place cest dans ta maison avec ce quicrois que tu es un saint. nous sommes tous des saints. mais le mali dabord, cest notre patris. cest le devoir de tout les maliens de venir au secour de notre pays qui est tomber dans les mains des bandits soit disant des islamistes ou des faux soit disant saint.

  9. Verite7

    VOILA, un trafiquant qui ne paye pas d’impôts mais qui voudrais s’engager en politique, inculte, analphabète et obscurantiste, il a sa part de responsabilité dans la chute de l’état malien et devrais plutôt répondre de ses actes au lieu d’aboyer inconsciemment. :oops:

  10. sokona

    POUR L’AMOUR DE DIEU,CE CHÉRIF PEUT- IL RESTER EN MARGE DE LA POLITIQUE?

  11. Maru

    Je suis convaincu qu il a sa place au Mali comme tout citoyen, mais seulement ces questions politiques sont hors de sa competence.
    Il faudra alors l’escuser. C est aux autorites maliennes d’etre realistes.
    Il n’y a pas d’armee africaine qui pourra en elle seule faire ce combat contre le terrorisme. Actuellement le Nigeria et l’Afrique du Sud sont les plus puissants. Tout seul, aucun de ces pays ne pourra s’en sortir de ce qui est arrive a notre pays.
    Il faudra alors accepter de l’aide de toute nature pour resoudre ce probleme.
    Notre pays a toujours contribuer pour les autres, cela est une raison de plus pour nous d’accepter l’aide des autres avec fierte.
    Ce qui parlent du deploiement des troupes maliennes en premier lieu, je ne suis pas non plus d’accord avec cette strategie. Car en cas de defaillance nos partenaires peuvent avoir toute raison de reculer. Surtout qu’on constate que beaucoup nous assistent actuellement malgre eux meme.
    Il faudra accepter de deploier les troupes maliennes au meme moment que celles de la CEDEAO ou UA.Arretons de tourner au tour du pot, en guise d’orgueil. Nos parents soufrent dans leur chaire et ame au nord.

  12. npogo

    CET HOMME EST UN GROS TRAFRIQUANT ET IL DETIEN BEAUCOUPS DE ESCLAVES, TOUS LES TRAFRIQUANTS TOUARÈGS OU ARABES ARRÊTÉS A NIONO AUX TEMP DE ATT ILS SUFFIT SEULEMANT QUE CET TRAFRIQUANT TOUARÈG OU ARRABE PARLE LE NOM DE CET CHERIF LES AUTORITÉS COROMPUS DE ATT LUI LIVRE AVEC SES MARCHANDISES. C’EST UN TÉRORISTE CAR IL TERRORISE AUSSI SES ESCLAVES.

  13. qq

    Si nos politiques continuent d’ecouter ces gens on arrivera jamais. Ils ne connaissent rien en la matiere et ils sont partout pour dire du n’importe quoi.

  14. Alla kan son sabalila

    Malheureux Sont ceux qui te croit et te prend comme un seint.

  15. yayyyyy

    ta place est dans la mosquée et non sur la scène politique en moins que tu soi un de leurs .cmd on est avec vous

    • Hebey

      En cette période particulière les maliens doivent être a l’écoute de tous leurs aînés et chef spirituels le cheikh mouhamedou est un grand homme sage et intelligent ,son appel à la paix ,au dialogue prouve son nationalism salutaire . Je demande au maliens de ne pas taxer les vénérables personnages de trafiquants ou de hors la loi alors qu’ils ne détiennent pas de preuves . En tant que érudit du hamallisme ,je déplore tous ceux qui ont manqué du respect à notre marabout et frère mouhamedou que j’embrasse en toute ferveur .je lui dis tu as une grande place en Mauritanie si tes compatriotes maliens te récusent en manquant le respect a ton auguste famille .je suis conscient des servitudes que tu as accompli pour ta première patrie l’empire de. Soundiayata et souma,gourou

  16. Broulayi

    Avec sa mine patibulaire… je crois que ce brave monsieur, il ne doit pas être heureux. :(

    Il faut éviter de donner la parole à des gens comme ça en période cruciale que nous connaissons. :mrgreen:

  17. LeCitoyen.

    incohérent et néfaste!

  18. moussa ag

    Mais d’où nous viennent ces énergumènes politico-religieux bavards????

    D’OÙ NOUS VIENNENT TOUS CES ÉNERGUMÈNES POLITICO-RELIGIEUX GUEULARDS ET BAVARDS…QUI VEULENT ÊTRE PLUS IMPORTANTS ET PLUS RESPECTÉS QUE LE SIMPLE MORTELS HUMAINS….

    EN CE QUE JE SACHE … CE NE SONT PAS DES PROPHÈTES ET ILS N’ONT AUCUNE PLACE DANS LA POLITIQUE SELON LA CONSTITUTION ….

    S’ILS S’AMUSENT DANS LA POLITIQUE…ILS SAURONT QUE LE RESPECT SE MÉRITE ET CEUX QUI VEULENT SE FAIRE FIGURES OU ACTEURS POLITIQUE PUBLIQUES AURONT A FAIRE AUX CRITIQUES SANS DISCRIMINATION ….

    QU’ILS AILLENT AU DIABLE AVEC LEUR BAVARDAGE HYPOCRITE … OU JOIGNENT IYAD POUR COMBATTRE LE MALI POUR LEUR VRAIES INTENTIONS …..

    POUR CEUX QUI SERONT TENTÉS DE ME RAPPELER QUE J’IRAI EN ENFER….EN PARLANT MAL DE CES FAUX RELIGIEUX HYPOCRITES AVEC DES CLANS ……

    GARDEZ VOS SALIVES….ON VIT DÉJÀ EN ENFER AVEC DES BÊTISES PAREILLES QUI DÉTRUISENT NOTRE PAYS ….ALORS Y’A PAS DE CRAINTES…..

    BANDE DE FAUX PROPHÈTES OU AYATOLLAHS QUI VIVENT DE LA RELIGION ET AU DÉPEND DE DISCIPLES IGNORANTS….

    ON N’EST PASSÉ PAR VOS SOI-DISANT MADERSAS … QUE DE L’ABUS ET EXPLOITATION DES ENFANTS AU NOM DE DIEU… POUR LA PLUSPART …

    POUR CE QUI EST DU FAMEUX CODE DE FAMILLE… QUE DEX CRAINTES POUR VOS PETITS MINABLES INTÉRÊTS….

    TRAVAILLEZ COMME TOUT LE MONDE … AU LIEU DE VIVRE DE LA RELIGION EN VOUS FAISANT PASSER POUR DES PROPHÈTES ….

    Moussa Ag, qui pense que ces « RELIGIEUX » BAVARDS NE SONT QUE DES PROBLÈMES …. ILSNOUS TROUVERONT SUR LEUR ROUTES EN MOINS QUE LA CONSTITUTION NE CHANGE POUR LEUR DONNER UN RÔLE DANS LA POLITIQUE ….

    • Kang

      Mercie encord le vrais MOUSSA ag le pays en genous Mai’s toujour lil ya des maliens qui defend seulment leur interer cest Monsieur a promis capit SANOGO le pouvoir comme cest lui qui a Cree le monde et l,enterv inter va d,abord detruire Kati

  19. Timbuktu

    tribalisme et hypocrisie par excellence

    ce traitre ne veut pas voir ses frères touaregs et maures massacres
    ils préfèrent la fausse charia

    et ca se prétend musulman malien descendant du prophète

    tfou biko ya mounafiq

    :!: :!: :!: :!:

  20. s’il contunie li va perdre sa valeur

  21. Gounroundapé

    voilà ce qui se passe quand on se mèlle de la politique,je suis natif de nioro et je fais tout mon enfance à nioro je jamais vu le visage du cherif,donc il était sacré pr nous, mais aujourd’hui yaya est entrain de lui trompé et lui l’utilise à sa manière, croyez moi il est entrain de rouler pr cet ivrogne de amadou yaya,quel domage!!!!!!
    que DIEU sauve le MALI

  22. Sourghou

    C’est le premier rebelle du Mali. Abattez-le.

  23. Mbafopia

    Mon vieux bebile de cherif, on ne t’a pas demande ton avis! Continue a prier a laisse nous faire notre guerre.

  24. Partir2

    Il faut abattre ce *********.

  25. Atoum

    Chérif là n’est qu’ raciste, il a horeure de la peau noire. il defent les ces bandis armés là parce qu’ils sont clairs. un point un trait.

  26. simplevision

    Le borgne est roi dans un royaume d’aveugles!

  27. MALCOMX 1424

    En fait il y a un point dont je suis pas tout a fait d’accord avec le chérif,le fait d’accuser Modibo Keita de ne pas bien géré cette crise touareg depuis le début.Je pense que la diffamation est bien outrée,Modibo bien avant qu’il soit président avait trouve ce problème la,a l’époque c’était les oppresseurs(Blancs)qui géraient les affaires de l’État.Donc de la a indexer Modibo,je suis absolument navre et contrarie.
    Vous dites aussi que vous préférez le dialogue a la paix,mais prkoi le prophete venereux Mohamed(PBSLT) a livre tant de bataille(Bataille de badr) durant son temps de prophétie?Il avait une armée constituée des généraux(Aly RA)dont lui même était le chef de file pour diriger le combat sur place.
    En grosso-modo,je vous prie de rester en dehors de ca,si possible prier pour que nos militaires puissent remporter la victoire finale sur l’envahisseur.

    • simplevision

      Modibo Keita ne lui aurait jamais rendu visite a domicile! Lui politicien chevronne, fils noble de sa patrie, defenseur des valeurs republicaines et visionnaire exceptionnel il puisait de toute une culture ancestrale du Mali tirant de son education et son experience de politicien…pas des domiciles des marabouts et consors!!!!

  28. Anthiou

    Ecoutez les Frères , un peu de respect quand même.
    Au lieu de vous en prendre au chérif à cause de son opposition à une intervention étrangère prenez-en vous plutôt au journaliste qui l’a interrogé , je pense que le chérif est libre comme tout autre malien de dire ce qu’il pense de la crise actuelle.
    C’était plutôt au journaliste de lui ( le chérif ) demander pourquoi il était opposé à toute intervention étrangère.
    Entant que démocrate , je pense que tout le monde est libre d’exprimer ses idées .

    Qu’ALLAH ( exalté soit-il ) nous pardonne tous !

  29. Yougoussake

    Mr le cherif de Nioro.Vous vous dites contre une intervention etrangere au Nord et que proposez vous pour la reunification de notre pays?Rien de concret.On a vu Dicko aller au Nord pour tanter de raisonner les islamistes pendant que vous vous tapez des millions sur le dos des pauvres populations et au detriment du fisc.A votre place ,moi j’irai directement au Nord pour persuader ces terroristes et narcotraficants comme vous de quitter notre pays.

  30. koudis

    Tant qu’il peut aider le Mali à sortir de cette crise ok courage à lui, toutes les bonnes volontés sont les bienvenues !!! S’il y a un verbe facile à conjuguer chez nous malien sans y apporter du concret, c’est le verbe « critiquer » !!! On est champion du monde dans ce domaine mais si la personne nous donne à manger, nous lui tendons la main !!! :twisted: :twisted: :twisted:

  31. KOSSILA

    « Tous les hommes sont mortels, Socrates est un homme, donc Socrates est mortel »,que le soit disant chérif sache qu’il est mortel. Leur technique est comprise, l’un maintien sa main-mise sur le Nord du Mali avec ses enfants-cousins et proches à travers des associations criminels à plusieurs dénominations (Ansardin-Mujao-Aqmi…),l’autre adepte de la propagande subversive et de la contre-bande de tout genre a profité du manque de rigueur d’un régime chancelant pour s’asseoir confortablement à travers une mutinerie orchestrée par certains de ses adeptes militaires et associés pour semer le trouble à travers le reste du Sud Mali,afin de toujours mieux profiter du peuple naïf croyant à faire à une question réligieuse;le jour du jugement de Dieu arrivera in challah devant nous tous dans cette histoire.Des incrédules profiteurs du bas peuple.

  32. Damski

    Que dieu benit le grand Mali et le sauve des griffes des rapasses.
    Oh chérif de tout les temps et de toute les bonnes sauces. Sache que tu as beau vécu mille ans ta finalité c’est la mort. Bouffé les poulets de Alpha, les rotis d’ATT, boire les sucrerie de Djouncouda et allez tendre la main au capitaine à Kati.Non a une intervention étrangère les populations son dans la souffrance qu’avez vous fait pour eux le chérif. Il est grand temps de voir claire et se dire vérité dans ce pays. Seul on ne peu rien contre ses djihadistes. Si vous avez des parents parmi eux dites les de quité si non gare à eux. Parce que vous êtes de la même grade famille.

  33. kente

    Je conseil au chérif de s’éloigner de cette situation et de ne faire :twisted: :twisted: cet très grave pour lu

  34. Gnousso

    Je vois pourquoi il est admiré par les hommes de Kati.

  35. Wokloni

    Je connais ce Cherif depuis 40 ans. Prêtez attention à ce qu’il dit ! Il voit ce que nous ne voyons pas car il n’est pas comme nous.Il a toujours été ainsi. Souvent on ne sait pas dans quel camp il se trouve mais en analysant ces propos on comprend que ces conseils sont bien inspirés. Quant à ses obligations fiscales, je dirai que cela est faux. Demandez à la douane de Nioro, le Cherif est le plus grand contribuable. Pour lui, il est un leader communautaire, il doit donner son point de vue à ses adeptes. Il pouvait le faire à travers ses conseillers qui transmettront aux adeptes individuellement. Je suis d’accord que son défaut est qu’il n’a pas de conseiller qui puisse lui dire de ne pas rentrer dans le détail politique comme l’historique de la gestion de la crise touareg. Enfin, je pense que nous devons plutôt compter sur ses bénédictions que sur ses idées.

    • WC

      BONJOUR CHERS COMPATRIOTES QUANT A MOI JE SUIS DE L’AVIS DE Mr Damski QUI A UNE VISION TRÈS CLAIRE QU’EST CE QU’IL A FAIT POUR AIDE LES POPULATION DU NORD A SORTIR DE CETTE SITUATION C- A- D PRENNENT CONTACT AVEC LES REBELLES DE LUI MONTRE A+B QUE CEUX QU’ILS FONT NE SONT PAS DE CHARIA OU LA QUESTION QU’ON SE POSE ET QUE NOUS AIMERONS UNE RÉPONSE CES DE QUELLE MÉDIATION QU’IL VA FAIRE AU NOM DU MALI.

  36. tienimango

    le cherif de nioro le gourou de checkna kalandews…..il veut lier une alliance avec le fou de kati …..

  37. Djon Te

    :idea: POLITICIENS MALIENS ET D’ AFRIQUE, VOUS FAITES LA HONTE DE VOS PEUPLES, EN NE LES ASSOCIANT PAS AUX DECISIONS QUI NE LES SERVENT PAS MAIS BIEN AU CONTRAIRE :!:

    « …Que les deux personnalités ne cherchent pas à abuser du peuple, qu’ils l’associent dans chaque prise de décision et qu’ils évitent de privilégier une poignée de gens au détriment de la majorité. A tous ceux qui viennent me voir qu’ils ne s’imaginent pas se servir de moi pour asservir le peuple. Je suis pour l’intérêt du peuple. Je ne serai pas le complice des fossoyeurs du peuple… »

  38. Djon Te

    :wink: ca fait dormir debout non? il ne paierait pas d’ impots :!: , il se compare au prophete :!: et son pere un bon musulman :!:

    :oops: MAIS IL N YA PAS QUE DES MUSULMANS AU MALI, A QUI , SELON LUI IL NE DEVRAIT PAS PAYER D’ IMPOTS ET SE DECLARER SAINT , MAIS A NOUS PEUPLE :!:

    « Si on est innocent et que l’on est convaincu de l’être quelles que soient les accusations qu’on vous porte, vous restez impassible. Nous n’avons rien à nous reprocher. J’ai connu tous les de la sorte. Ces médisances ne me surprennent guère. Que n’a-t-on pas dit sur le prophète (psl). On a dit de mon propre père Cheickna Hamala qu’il n’est pas musulman. Soyons juste et honnête dans tout ce que nous faisons Dieu nous assiste. »

  39. kouyaté

    Je conseil au chérif de s’éloigner de cette situation et de ne faire que des bénédictions. A bon entendeur salut.

    • Djon Te

      :idea: BENE-ACTIONS RIEN QUE DES BENE-ACTIONS DEMANDEES A TOUS LES MALIENS, SURTOUT A LEURS INTELOS ET AUX DIRIGENTS POLITICIENS, LE TEMPS D’ UNE SOUMISSION AVEUGLE EST REVOLU :!:

  40. BABACAR27

    MR HAMALLA

    CE N EST PAS QU UN PROBLEME D EQUIPEMENTS
    IL Y A AUSSI LA RESTRUCTURATION DE L ARMEE ET LA FORMATION.
    SI ON DOIT FAIRE TOUT CELA NOUS MEME CELA VA PRENDRE BEAUCOUP DE TEMPS.
    ET LE TEMPS ARRANGE CES GROUPES ARMEES

    VOUS DITES QUE LES AUTRES VONT PARTIR
    JE SUIS OK MAIS L ARMEE A ANTICPE CE DEPART PAR LA VAGUE DE RECRUTEMENT QU ELLE EST ENTRAIN D EFFECTUER.

  41. 100%malienden

    Avec tout le respect que nous avons à l’égard du chérif, la politique et la réligion font deux, il ne doit nullement se meler de telle chose, Merci pour la Compréhension

  42. dra81

    Voici le chef des trafiquants et les bandits armés. :mrgreen: :mrgreen:

  43. EN LISANT LE DÉBUT DE L’INTERVIEW, J’ÉTAIS PRESQUE ROUGE DE COLÈRE MAIS À LA FIN JE ME SUIS CALMÉ.

    J’ai compris que ce vieux est malheureusement un ignorant ayant une popularité indépendante de lui. Il jouit de la notoriété de son défunt de père qui fut, vraisemblablement, un homme de dieu.

    À lire entre les lignes de la pensé de cet homme; il a été VICTIME d’une manipulation de certains leaders religieux politiques qui sont en train de réaliser, dans l’ombre, un PROJET D’ISLAMISATION DU PAYS.

    Par ailleurs, ça tape à l’œil que ce marabout n’a aucun conseiller… Mais, il faut qu’il sache que l’état actuel du pays nécessite des hommes dotés de savoir et de savoir-faire. Il est très limité pour s’afficher et prendre des décisions dans ce pays.

    Il faut, également QU’IL COMPRENNE que son opinion ne compte pas dans la prise de décision.

    QU’IL COMPRENNE qu’il est le CHÉRIF de Nioro et pas le CHÉRIF du Mali.

    QU’IL COMPRENNE, une bonne fois pour toute, qu’il sera le 1er perdant en cas de négociation avec les wahhabites du Nord.

    QU’IL COMPRENNE que les wahhabites du sud sont en train de le mener à bateau pour atteindre leur objectif d’islamisation.

    QU’IL COMPRENNE que lorsque ces gens s’implanteront bien au Nord, rien ne pourra les empêcher de venir prendre le Sud avec la complicité de leurs frères qui ont déjà préparé le terrain depuis fort longtemps.

    QU’IL COMPRENNE qu’avec les wahhabites au pouvoir s’en est fini pour son empire…Il risquera de se retrouver sans aucun TALIBÉ, et …..

    S’IL Y A QUELQU’UN QUI PEUT LUI TRANSMETTRE CE MESSAGE : JE LE CONSEILLE DE RESTER EN DEHORS DE LA POLITIQUE, DE SE MÉFIER DES ISLAMISTES RADICALES ET DE GARDER LES YEUX TOUJOURS BIEN OUVERTS.

    QU’IL N’OUBLIE JAMAIS QU’IL EST UN TIDJANI ET QUE LES WAHHABITES REJETTENT ET COMBATTENT TOUTE AUTRE DOCTRINE DE L’ISLAM DIFFÉRENTE DE LA LEUR.

    À BON ENTENDEUR SALUT!

    • Djon Te

      un Dieu mais plusieurs religions abraamiques, et dans chacunes de ces religions des divisions et de la haine…pourquoi? ce sont des croyances d’ opportunistes et de fous de deserts…

  44. Apres le coup d’État des militaire ça sera bientôt le coup d’État des leaders religieux. décidément le peuple malien aura tout vu.

  45. Djon Te

    PEUPLES D’ AFRIQUE ET DU MALI, LIBEREZ VOUS DE VOS OPPRESSEURS RELIGIONS ABRAAMIQUES ET COLONISATEURS

    >il sait de quoi il parle, il protege son statut d’ esclavagiste, et cherche a sauvegarder les avantages de son peuple arabo-berbere, il sait bien ne sera plus jamais le meme apres ce coup de force du sud

    >ce visage en cul de babouin fait bien parti de l’ alliance contre le Mali, ils se concertent et chacun joue son role…

    >le marrant c’ est que nous avons ceder a cette supercherie des religions abraamiques des siecles de dominations mentales et psychologiques

    > qu’ il s’ en aille du MALI s’ il ne veut pas une force etrangere intervenir aux cotes des forces Maliennes… il n’ a qu’a aller persuader ses freres islamistes violeurs et voleurs de se barrer en enfer(libye,algerie,mauritanie,arabie) d’ ou ils viennent

    >QUE LES ESCLAVES DU PETIT « CHER-IF » SE LIBERENT ENFIN !

    • @Djon TE

      Tu nous dis : PEUPLES D’AFRIQUE ET DU MALI, LIBEREZ VOUS DE VOS OPPRESSEURS RELIGIONS ABRAAMIQUES ET COLONISATEURS…

      C’est vraiment effrayant, ce que tu dis.

      Mais, qu’est que tu nous proposes ?

      • Djon Te

        Ne soyez pas effrayes, c’ est bien a eux oppresseurs de l’ etre car ils subiront eux aussi le changement tant necessaire a tous mais surtout aux africains.

        > notre culture et notre humanisme doivent retourner pour que puissions mettre en valeur nos savoir !

        > notre dignitee retournee pour que nous continuons a contribuer comme nos ancetres l’ ont fait avant la colonisation et les conquetes religieuses toutes deux retardatrices de progres

        > n’ ayez point peur, ce sentiment est juste le resultat de l’ inconnu qui en fait existe , cherchez dans nos traditions elaborez des systemes , n’ ayez pas peur car c’ est ca qui entrave et est le resultat d’ une longue domination spirituelle du aux religion abraamiques et a la colonisation…

  46. la jeunesse

    ahhh ben je voix bien que les politiques maliens ne savent plus vers ki tournés la tete. ceux qui etaient chargé de nous defendre en cas d attaque exterieur fons des reppliques stratégiques je sais pas depui kan? cè vrai on veut plus un gout de sang milien sur terre, mais au Nord les islamiste verse les sangs de quel peuple? peut etre pas les maliens… tu px au moins investi un peu de tes milliar pour l achat des armement pour le Mali en tant ke un fils digne qui na pas de double nationalité. LA JEUNESSE

  47. baambana

    C est qui cet ****? Pourquoi donner la parole a un aussi etourdie que ce type qui ne sait de quoi parle sauf que il se fait prendre en charge par l administration et des cadres qu il fait raquetter avec son system corral pu mis en plac? Quel genre de cherif est ce ***? Quand est que vous aller ouvrir vos yeux?

    • Djon Te

      >il sait de quoi il parle, il protege son statut d’ esclavagiste, et cherche a sauvegarder les avantages de son peuple arabo-berbere, il sait bien ne sera plus jamais le meme apres ce coup de force du sud

      >ce visage en cul de babouin fait bien parti de l’ alliance contre le Mali, ils se concertent et chacun joue son role…

      >le marrant c’ est que nous avons ceder a cette supercherie des religions abraamiques des siecles de dominations mentales et psychologiques

      > qu’ il s’ en aille du MALI s’ il ne veut pas une force etrangere intervenir aux cotes des forces Maliennes… il n’ a qu’a aller persuader ses freres islamistes violeurs et voleurs de se barrer en enfer(libye,algerie,mauritanie,arabie) d’ ou ils viennent

      >QUE LES ESCLAVES DU PETIT « CHER-IF » SE LIBERENT ENFIN !

      • aboubakri

        il faut d’abord payer tes impôts. Malgré les démentis et arrêtes de courrir derrière l’argent du peuple malien que nos politiciens te donnent. Tu vas le vomir!!!!!!!!!

    • Mbafopia

      C’est un vieux con qui ne sait pas de quoi il parle, on doit l’envoyer au nord rejoindre ses freres Djihadistes.

  48. rafik

    Eh cherif nous ne sommes pas au senegal( le chef des mourides decide tout)sans intervention militaire les bandits islamistes iront jusqu a nioro et tout le monde connait la suite.J ai un grand respect pour tous ceux qui pretendent servir le VRAI DIEU donc ne vous melez pas dans une prise de decision politique.

    • DIOPGALSEN

      Au Sénégal le Chef des mourides ne décide de rien du tout. Il ne se mêle pas de politique. Par les temps qui courent il vaut mieux être au Sénégal qu’au Mali…..

  49. alino T

    Des fois j’ai l’impression que le Mali est entrain de sombrer…….par ces genres de prises de positions…..OUffff…..;.;;c’est grave il est temps que le pays se relève….sinon n’importe quel quidam se voit important au point de confondre pouvoir politique et religieux etc….;
    Que dieu vienne en aide aux Maliens….

  50. LOURD

    IL doit pas se mêler de la politique; mais nous aidez avec des prières. Nous avons besoin de tout monde pour faire face aux ba-tards qui occupent nos régions.

  51. Ankataniè

    Un homme de Dieu devrait prêcher la bonne parole; pas de nous distiller des propos incendiaires et tendancieux CHERIF

  52. Sèkè

    Wè…bien sur, qu’est ce qu’on pouvait entendre d’autre du « parrain des putschistes »…qu’on reste comme ça, cela arrange vos petits protégés du cnrdre…pour maintenir leur dictature dans ce pays. Vous et sanogo savez très bien que l’arrivée des forces étrangère affaiblirait l’emprise de ce dernier…

  53. veridique

    commences deja à payer les impots monsieur le cherif….

  54. coutinho

    Il faut dire à ce marabout à la face d’orange préssée ou de papaye jaunie, cherif de mes deux, que sur la planète Mars où nous irons vivre, il n’y aura pas de réligion pour qu’on se fasse chier par des gens de son espèce!! :lol: :lol: :lol:
    D’autant plus qu’on sera tout près de Dieu: ce sera la porte à coté :lol: :lol: :lol: !
    Il peut choisir de vivre sur terre et y pourrir :lol: :lol: :lol:
    Rien à foutre de lui et de ses idées à la con moyennageux :lol: :lol: :lol:
    Oser nous dire qu’il est contre une intervention militaire: il est donc pour qu’on coupe des mains et des pieds en plus d’épouser des filles de 9 ans :lol: :lol: :lol: ********* :lol: :lol:

  55. Toufan

    Ah oui vous ne voulez pas l’intervention étrangère je suis d’accord avec vous si c’est sans arrière pensée mais si c’est pour préserver les intérêts du trafic ça c’est autre chose. Vous dites qu’il y aura un manque à gagner financier si les troupes étrangères s’installent au sud. Un manque financier pour qui??? Avec tout le respect que j’ai pour vous évitez la politique et continuer à faire votre commerce….