Zahabi Ould Sidi Mohamed : “Jihadistes et narcotrafiquants, mĂȘme combat !”

2
Zahabi Ould Sidi Mohamed : "Jihadistes et narcotrafiquants, mĂȘme combat !"
Zahabi Ould Sidi Mohamed est ministre de la Réconciliation nationale. © Farouk Batiche/AFP 

Jeuneafrique.com Lors du remaniement du 11 avril, Zahabi Ould Sidi Mohamed, 56 ans, chef de la diplomatie malienne dans le prĂ©cĂ©dent gouvernement, s’est vu confier le portefeuille ultrasensible de la RĂ©conciliation. Cet Arabe natif de Tombouctou a participĂ© Ă  la rĂ©bellion du dĂ©but des annĂ©es 1990 au sein du Front islamique arabe de l’Azawad et Ă  la signature des accords de paix de 1992. Entretien.

JEUNE AFRIQUE : En quoi les nĂ©gociations entre l’État malien et les groupes rebelles sont-elles diffĂ©rentes de celles menĂ©es dans les annĂ©es 1990 ?

Zahabi Ould Sidi Mohamed : Il n’y a pas de problĂšme ethnique ou racial au Mali. Seule la mauvaise gouvernance nous a conduits lĂ  oĂč nous sommes. Les nouvelles autoritĂ©s ont donc pris des mesures. L’adoption d’une loi contre l’enrichissement illicite pose un premier jalon en direction de la bonne gouvernance. La crĂ©ation de la Commission VĂ©ritĂ©, Justice et RĂ©conciliation est un autre geste fort : depuis 1963, les rĂ©bellions se sont succĂ©dĂ© sans que la justice reconnaisse les souffrances des populations. Cette fois, les coupables rĂ©pondront de leurs actes devant les Maliens.

 

Lire  la suite de l’article sur Jeuneafrique.com

Propos recueillis Ă  Bamako par DorothĂ©e ThiĂ©not – 03/10/2014 Ă  18:28 

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Nous disons et rappelons ne dit-on pas « 1peuple a les dirigeants ou chefs qu’il mĂ©rite » dans les Livres Saints des religions rĂ©vĂ©lĂ©es et dans les sociĂ©tĂ©s traditionnelles

    Nous disons donc et rappelons dans les temps anciens le territoire du Mali actuel a Ă©tĂ© habitĂ© par des populations qui dans leurs diffĂ©rentes composantes (fonctionnaires artistes artisans griots chefs religieux Hommes en armes femmes hommes jeunes vieux etc) Ă©taient majoritairement fiers honnĂȘtes travailleurs courageux intrĂ©pides ayant 1amour profond pour leurs territoires ainsi elles ont eu des rois des empereurs fiers honnĂȘtes ayant 1amour profond pour leurs royaumes et empires Il faisait bon y vivre Les criminels les ennemis les collabos les traites les apatrides les voleurs les malhonnĂȘtes les cupides Ă©taient mis hors d’état de nuire sans aucun Ă©tat d’ñme Les populations et les rois et empereurs Ă©taient respectĂ©s des Ă©trangers et aucun autre peuple ne pouvait leur imposer son « dicta »

    Nous disons Ă©galement et rappelons Ă  la pĂ©riode des indĂ©pendances le Mali Ă©tait habitĂ© par des populations qui Ă©galement dans leurs diffĂ©rents composantes (fonctionnaires artistes artisans griots chefs religieux Hommes en armes femmes hommes jeunes vieux etc) Ă©taient majoritairement fiers honnĂȘtes travailleurs courageux intrĂ©pides ayant 1amour profond pour leur Mali elles avaient eu Ă©galement des dirigeants fiers honnĂȘtes travailleurs courageux intrĂ©pides ayant 1amour profond pour leur Mali Il faisait bon y vivre Les criminels les ennemis les collabos les traites les apatrides les voleurs les malhonnĂȘtes les cupides Ă©taient mis hors d’état de nuire sans aucun Ă©tat d’ñme Les populations Ă  savoir les maliens maliennes et les dirigeants des indĂ©pendances Ă©taient respectĂ©s des Ă©trangers partout Ă  travers le monde et aucun soit disant ami ennemi les « Autres » du Mali ne pouvait leur imposer son « dicta » ou les assigner en justice

    Nous disons malheureusement et rappelons avec le retour des lettrĂ©s mutants maliens usurpateurs sans vergogne du titre « d’intellectuel » envoyĂ©s par leur Mali qui croyait bien faire dans les Ă©coles et universitĂ©s des « Autres » il eut « mutation par infestation » des populations dans leurs diffĂ©rentes composantes (fonctionnaires artistes artisans griots chefs religieux Hommes en armes femmes hommes jeunes vieux etc) qui devinrent alors majoritairement cupides malhonnĂȘtes laxistes Ă©goĂŻstes corrompus mendiants elles ont eu et ont des dirigeants de lettrĂ©s mutants politiques Hommes en armes sociĂ©tĂ©s civiles religieux cupides malhonnĂȘtes laxistes Ă©goĂŻstes corrompus mendiants Ainsi il ne fait plus bon de vivre au Mali quand on est fier honnĂȘte travailleur courageux intrĂ©pide Le Mali est ainsi devenu le « WC Public » de tous les racailles bandits voleurs criminels violeurs handicapeurs Ă  vie traites apatrides collabos ennemis faux djihadistes faux islamistes narcotrafiquants proxĂ©nĂštes qui sont nommĂ©s ministres 1er ministres dĂ©putĂ©s maires soldats officiers dans l’armĂ©e etc au nom d’1reconciliation « bidon et de foutaise » au lieu d’ĂȘtre mis hors d’état de nuire sans aucun Ă©tat d’ñme
    Ainsi les maliens et maliennes et leurs dirigeants ne sont plus respectĂ©s des Ă©trangers des soit disant amis ennemis les « Autres » du Mali qui leur impose leur dicta les ridiculisent les infantilisent les mĂ©prisent les « crachent par-dessus » leur tĂȘte et les assignent en justice

    Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnĂȘtes travailleurs courageux intrĂ©pides aimant leur Mali que DIEU Le Tout Puissant Le Tout MisĂ©ricordieux Vient toujours au secours de l’honnĂȘte « roulĂ© dans la farine » par le malhonnĂȘte mais qu’IL Reserve les Ă©preuves les plus atroces au mĂȘme honnĂȘte qui persiste Ă  suivre le mĂȘme malhonnĂȘte

    Nous leur disons et rappelons Ă©galement il est dit « l’erreur est humaine mais persister dans l’erreur est diabolique »

    Nous leur disons et rappelons les maliens et maliennes majoritairement « mutĂ©s » ont votĂ© choisi le lettrĂ© mutant politique nouveau prĂ©sident du Mali choix de la « France-Afrique » qui est 1des lettrĂ©s mutants politiques responsables de la dĂ©liquescence de leur Mali et s’ils acceptent encore que ces maliens et maliennes « mutĂ©s et fidĂšles klĂ©bars et dougourous » rĂ©unissent leurs dirigeants de lettrĂ©s mutants maliens politiques Hommes en armes sociĂ©tĂ©s civiles religieux que sont Moussa TraorĂ© Alpha ATT Dioncounda IBK etc tous responsables de la dĂ©liquescence de leur Mali pour dĂ©cider encore de l’avenir de leur Mali ils n’ont alors qu’à « tirer le vin jusqu’à la lie » car ces lettrĂ©s mutants maliens vont faire disparaitre Ă  jamais et pour toujours leur Mali

    Nous leur disons et rappelons et insistons Dieu Le Tout Puissant Le Tout Miséricordieux leur Mali multiséculaire multiculturel multiracial multiethnique multi religieux leur en voudront à jamais et pour toujours pour avoir été des complices tacites de la « déliquescence et disparition totale » de leur Mali

    Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnĂȘtes courageux aimant leur Mali que Moussa TraorĂ© Alpha ATT Dioncounda IBK SoumaĂŻla Modibo Django Mountaga TiĂ©blĂ© etc et leurs« fidĂšles doungourou et klĂ©bars » ne sont que les multiple faces du dĂ© du lido malien tous responsables de la dĂ©liquescence de leur Mali tel le Molosse qui ne peut jamais changer sa « dĂ©hontĂ©e façon de s’asseoir » ces lettrĂ©s mutants maliens politiques sociĂ©tĂ©s civiles Hommes en armes religieux et leurs « fidĂšles doungourou et klĂ©bars » Ă  l’image de leurs homologues africains usurpateurs sans vergognes du titre « d’intellectuels » ne peuvent jamais et ne pourront jamais changer leur « dĂ©hontĂ©e façon de s’asseoir » d’agir de se comporter L’habitude Ă©tant 1seconde nature qui revient toujours rapidement au galop Ils sont incapables et seront incapables de rentrer de façon efficace dans cette compĂ©tition mondiale Ă©conomico politico militaire « impitoyable» oĂč tous les coups sont permis sans aucun Ă©tat d’ñme par les gouvernants et oĂč n’il y a pas de place pour les faibles les naĂŻfs les idiots les tarĂ©s les complexĂ©s les pleurnichards les cupides et les sentimentaux

  2. « Jihadistes et narcotrafiquants, mĂȘme combat ! »… 🙄 rectification :

    🙁 «indĂ©pendantistes, Jihadistes et narcotrafiquants, mĂȘme combat !» 8) voilĂ …lĂ  ça somme mieux !

Comments are closed.