Ag Hamani : Son histoire d’avec la rébellion

11
35

L’histoire de l’ancien premier Ministre Ahmed Mohamed Ag Hamani est sans conteste le côté obscur de la rébellion touarègue au Mali des années 90 à nos jours.   
Le tout premier ministre du Président élu Amadou Toumani Touré  est aujourd’hui refugié au Sénégal avec sa famille. Une démarche qui aurait surpris plus d’un. La situation s’est-elle dégénérée au point de mettre la vie d’un ancien premier ministre en danger ? Pas autant, certes, l’homme n’est cependant pas blâmable au regard de ce passé très douloureux.
La  rébellion des années 90 est passée par là.
Les rebelles attaquèrent alors la ville de Tombouctou d’où est origine M Ag Hamani. Les assaillants s’en prirent directement au camp militaire et au domicile du Gouverneur de la Région qu’ils étaient censés enlevés. Après plus d’une heure de combat avec les militaires, les insurgés disparurent comme ils étaient venus. Aucune trace d’eux ! Mais où étaient-ils passés ? Non, ils n’avaient pas quitté la ville, pas encore !
Les renseignements fournis aux militaires permirent de localiser des personnes suspectes chez les Ag Hamani. L’armée se rendit sur place et invitèrent tous les occupants à se rendre. Face à leur refus, l’ordre d’ouvrir le feu donné. Ce fut tout simplement un carnage. L’on déplora des enfants  parmi les victimes. C’est la quasi-totalité des Ag Hamani qui disparut lors de cette tragédie.
Mais où se trouvait donc M. Ahmed Mouhamed Ag Hamani lui même? Il était tout simplement hors du territoire malien et faisait office de fonctionnaire international. Il était totalement étranger à la tragédie qui venait de se dérouler chez lui, à la maison, dans son pays. Ce drame n’est certainement pas étranger au choix du président élu, Amadou Toumani Touré de faire de lui le tout premier Ministre du Mali démocratique.
L’on comprend, en tout état de cause, la démarche de l’homme consistant à se mettre à l’abri avec les siens suite au début d’émeutes consécutifs à la situation au Nord.
Les leçons d’une histoire
On le sait : M. Ahmed Mouhamed Ag Hamani était totalement en dehors des événements de Tombouctou dans les années 90. Et si les visiteurs armés à l’origine profonde du drame avaient demandé son accord avant de séjourner chez, il le leur  aurait certainement refusé. Bien entendu, il s’agit de ses parents. Mais ce constat ne saurait faire de lui un complice encore moins un  rebelle.
Sur un plan quelque peu  symétrique : le colonel Bamoussa Diarra, déserteur de l’armée malienne et aujourd’hui, importante  figure de la rébellion,  est d’origine bambara de Ségou. Il a opté pour l’autre camp. Ses parents vivant encore à Ségou sauraient-ils, de par ce choix, être tenus responsables ou complices des rebelles ?
En somme, l’appartenance à un groupe ethnique ou à une communauté linguistique  ne saurait nullement être preuve de coloration rebelle. L’histoire tragique de la famille Ag Hamani nous le rappelle amèrement.  A la faveur  de la rencontre des ressortissants du cercle de Tombouctou courant semaine dernière, l’ancien premier ministre malien, depuis son exil dakarois, a clairement indiqué qu’il reste attaché à la République. Mais le sentiment d’insécurité a été très fort.
En somme, tout amalgame ne profiterait qu’aux aventuriers et aux bandits. Ils savent ne pas être soutenus et reconnus. Ayant d’ores et déjà perdu la guerre de la légitimé nationale et internationale, ils entendent maintenant semer le chaos et l’embrasement dans la sous-région.  Il est donc important de résister à la tentation de les suivre dans leur logique meurtrière.
B.S. Diarra

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
doucsdf@yahoo.fr<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 1</span>
Membre
doucsdf@yahoo.fr 1
4 années 7 mois plus tôt

Chaq vill a sa réalité,o Mli t le monde e prof, kmn finir la rblion?

maliden1<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 22</span>
Membre
maliden1 22
4 années 7 mois plus tôt

C’est un malien patriote M. AG HAMANI, je le connais personnellement.

benag<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 4</span>
Membre
benag 4
4 années 7 mois plus tôt

Alors quand es-ce que le Mali compte juger les coupables des massacres perpétrées sur des familles touarègues dans les années 90? on dit que le MAli est un pays de justice alors il est temps qu’on lève le voile sur les massacres de 90?

moudjahidine<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 107</span>
Membre
4 années 7 mois plus tôt

Sous le général Moussa TRAORE AG HAMANI fût plusieurs fois ministre,il était ministre des sports et de la jeunesse,il était ministre de l’information,il était ministre du plan,il était ministre des transports et du tourisme que sais-je encore et son grand-frère était l’un des membres influant du B.E.C de l’U D P M .

moudjahidine<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 107</span>
Membre
4 années 7 mois plus tôt

BS DIARRA,si vous ne lisez pas ou si vous ne demandez pas de renseignements auprès des tombouctiens qui ont vécu cette tragédie ne mentez pas à vos lecteurs,il n’y a jamais eut d’attaque rebelles à TOMBOUCTOU.

sambou<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 1039</span>
Membre
sambou 1039
4 années 7 mois plus tôt

Pour rappel, Ag Hamani avait été aussi ministre des sports puis celui du plan? sous GMT…avant d’être premier ministre encore sous ATT.Son PATRIOTISME ne souffre d’aucun doute. 😉 😉

brazza<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 28</span>
Membre
brazza 28
4 années 7 mois plus tôt

Monsieur MalienPatriote,a vous aussi je prie de vous renseigner au risque de ne pas se faire ridiculiser un jour lors des grands debats.Retenez que l`armee est intervenue a tombouctou et tenez vous bien dans la famille de Ag Hamani,qui a l`epoque etait supposee etre de meche avec les rebelles.En 90-91.L`histoire est recente et n`a pas pris autre tournure.Comme dirait le bambara`soufe missi be finedon“toutes les vaches ont une coloration noire la nuit`.Mais a dire que l`ex P.m etait de pres ou de loin pour cette cause,je ne saurai le dire.Pour Bamoussa,il n`a jamais beneficie d`une affection paternelle.Pour n`avoir connu que le milieu maternel auquel il tient tant a defendre.Ne faisons pas d`amalgame en tirant qu`il est DIARRA….

Rafale<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 423</span>
Membre
4 années 7 mois plus tôt

Vraiment de la Connerie personne ne doute de la sincérité de Ag hamani mais vu qu’il est issu de la communauté touareg ce qui est indéniable et le fait d’être ex PM fait de lui une personnalité incontournable dans la gestion de ce faux conflit pour qu’elle raison histoire de montrer a la communauté internationale que les hommes bleu ne sont pas persécuter au Mali n’a ton pas pris des dispositions particulières pour les membres influents de la communauté touareg?

Filo<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 120</span>
Membre
Filo 120
4 années 7 mois plus tôt

Bamoussa n’est pas un Diarra, un vrais Diarra ne se comporte pas comme cela, trahir ses origines pour suivre des appatrides?

MalienPatriote<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 5</span>
Membre
MalienPatriote 5
4 années 7 mois plus tôt

B.S. Diarra. Renseignez-vous avant de rapporter des faits. La mort de Mohamedoun Ag Hamani etait un pur assassinat premedite. Il etait un leader politique (ex Depute de tombouctou et membre du BEC) qui genait beaucoup de gens. Il n’y a jamais eu d’attaques de la ville de Tbtou. Ag Hamani et sa famille sont de vrais patriotes et Republicains convaincus a 100%. Le retrait a Dakar du PM se justifie par la securite de sa famille dont meme ATT affirma a ses proches de quitter Bamako car il ne peut rien pour eux. Mais le Mali est grand et surmontera toutes ces epreuves avec l’aide de Dieu.

harindataou<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 142</span>
Membre
harindataou 142
4 années 7 mois plus tôt

je rappelle tout d’abord à BS que le tout premier Premier Ministre de du Mali démocratique s’appelle : Younoussi TOURE, (contrairement à ce qui est dit à la fin du 4ème paragraph), Ag Hamani est celui de l’ère ATT .
Aussi nous confirmons que Ag Hamani est très loin d’être des ennemis du peuple, et a souvent publiquement affiché sa position. Mieux vaut prévenir, la foule ne réfléchit pas et dans la foule il n’y a pas que les patriotes.
Que Dieu sauve le Mali. Amen

wpDiscuz