Les vérités du président Nigériens : - Mettre hors jeu la junte… Que le capitaine Sanogo n’exerce pas de pression sur l’issue du scrutin ! – Que ces élections ne soient pas bâclées et provoquent encore une crise…

28 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer
Mahamadou Issoufou, au palais de la présidence à Niamey, au Niger. France 24

Mahamadou Issoufou, au palais de la présidence à Niamey, au Niger.
France 24

Dans une interview en date du  03 mai dernier accordée à nos confrères de Paris-Match, le président du Niger, Mahamadou Issoufou, ne caresse pas les mots. Parlant du Mali, il met engarde contre des élections bâclées et invite l’ex-junte à s’abstenir d’exercer la moindre influence sur les prochains scrutins. « Nous sommes clairs », dit-il. Extrait !

Paris Match. Que pensez-vous du retrait de la majorité des militaires français du Mali annoncé par François Hollande?
Mahamadou Issoufou. L’intervention décrétée par François Hollande a été salutaire. Jamais intervention étrangère en Afrique n’a été aussi ­populaire. La France a réalisé au Mali un travail dont le résultat ne doit pas être compromis. Aussi restera-­
t-elle présente, même si elle réduit son contingent. Dans le cadre des Nations unies, le mandat de la Misma sera, lui, transformé et devra être ­offensif. Les terroristes risquent de commettre des ­attentats. Il faut donc un mandat renforcé appuyé par une force parallèle ­capable de lancer des opérations.

Le Niger accueille des militaires français et américains. A partir de Niamey décollent des drones qui volent au-dessus du Niger et du Mali. A la fin de l’opération Serval, votre pays deviendra-t-il une base permanente contre le terrorisme?
La présence des Français et des Américains au Niger est bonne pour la sécurité de la zone. Tant qu’il y aura des menaces, elle sera nécessaire. Sans les renseignements français et américains, nous sommes aveugles et sourds. Beaucoup de renseignements que nous recevons de leur part nous permettent de prendre des dispositions et d’anticiper. Les drones sont affectés à la collecte de ces informations sur tout ce qui se passe dans le Sahel. Car la Libye continue d’être une source d’instabilité pour la région. Le “service après-vente” aurait dû y être fait. On a gagné la guerre en Libye, mais on n’a pas gagné la paix.

Est-ce la même chose pour le Mali?
Le service après-vente pour le Mali est en cours. Il ne pourra pas être complet tant que les élections ne se seront pas déroulées, en juillet, comme le souhaite François Hollande. Dès juillet, s’il est possible de les organiser, il faut qu’elles aient lieu. En tout cas, le plus tôt possible. Je ne suis pas un fétichiste des dates. L’important, c’est de faire en sorte que les prochaines élections au Mali soient transparentes et crédibles, pour que le peuple malien puisse mettre en place des autorités légitimement élues. Mais il ne faut pas que ces élections soient bâclées et provoquent encore une crise.

Le capitaine Sanogo, auteur d’un putsch l’an dernier, ne risque-t-il pas de les perturber?
Il faut mettre hors jeu la junte de Bamako. Elle ne doit pas influer sur l’avenir du peuple malien. Cela a toujours été le souci du Niger. Nous sommes contre les putschs, pour la démocratie, pour que le peuple ­malien puisse s’exprimer librement. Nous souhaitons que le capitaine Sanogo n’exerce pas de pression sur l’issue du scrutin. Nous sommes très clairs. Au Niger, on veut la paix, la démocratie dans tous les pays d’Afrique, un continent qui a été balkanisé. Quand on regarde la carte de l’Afrique, elle ressemble à un miroir brisé, conséquence de la colonisation après la conférence de Berlin au XIXe siècle. On a été incapables de faire face à la crise malienne à cause de cette balkanisation. Il a fallu que l’ancien colonisateur vienne nous sortir d’affaire [...]

A propos du Mali, François Hollande a une politique plus offensive que son prédécesseur, qui semblait paralysé par les otages détenus depuis trois ans sans solution apparente. Comment l’analysez-vous?
Cette prise d’otages a duré car elle est politique. Les ravisseurs d’Aqmi avaient posé des revendications comme le retrait des troupes françaises d’Afghanistan. Ensuite, ils ont fait monter les enchères en demandant des ­rançons exorbitantes. Cela a coïncidé avec le fait que la France était en ­période électorale. Les preneurs d’otages voulaient connaître le nom de leur prochain interlocuteur. Enfin, la crise ­libyenne a renforcé les terroristes, prêts à attendre le plus longtemps possible pour obtenir le maximum de gains. En plus, la conquête du Nord-Mali dans un premier temps par le Mouvement national de libération de l’Azawad [MNLA], d’inspiration touareg, a bénéficié à Aqmi. Mais si les terroristes ont une prédilection pour enlever les Français, c’est pour une raison. Ils savent qu’ils obtiendront une rançon. Le paiement de rançon encourage à enlever des Français. Au lieu d’en sauver un ou deux, en payant on met en péril des milliers d’autres. Il ne faut pas payer de rançon et donner un prix aux otages.

Patrick Forestier Envoyé spécial à Niamey – PARIS-MATCH

SOURCE:  du   7 mai 2013.    

28 Réactions à Les vérités du président Nigériens : - Mettre hors jeu la junte… Que le capitaine Sanogo n’exerce pas de pression sur l’issue du scrutin ! – Que ces élections ne soient pas bâclées et provoquent encore une crise…

  1. soldat rate

    ON AURAIT DUE AVOIR CE MONSIEUR DEVANT NOTRE TRANSITION…AU LIEU D’UN IRRESPONSABLE SANS PRINCIPE ET INTEGRITE….COMME DJONKOUDA…ARCHITECTE DE LA MERDE….

    LE NIGER VA S’EN SORTIR SI CE MONSIEUR NE CHANGE PAS….

    Moussa Ag,…

  2. sabour

    Merci! Nous étions d’accord avec vous que la reccupération des villes du Nord sera rapide …. et c’est fait. C’est la sécurisation du dessert le problème : car il ya les partisans Mouusa Ag Assarid : DANS LE DESERT IL N Y A PAS D’EMBOUTEILLAGE :!: DONC CHACUN POUR SOIT DANS SON PETIT TRAFIC DE COC , D’OTAGE, D’ARME. C’est pourqoui les SUPERS SOLDATS TOUAREGS DE GHADAFI SOIT DISANT AGUERRIS et GRANDS CONNAISSEURS DU DESERT :!: CHIC :wink: :!: N’ONT PAS RENCONTRé en tant que GUIDE du DESERT UN ….UN … UN … SEUL … SEUL … OTAGE FRANCAIS :!: CHIC :!:

  3. verité

    Voilà un type de responsable qu’il faut espérer voir de plus en plus en Afrique.

  4. 1Nationaliste averti

    Nous vous reconnaissons Mr Le Président ISSOUFOU les multiples efforts que vous avez consenti pour le peuple du MALI. Grand Merci §§§§!!! :roll: :roll: :roll:

  5. 1FILSDUMALIBA

    La junte sera aux placards.

    • zion

      IL VAUT MIEUT SE LA BOUSCULER ET LAISSER PAR L’ORAGE , VOUS LES

      ENFANTS DE LA HONTE ET DE L’IGOMINIE

      KÖNÖNTON TEKEH TNAGNE HABADA !

      ALPHA FILS DE FORGERON !

      ATT FILIATION INCONNUE ET FILS D’UN REMORQUEUR GHANAEN DE PASSAGE DANS LA VENISE MALIENNE CELA EST CONNUE DE TOUS DONC ORIGINE INCONNUE!

      SOUMI BELLAH DE SOUCHE !

      MODIBO ASSOCIATION GAY DU CONTINENT !

      IBA NDIAYE GAWOULÖ !

      COMPLETEZ MOI LA LIS LES YEREWOLO ???

  6. mohamed ould ely

    Sanogo est bête comme son cuir.il fait son coup d’Etat ou est le MALI. Si c’est pas un pays sans dirigeant. Une salle junte qui gonfle son cuir et sa salle tête

    • abba

      b1 dit ce dep8 le coup de SANOGO et sa bande ke le 3/4 du MALI est pris par les rebellesn et autr bandes
      les MALIENS ne pas voir la verité comme on « il n’y a plus avegle que celui ki ne veut pas voir »

  7. asa

    Merci le président du Niger, Mahamadou Issoufou pour vos conseils aux maliens on en prendra garde.

  8. kelemonzon

    On dirais que certains ignore que les 3 grandes régions sont tombé sous
    Sanogo, De Grasse regardons le problème en face et laissons ATT en paix ,
    la VERITE est que c’est Sanogo et sa Bande qui sont coupable de tous ce que le Mali connais COMME problème actuellement ;ils ont Mentis sous tous les toits qu’ils n’ont pas d’armes; qu’es que nous voyons Aujourd’hui c’est des tonnes d’armes portant les bannières de l’armée Malienne qui sont découvert en longueur de journée derrière les Djihadiste n’emparlons pas de MNLA où étais Sanogo et sa Bande quand ces armes tombais entre les mains de ces Bandits le monde Blame ATT pour son népotisme c’est vraie ;mais où étais ces poutchiste quand il agissait de défendre les deux camps de Gao de Tombouctou et de Kidal pour empêcher que nos armes de tomber entre les mains de ces Bandit .
    En conclusion c’est Kati qui est le seul comptable du problème Malien

    • Al Mahdy Dicko

      Analysed’un retarde’ mental! ATT a peche’ d’abord par la haute trahison …puis suit les vagabonds de la junte… Les rejetons de l’armee Malienne… :roll:

      • koulou

        Ouvre bien les yeux mon GARS!c’est bien toi le varie retarde Mental, parce que tes propos sont ni queue ni tête.
        raconte nous cette fameuse haute trahison il sagie de la quelle?

    • abba

      b1 dit ce dep8 le coup de SANOGO et sa bande ke le 3/4 du MALI est pris par les rebellesn et autr bandes
      les MALIENS ne pas voir la verité comme on « il n’y a plus avegle que celui ki ne veut pas voir »

    • madani

      Je nai jamais aime ce maudit sanogo,,,c est une honte pour tous les maliens,…… de nous dire que .tout ces problemes la viennent de sanogo…ou etaient les 56 generaux du mali de janvier a mars 2012 avant le coup d etat. Ils ont massacres plus d une centaines de soldats maliens au nord, qui etait la..pour arreter tout ca…oui nous voulons une SOLUTION…mais qu on ne prennent pour des naifs…?

  9. TOURE

    PENSES TU QUE TOUS LES TOURE ETAIENT D’ACCORD AVEC LA MAFIA DE ATT, VENDEUR DE DROGUES,XXX, MENTEUR CORROMPU APATRIDE VENDUER DE PAYS GENERAL XXXL PANTOUFLARD SANGUINAIRE XXX. A CAUSE DE VOS BASSESSES DIEU VOUS A FOUTU EN L’AIR PAR UN JEUNE CAPI.
    SI TU N’EST PAS D’ACCORD AFFONTE DIEU ALORS TU SERA DE LA POUSSIERE

  10. sadian

    Sanogo, Konaré ne vous cacher pas sous le nom de Touré, on vous reconnait.

    • babylone

      Qu’elle comparaison y’a t- elle entre le coup d’état nigerien et la version Malienne à part que tous les 2 sont putshs!le cas nigérien n’a pas coincidé avec une occupation d’une quelconque occupation d’une quelconque région de ce pays, le coup malien a été fait dans un contexte tres douleureux où des pans entiers du pays étaient dejà sous le contrôle du Mnla à savoir des localités comme Tinzawaten , Aguelhock et presque la ville de Ménaka et confins toutes ces contrées avaient prédemment chutées de puis sous ATT le chef suprême du moment qui n’avait su palier ni contenir ces premiers assaults de l’énnemi, au lieu de conditionner les soldats et de leur équipper pour matter la chienlit, Att et Sbires ne songeaient qu’à prolonger leur mandat,c’est toutes ces confusions ubesques qui ont conduit les soldats à le chasser de Koulouba et c’est dans ce tohu-bohu que les malfrats ont fourvoyé par ci par là pour encore faciliter la descente aux enfers avec leurs suppôts de la CEDEAO.

  11. TOURE

    CE DINGUE DE PRESIDENT A OUBLIE QUE SANS LE COMMANDANT DJBO QUI A FAIT UN COUP D’ETAT ET ORGANISER DE BONNES ELECIONS, IL N’ALLAIT JAMAIS ETRE PRESIDENT. N’OUBLIONS PAS TROP VITE CHER PRESIDENT.
    IL Y’A CERTAINS COUP D’ETAT QUI SONT DES MALS NECESSAIRES COMME LE CAS DU NIGER OU TANDIA VOULAIT MODIFIER LA CONSTITUTIONET RESTER DE FORCE MAIS LE JEUNE COMMANDANT DJIBO A RECTIFIE POUR QUE TU SOIS PRESIDENT AUJOURD’HUI.
    ATT LE MAUDIT GENERAL VOULAIT FAIRE LA MEME CHOSE MAIS DIEU LUI A PROUVE QU’IL EST UN MAUDIT ET MENTEUR.
    PRESIDENT YOUSSOUF LAISSER LE CAPITAINE SANOGO TRANQUILLE, IL A FAIT UN BIEN POUR CE PEUPLE. TOUT CE QUI SONT OPPOSE A CE COUP D’ETAT SONT DES PARENTS DFE VOLEURS DES DELINQUANTS FIANANCIERS QUI VIVAIENT DU SANG DU PEUPLE MALIEN. LE BON DIEU A MIS FIN A CELA.

    • abba

      DJIBO n’est pas egal à SANOGO
      DJIBO n’a pas vendu le nord-est NIGER parcontre SANOGO à vendu le nord MALI
      ya une très grande diffierence entr ces 2hommes

      • babylone

        qu’elle comparaison y’a t-elle entre le coup d’état nigerienne et la version Malienne à part que tous les 2 sont putshs !le cas nigérien n’a pas coincidé avec une occupation d’une quelconque occupation d’une quelconque région de ce pays, le coup malien a été fait dans un contexte tres douleureux où des pans entiers du pays étaient dejà sous le contrôle du Mnla à savoir des localités comme Tinzawaten , Aguelhock et presque la ville de Ménaka et confins toutes ces contrées avaient prédemment chutées de puis sous ATT le chef suprême du moment qui n’avait su palier ni contenir ces premiers assaults de l’énnemi, au lieu de conditionner les soldats et de leur équipper pour matter la chienlit, Att et Sbires ne songeaient qu’à prolonger leur mandat,c’est toutes ces confusions ubesques qui ont conduit les soldats à le chasser de Koulouba et c’est dans ce tohu-bohu que les malfrats ont fourvoyé par ci par là pour encore faciliter la descente aux enfers avec leurs suppôts de la CEDEAO.

  12. À qui veut l'entendre

    Bien dit ZAKI

  13. NGOLO

    Merci M. le président. Le peuple malien vous sera reconnaissant pour votre contribution combien determinante pour la résolution de la crise malienne. On se souviendra à jamais de l’implication pragmantique et efficace dont vous avez fait preuve depuis le tout début. Nous comptons toujours sur votre aide pour la sortie définitive qui passe, on en convient, par des élections crédibles sous peine d’enclecher une autre crise.

    Le Niger est un vai voisoin du MALI.

    • Modérateur

      Vraiment lucide le président du niger. Je souhaite que la volonté d’écarter à tout prix SANOGO ne nous pousse pas à organiser des élections bâclées. On se retrouverait avec des autorités illégitimes pour cinq ans et ça c’est plus dangereux que de faire encore un ou deux mois dans la situation actuelle. Mettons le Mali au dessus de tout et prenons le temps nécessaire pour organiser de bonnes élections. La transition a démarré sous la tempête évitons d’en sortir sous un ouragan. DIEU bénisse le mali et Francois HOLLANDE.

    • babylone

      Bâmannan NGOLO, étèh malô Wa itè samèh fanah , wa ikèra faden sakoyé , quand tu vois le citoyen d’un pays féliciter le président d’un autre pays cela veut dire tout simplement que tes dirigeants et que le peuple aussi ont tous failli , donc tes dirigeants que tu régrettent aujourd’hui ne méritaient seulemnt que la LAPIDATION comme on lapide le SATAN à la mecque.Allahu Akhbar ! une chose est sûre et certaine: Toi et beaucoup de maliens de mauvaise souches , passeront vos précieux temps à applaudire les autres sans que vous soyer jaloux ni avoir honte, tu vois ça c’est le signe de la malédiction divine qui s’abbat sur toi et comparses awou fassoden djougou.

      WA FÖH IKADONG KÖH FADEN SAKHÖ ANY FASSODEN DJOUGOU OLOU TAYE

      DJEMBE FÖH ANY TèKèRè Fôh DÖröNYé FOH KA DUNIYA WILLI!

    • babylone

      qu’elle comparaison y’a t-elle entre le coup d’état nigerienne et la version Malienne à part que tous les 2 sont putshs !le cas nigérien n’a pas coincidé avec une occupation d’une quelconque occupation d’une quelconque région de ce pays, le coup malien a été fait dans un contexte tres douleureux où des pans entiers du pays étaient dejà sous le contrôle du Mnla à savoir des localités comme Tinzawaten , Aguelhock et presque la ville de Ménaka et confins toutes ces contrées avaient prédemment chutées de puis sous ATT le chef suprême du moment qui n’avait su palier ni contenir ces premiers assaults de l’énnemi, au lieu de conditionner les soldats et de leur équipper pour matter la chienlit, Att et Sbires ne songeaient qu’à prolonger leur mandat,c’est toutes ces confusions ubesques qui ont conduit les soldats à le chasser de Koulouba et c’est dans ce tohu-bohu que les malfrats ont fourvoyé par ci par là pour encore faciliter la descente aux enfers avec leurs suppôts de la CEDEAO.

  14. mousow

    Merci pour ce parler vrai!

    • babylone

      Qu’elle comparaison y’a t- elle entre le coup d’état nigerien et la version Malienne à part que tous les 2 sont putshs!le cas nigérien n’a pas coincidé avec une occupation d’une quelconque occupation d’une quelconque région de ce pays, le coup malien a été fait dans un contexte tres douleureux où des pans entiers du pays étaient dejà sous le contrôle du Mnla à savoir des localités comme Tinzawaten , Aguelhock et presque la ville de Ménaka et confins toutes ces contrées avaient prédemment chutées de puis sous ATT le chef suprême du moment qui n’avait su palier ni contenir ces premiers assaults de l’énnemi, au lieu de conditionner les soldats et de leur équipper pour matter la chienlit, Att et Sbires ne songeaient qu’à prolonger leur mandat,c’est toutes ces confusions ubesques qui ont conduit les soldats à le chasser de Koulouba et c’est dans ce tohu-bohu que les malfrats ont fourvoyé par ci par là pour encore faciliter la descente aux enfers avec leurs suppôts de la CEDEAO.