9 membres du Polisario dont une femme rejoignent les groupes terroristes au nord Mali

4
RASD : Une République fantomatique abandonnée par tous !
Un combattant du Polisario (Ă  titre illustratif)

Tindouf est une commune de la wilaya de Tindouf, située à environ  1.500 km de la capitale algérienne. Elle est connue pour ses camps de réfugiés. Nul ne connait aujourd’hui leur nombre. Ils sont marocains, Sahraouis,  maliens, mauritaniens et sont estimés à plus de 100.000.

Ces camps de réfugiés en territoire algérien ont été très souvent utilisés par Alger dans son conflit historique avec le Maroc et au gré des aléas géopolitiques, contre le Mali. Les camps en question abritent bien des combattants jihadistes, séparatistes et autres.

Il s’est passé quelque chose là courant semaine dernière. Neuf (9) sahraouis dont une femme, s’en s’ont enfuis et ont rejoint un groupe terroriste au nord du Mali. L’Algérie, qui fermait les yeux sur ce genre de pratiques a décidé cette fois-ci, d’interdire tout mouvement sur les sites en question. Banal ? Loin s’en faut ! Et pour cause.

Les camps des réfugiés de Tindouf se sont désormais mués en réservoirs  pour groupes jihadistes. Et selon les spécialistes, DAECH aussi bien AQMI, y puisent chacun ses combattants.

Les faits ont Ă©tĂ© rĂ©cemment dĂ©montrĂ©s Ă  Washington Ă  la faveur du lancement d’un document sur la question. «Les liens avĂ©rĂ©s entre le Polisario et les groupes extrĂ©mistes sĂ©vissant dans la rĂ©gion sahĂ©lo-saharienne ont Ă©tĂ© soulignĂ©s, lundi Ă  Washington, Ă  l’occasion de la prĂ©sentation du “livre gris du terrorisme, au cĹ“ur de la coopĂ©ration sĂ©curitaire Maroc-Europe”. C’est ce que peut lire dans la prĂ©sentation.

Avant les auteurs du document, c’est le ministre Malien en charge des affaires Ă©trangères, M. TiĂ©man Coulibaly,  en visite au Maroc en FĂ©vrier 2013, qui dĂ©clarait : «Ils n’Ă©taient que 500 djihadistes au dĂ©part. Aujourd’hui, ils sont entre 5 500 et 7 000 hommes. Ces groupes djihadistes ont Ă©tĂ© rejoints par des jeunes sans perspectives y compris par des jeunes sahraouis des camps».

Aujourd’hui, avec le conflit AQMI – DAECH, le camp en question est devenu un enjeu capital pour les groupes jihadistes.

En somme, la menace ne viendra pas de l’extérieur (désolé pour ceux qui pensent déjà à des colonnes de véhicules de DAECH à la conquête du Sahel !). Non ! DAECH est déjà là et c’est à bien à partir du Sahel que tout commencera.  Si ce n’est déjà commencé !

B.S. Diarra

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et rend heureux les honnêtes

    Nous disons et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes que le Mali est 1pays continental et pour que des groupes d’individus avec des armes véhicules motos de combats puissent y accéder par voie terrestre il leur faut passer forcément par les pays des soit disant amis ennemis les «Autres » sous régionaux voisins du Mali

    Nous disons et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes pour que des groupes d’individus avec des armes véhicules motos de combats puissent franchir les frontières du Mali il faut bien que les forces de sécurité maliennes basées aux frontières les laissent passer ou à moins que les hautes autorités maliennes n’aient demandé aux forces de sécurité basées aux frontières d’abandonner leur positions au préalable ou à moins que ces frontières ne soient plus sous le contrôle des hautes autorités maliennes et leurs forces de défense et de sécurité

    Nous disons et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes que sous l’ordre du lettré mutant malien Homme en armes « Général Pépinière fuyard abandonnant ses troupes » ATT ancien président du Mali ancien chef suprême des armées et forces de sécurité maliennes avec les « faux accords en monnaie sonnante et trébuchante d’Alger » il y eut l’évacuation des forces armées et de sécurité maliennes des frontières Nord du Mali et sur 1étendue importante et qui fut « le piège des faux accords en monnaie sonnante et trébuchante d’Alger » dans lequel sont tombés le lettré mutant malien Homme en armes « Général Pépinière fuyard abandonnant ses troupes » ATT son gouvernement de « fidèles klèbars et dougourous » et lettrés mutants députés politiques Hommes en armes sociétés civiles religieux tous responsables de la déliquescence de leur Mali

    Nous disons et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes que le « second piège a été la présence et le maintient des soldats sous mandat de renouvellement en renouvellement de mandats » qui interdit aux forces de défense et de sécurité du Mali d’être aux frontières nord du Mali permettant ainsi aux « Fameux Terroristes Faux Djihadistes » de recevoir du renfort Et cela est accepté

    Nous disons et rappelons par le lettré mutant politique « Sybarite politikimogo » « préfet d’Outre-Mer » président du Mali choix de la « France-Afrique » ami d’1parrain des parrains de la mafia 1charlie de 1ère ligne de la « lutte anti-Mohamedane » lançant à tout vent « des Inch’Allah et des Soubhanatallah ostentatoires non productifs inefficaces » « schizophrène paranoïaque qui se voit avec de grandes oreilles or tout le monde voit que ses oreilles sont de taille normale qui dit qu’il et au courant de tout pourtant des attaques se passent partout dans son Mali or tout le monde sait qu’il n’est au courant de rien sinon il allait arrêter les auteurs avant leur actes » et 1 des responsable de la déliquescence du Mali son gouvernement de « fidèles klébars et doungourous » les lettrés mutants députés politiciens maires tous responsables de la déliquescence de leur Mali

    Nous disons et rappelons cela permet aux bras armés des soit disant amis ennemis sous régionaux d’Arabie d’Europe les « Autres » du Mali d’entrer dans le « fameux nord Mali objet de toutes les convoitises » de bien s’y installer avec tous leurs véhicules motos armes de combats aux fins de lancer 1offensive dans le but de s’emparer pour le compte de leurs commanditaires et maitres le «Fameux Nord Mali tant convoité à jamais et pour toujours »

    Nous disons et rappelons et rappelons ainsi va le « Mali Muté Clochardisé Mendiant WC Public Doté de Grandes Oreilles au Courant de Tout pourtant Attaqué de partout par de Fameux Terroristes Faux Djiahidistes Sous Mandats pour Son Awazadisation Kidalisation » de par la faute de ses lettrés mutants politiques Hommes en armes sociétés civiles religieux

  2. En effet dans la gestion des problèmes de Kidal , l’Etat malien brille par son silence et sa mĂ©diocritĂ© .
    La prochaine rébellion et déstabilisation de notre pays viendra directement de Kidal .
    Gouverner c’est prĂ©voir et il vaut mieux prĂ©venir que guĂ©rir .
    Il est très important d’agir au plus vite avant qu’il ne soit trop tard .
    L’Etat malien ne doit laisser les forces Ă©trangères sous traiter la sĂ©curitĂ© et la stabilitĂ© du Mali
    Aucune insuffisance ne serait plus tolérée par le peuple malien .

  3. Les autorités maliennes doivent être présentes dans toutes les régions nord du Mali .
    Le Mali restera toujours sous les menaces des terroristes aussi longtemps que Kidal reste inaccessible aux FAMA et à toute autorité malienne.
    L’Etat malien de par son silence accepte le statut spĂ©cial de Kidal
    Il appartient maintenant au peuple malien de se mobiliser en masses pour faire pression sur l’Etat malien .
    Le désarmement et le cantonnement des bandits armés ne doit plus attendre un jour de plus .
    Si l’Etat malien ne prend pas ses responsabilitĂ©s , le peuple malien prendra les siennes .
    Si rien n’est fait , si la situation reste comme elle est , la prochaine rĂ©bellion serait dĂ©cisive .

    • @ mynti,
      partiellement d’accord avec toi pour la presence de l’armee partout et l’irresponsabilite avec des des pattes de canards boitus de l’etat et du gouvernement.
      Le Mali restera toujours maintenant sous la menace terroriste-jihadiste meme avec le 2 double de l’effectif de nos forces de securite actuellement. Meme un pays comme la France et meme les USA avec leurs armees ne peuvent controler le Sahel, precisment le Nord du Mali seulement sans compter le reste du sahel. elles peuvent bien reduire au maximum l’insecurite. Il y aura toujours des groupes armees de soi disant jihadistes-terroristes pour semer la terreur la ou ils passent. Donc c’est ensemble que nous arriverons a reduire et neutraliser au max c’est dechets et rebus de nos societes.
      Donc il est tres important que TOUS LES ETATS DU SAHEL COLLABORENT ENSEMBLE AVEC SINCERMENT ET HONNETETE POUR UNE ARMEE COMMUNE SAHELIENNE AFIN DE REDUIRE AU MAXIMUM CE FLEAU QUI TOUCHE LE MONDE ENTIER ACTUELLEMENT.
      C’est mon point de vue sur cette crise.

Comments are closed.