Accord d’Alger et développement des régions du nord Mali : La Coopération française offre 20 000 000FCFA à l’ONG TAPAD

1
La Coopération française offre 20 000 000FCFA à l’ONG TAPAD
Le député Bajan Hamatou, SEM Gilles Huberson, Ismael Konaté (GD)

L’ambassadeur de France au Mali, Gilles Huberson a procédé ce 29 juillet 2016 à la signature d’une convention avec l’ONG Tamadatcht paix et développement (TAPAD) pour la construction d’un marché moderne à Anouzagren dans la région de Ménaka au coût de 20000000FCFA.  

L’ONG Tamadacht paix et développement(TAPAD) vient de bénéficier de la France un financement  de 20 000 000 millions de FCFA pour la construction d’un marché moderne à Anouzagren à Ménaka. La cérémonie de signature s’est déroulée en présence de  l’ambassadeur de la France au Mali, Gilles Huberson, du député de Ménaka, Bajan Hamatou, du représentant du ministère de la solidarité et de l’action humanitaire, Ismaël Konaté en plus du président de l’ONG TAPAD. Ce financement dans la réalisation du   projet de construction d’un marché moderne à Anouzagren dans la région de Ménaka  d’un montant de 22 262137 FCFA avec  un financement de  20000000FCFA de la France et une participation de  2262137 FCFA  de la population locale.

Signature de convention entre le député de Menaka et l'ambassadeur de France au Mali
Signature de convention entre le député de Menaka et l’ambassadeur de France au Mali

Selon  l’ambassadeur de la France au Mali, Gilles Huberson, cet appui entre en droite ligne de l’action gouvernementale malienne conformément au  respect  de l’Accord d’Alger  pour le développement des régions du nord Mali.  Il ajoutera par ailleurs qu’il s’agissait d’un exemple d’engagement et de responsabilité des populations bénéficiaires dans l’optique de la stabilité et de la cohésion sociale. Sur  la même  lancée, SEM Huberson, a indiqué que la France  prévoit de donner   223 millions de FCFA pour  la mise  en œuvre des petits projets d’infrastructures hydrauliques dans les régions de Tombouctou, Gao et Ménaka  pour répondre au besoin des populations et améliorer leur niveau de vie. Aussi  en signifiant l’engagement de la France aux côtés du Mali dans sa quête d’un retour effectif de la stabilité et de la cohésion sociale au Mali. Gilles Huberson notera  également, que la coopération française  prévoit  la mise en œuvre d’un programme plus ambitieux intitulé « Sécurité Humaine et Développement au Nord Mali » d’un montant de 12, 5 milliards de FCFA, un projet qui sera conjointement financé par le gouvernement malien, l’ Union Européenne et l’Agence française de développement.

Dans sa réponse, le député Bajan Hamatou  a remercié la  coopération française pour cet appui précieux à la population de Menaka.

Khadydiatou Sanogo

 

PARTAGER

1 commentaire

  1. Heure de la division à commence, que Dieu nous assiste.
    Bientôt la France nommera un représentant au nord mali qui présentera sa lettre à kidal comme consul général de la France au Nord mali pour faciliter l octroie des visas et le contrôle des financements au nord.

Comments are closed.