Sékou Kéïta, chorégraphe international malien: ” Je compte organiser entre chorégraphes et danseurs du Mali, une soirée pour la paix dans le Nord…”

0
Sekou Keita

Sekou Kéïta, est le frère aîné de la femme du Rossignol de la musique malienne  Salif Keïta. Il  est un chorégraphe danseur de renommée  internationale. Il vit en Suisse où il donne des cours de danse à Zurich. Natif du Mali, Sékou a appris la danse sur le tas, et l’amour de ce métier lui a permis de se hisser à un niveau international. Son professionnalisme et son sérieux dans le travail font de lui un génie de la danse et de la chorégraphie. Il se présente comme un homme très  accueillant, qui aime  partager son savoir avec les autres. C’est un homme respectueux, élégant et mignon qui a accepté de nous accorder un entretien dans lequel, il parle de l’actualité, de la crise sociopolitique et de ses projets.

L’indépendant week-end : Qu’est-ce qui fait l’actualité de Sékou Kéïta?

Je suis sur un projet de danse afro contemporain avec des vidéos. En tant que chorégraphe et digne fils de ce pays, j’ai décidé de faire une création en danse afro contemporaine avec des vidéos que je vais présenter lors de ma tournée au Brésil.

A cet effet, j’ai associé à ce projet le grand cinéaste, Souleymane Cissé, qui aura en charge de réaliser les images du Mali en entier, dans sa souffrance et dans sa joie. Ces images m’accompagneront lors de mes tournées. J’ai aussi quelques projets en vue avec les chaines de télévision nationales.

Les populations vivant dans le septentrion du pays, sont coupées du reste du monde suite à la crise sociopolitique qui perdure. Les mobilisations d’aide sont à l’ordre du jour et à tous les niveaux. Vous en tant que chorégraphe international malien que faites vous pour apporter votre soutien à ces populations ?

C’est vrai que la situation perdure et nous devons vraiment apporter notre soutien à cette population qui malgré tout est restée sur place. Comme je le disais tantôt, je serai en tournée  au Brésil et tous les cachets que j’obtiendrai  seront offerts aux populations du Nord.

En plus de cela je compte organiser entre chorégraphes et danseurs du Mali une soirée de paix en l’honneur des populations du Nord. Les quêtes récoltées lors de cette soirée seront mises à la disposition de nos frères du Nord. J’essayerai aussi de relever un défi, qui est celui de mettre ensemble une couche d’artiste autour d’un single.

Pensez-vous que cela soit facile avec le problème d’égo qui mine le monde artistique malien ?

C’est justement ce défi que je vais essayer de relever s’il plait à Dieu. Car effectivement si on parle de paix et de solidarité, ça devrait commencer à la base et nous artistes faisons partie.

Vous êtes en partance pour le Brésil, où une série de spectacles vous attend. Cette  tournée peut-elle générer dans le futur, une invitation à la Coupe du Monde 2014 et même aux jeux olympiques  de Rio de 2016?

Sans prétention, ce sera franchement un  rêve absolu. Car lorsqu’on travaille c’est pour évoluer et montrer aux yeux du monde entier son savoir. Vous savez,  les Brésiliens adorent la culture africaine, et je suis ravi de travailler avec ceux qui accordent une importance à ce que je fais.

Si cette tournée peut générer une invitation pour la Coupe du monde, ce sera super. Ca me fera plaisir de montrer aux yeux du monde entier, que l’Afrique regorge de talents. Je m’applique au jour le jour pour effectivement être à la hauteur des attentes de tous.Mais aussi tout est volonté de Dieu.

Un mot pour la fin ?

Je présente mes condoléances aux braves personnes qui ont succombé lors de toutes les tragédies dans le septentrion, qui vivent une situation pitoyable car subissant le règne terrible des salafistes et autres djihadistes qui occupent ces régions. Ils sont lapidés, leurs bras coupés…C’est pathétique.  Ma  pensée va à l’endroit de ceux-là qui malgré tout, sont restés au Nord et qui aujourd’hui cherchent à survivre.

A nos dirigeants prière de mettre le paquet, afin que ce pays retrouve sa paix et sa cohésion sociale d’antan.

Clarisse NJIKAM

   cnjikam2007@yahoo.fr

PARTAGER