Abdoullahi Ag Mohamed El Maouloud : un ennemi de la paix en lien avec le mouvement de libération de Macina

12

Abdoullahi Ag Mohamed El MaouloudCe monsieur a un parcours. Il a été député sous l’Udpm mais son mandat été écourté. Pendant l’occupation des régions du nord, Abdoullahi Ag Mohamed El Maouloud était à Léré au compte du Mnla, où il a semé la terreur. C’est lui qui a fait partir les populations de cette localité dans les camps de réfugiés en Mauritanie, pour devenir par la suite coordinateur des réfugies.

 

Voici un extrait d’une de ses déclarations : «OSCA s’inquiète de la démarche partielle dans le choix des interlocuteurs invités à Alger dans le cadre de la reprise des pourparlers dit «inclusifs» sur l’avenir du Nord-Mali. Si nous saluons vivement la poursuite des négociations entre les belligérants armés, (groupes armés du Nord et l’État malien), pour aboutir à une paix durable, les pourparlers qui reprennent ce 1er septembre 2014 ne tiennent cependant pas compte de l’article 21 de l’Accord de Ouagadougou, qui mentionne : Des pourparlers de paix avec toutes les communautés du nord, en vue d’aboutir à l’établissement d’une paix globale et définitive, au cours d’un dialogue dit ‘inclusif’».

 

En réalité, cet homme ne parle qu’en son seul nom ; aucune organisation n’est derrière lui encore moins une organisation de la société civile.  C’est  des camps de réfugiés de M’béra que l’Organisation des sociétés civiles de l’Azawad et son président, Abdoullahi Ag Mohamed El Maouloud,  parlent de l’avenir du Mali en profitant des réfugiés, en empêchant les volontaires de revenir au Mali.

 

Après avoir bien profité des réfugiés du camp de M’béra, l’organisation des sociétés civiles de l’Azawad, à travers son président Abdoullahi Ag Mohamed El Maouloud, est à Bamako. Où il se fait passer comme administrateur alors qu’il est enseignant de premier cycle. Il ne dit pas cela parce qu’après avoir passé trois ans comme député, il a été mis à la tête d’un arrondissement. Il s’est ainsi autoproclamé administrateur refusant du coup le noble métier d’enseignant.

Abdoullahi Ag Mohamed El Maouloud est membre sans conteste du Mnla, mais il se trouve aujourd’hui au Conseil économique et social. Alors qu’il tient des réunions secrètes avec le mouvement de libération de Macina. Ils font des réunions nocturnes, souvent dans les champs, dans les environs de Bamako. Ce mouvement de libération de Macina est en train de tuer des Maliens, des chefs de villages, des imams, des agents des forces de sécurité. Comme récemment à Dogofri, cercle de Niono, où 4 hommes armés de cette secte ont tué un gendarme. Pendant que leur complice est à Bamako et se fait passer pour un administrateur. Il travaille contre le Mali et la paix au Mali.

 

Ali Ag Maouloud dit Sonatam, qui vit actuellement à Dakar et travaille pour le Mnla, est son frère germain. Même lors des récentes rencontres d’Alger, Ali Sonatam était présent avec le Mnla à Alger. Un autre frère à lui, Almou Ag, est actuellement le communicateur du Hcua basé au Burkina Faso. Abdoullahi Ag Mohamed El Maouloud est en contact avec tous ces gens. Depuis qu’il est de retour à Bamako, il tente de mettre des bâtons dans les roues de ceux qui se battent pour la paix et le retour des réfugiés, qu’il a lui-même abandonné dans le camp de réfugiés de M’Béra.

 

Abdoullahi Ag Mohamed El Maouloud est-il pour la paix ou la sauvegarde de ses intérêts personnels ?

 

 Kassim TRAORE

PARTAGER

12 COMMENTAIRES

  1. Mon cher Kassim Traoré,
    fais attention ne te laisses pas manipuler par les cousins germains comme le chef auto proclamé des Kel Antassares Abdoul-Majik dit Nasseur le douanier de la SE; ce type à plus de Kel Antassares derrière lui que Nasseur le beau frère du dealer du festival au désert, Manny Ansar.
    OK!

  2. Mon cher Kassim Traoré,
    fais attention ne te laisses pas manipuler par les cousins germains comme le chef auto proclamé des Kel Antassares Abdoul-Majik dit Nasseur le douanier de la SE; ce type à plus de Kel Antassares derrière lui que Nasseur le beau frère du dealer du festival au désert, Manny Ansar.

  3. Arrêtez vos jugements hâtifs, ne tombez pas dans le piège de ceux qui sèment le mal pour la malheur des maliens entre eux.

    Juste un petit conseil tiré des paroles du calif ‘Oumar Ibn ‘Abdel ‘Aziz

    “Les âmes sont comme les terres. Il en est des blanches et il en est des noires. Il en est aussi qui n’ont aucune couleur et ce sont les plus vicieuses.
    Quand vient à toi un plaignant à qui on a crevé un œil, ne t’empresse pas de juger en sa faveur avant que ne te vienne son rival. Qui sait si on ne lu a pas crevé les deux yeux.”

    Il faut arrêter vos injures et posez-vous la question de savoir qu’est-ce qui pousse Mr Traoré ou celui qui l’a payé à ternir l’image de ce patriote qui a consacré toute sa vie au Mali, à publier l’article au lieu d’aller discrètement avertir les autorités pour l’arrêter ensuite le juger???

    La réponse est que: Ce sont eux les apatrides, les malhonnêtes et les escrocs c’est ce qui les rend aigris et méchants et comme ils sont lâches ils peuvent pas l’affronter directement…

  4. Mon cher Traoré,
    Tu as montré ta carence et ton incompétence, ainsi tu as fais honte à tous collègues du métier. Un homme politique vient te proposer de l’argent et un article à publier, tu l’acceptes sans même mener tes propres investigations, la triangulation d’information allait te couter quoi. Et comme conséquence de ton acte, tu viens ouvertement d’accuser un noble Malien différent de celui qui t’a donné ces sous. Un homme intègre, incorruptible, de raison et de foi, qui a toujours mis le Fasso avant même sa propre famille, allez-y demander aux populations du Wassoulou, du Bélédougou, du Hairé, du Gourma de Diré, de toutes les communes de Goundam.
    Je ne pourrais pas m’arrêter sans te dire que : « Maudit sois le jour où ta mère t’a mis au monde » car tu as accepter de prendre de l’argent avec des traitres du pays pour chercher à souiller, une personne dont Dieu à blanchit le cœur et dont toutes les œuvres sont bonnes.

    A tes commanditaires hommes politiques et aigris sociaux, vos actions seront veines et l’enfer vous attend.

  5. Mon cher Traoré,
    Tu as montré ta carence et ton incompétence, ainsi tu as fais honte à tous collègues du métier. Un homme politique vient te proposer de l’argent et un article à publier, tu l’acceptes sans même mener tes propres investigations, la triangulation d’information allait te couter quoi. Et comme conséquence de ton acte, tu viens ouvertement d’accuser un noble Malien différent de celui qui t’a donné ces sous. Un homme intègre, incorruptible, de raison et de foi, qui a toujours mis le Fasso avant même sa propre famille, allez-y demander aux populations du Wassoulou, du Bélédougou, du Hairé, du Gourma de Diré, de toutes les communes de Goundam.
    Je ne pourrais pas m’arrêter sans te dire que : « Maudit sois le jour où ta mère t’a mis au monde » car tu as accèpter de prendre de l’argent avec des traitres du pays pour chercher à souiller, une personne dont Dieu à blanchit le cœur et dont toutes les œuvres sont bonnes.

    A tes commanditaires hommes politiques et aigris sociaux, vos actions seront veines et l’enfer vous attend.
    – See more at: http://maliactu.net/mali-abdoullahi-ag-mohamed-el-maouloud-un-ennemi-de-la-paix-en-lien-avec-le-mouvement-de-liberation-de-macina/#comment-161786

Comments are closed.