Appel du Fdr et du Coren pour l’intervention des forces internationales : Des milliers de manifestants battent le macadam pour dire Oui

23
Les manifestants

Ce jeudi 11 octobre, le Front Uni pour la sauvegarde de dĂ©mocratie et de la RĂ©publique (Fdr) et le Collectif des ressortissants du Nord (Coren) ont mobilisĂ© des milliers de personnes dans les rues de Bamako.  TrĂšs tĂŽt le jeudi, le tronçon allant de la place du Souvenir en passant par le monument de l’IndĂ©pendance jusqu’au monument de la Paix  était noir du monde. Cela ; pour apporter leur soutien Ă  l’armĂ©e nationale et Ă  l’intervention des forces internationales pour la reconquĂȘte du nord du Mali.

Sans insulte, ni propos incitatif Ă  la violence des dizaines de milliers de manifestants estiment certains organisateurs ont battu le pavĂ©, en leur tĂȘte, les responsables du Coren et plusieurs Ă©lus nationaux, Ă©charpes Ă  la poitrine.

«Vive l’’armĂ©e nationale, vive la CĂ©dĂ©ao, vive l’Onu, trop, c’est trop, il temps d’agir» «ni l’indĂ©pendance, ni l’autodĂ©termination pour les apatrides du Mnla» scandaient fiĂšrement les manifestants sur le long de l’itinĂ©raire. AprĂšs la lecture de l’hymne nationale au monument de l’indĂ©pendance devant une foule Ă  la limite du dĂ©bordement, les cadres du Coren et ceux du Fdr ont lu une dĂ©claration commune au monument de la Paix. A cet endroit prĂ©cis oĂč on regardait du monde Ă  perte de vue, le vice prĂ©sident du Fdr, Iba N’Diaye et le prĂ©sident du Coren ont lancĂ© un appel pressant Ă  tous les citoyens maliens pour une mobilisation gĂ©nĂ©rale aux fins de la libĂ©ration de nos territoires occupĂ©s. AprĂšs avoir exhortĂ© l’armĂ©e Ă  se tenir dĂ©bout pour bouter  hors de nos frontiĂšres les occupants, Iba N’Diaye a exprimĂ© sa conviction que le seul recours pour la libĂ©ration du nord du Mali est l’utilisation de la force.  Cependant, les initiateurs de la marche n’excluent pas le dialogue qui doit ĂȘtre menĂ© concomitamment avec l’action militaire. Car, il faudra nĂ©gocier en position de force. Cependant, si nĂ©gociation y aura-t-il, il ne doit ĂȘtre question ni de la scission, ni la remise en question de la laĂŻcitĂ© du Mali, encore moins  d’une quelconque auto-dĂ©termination.

A l’endroit des Ă©garĂ©s de la RĂ©publique, ils les ont rappelĂ© du tort qu’’ils viennent de causĂ© Ă  notre chĂšre patrie. Toutefois, le Fdr  a soulignĂ© qu’’il n’est pas tard pour les rebelles et les apatrides qui se battent aux cĂŽtĂ©s des islamistes de rendre les armes et de revenir dans la grande maison commune qui est le Mali.

Face Ă  la triple crise sociopolitique, sĂ©curitaire et Ă©conomique, le Fdr et le Coren ont lancĂ© un cri de cƓur Ă  la CĂ©dĂ©ao et Ă  la  communautĂ© internationale de venir en aide Ă  notre pays. «Hier comme aujourd’hui, nous rĂ©affirmons que le salut face Ă  la situation que nous vivons passe par une solidaritĂ© de la communautĂ© sous rĂ©gionale et internationale. Nous lançons un vibrant appel Ă  nos frĂšres africains aux amis du Mali ainsi qu’’à la communautĂ© internationale pour venir en aide Ă  notre pays», a dĂ©clarĂ© Iba N’Diaye. Car, explique-t-il, si rien n’est fait dans l’immĂ©diat, c’est l’existence de la nation malienne qui sera en danger. Vue l’engagement du Mali Ă  dĂ©fendre l’unitĂ© africaine, souvent au prix du sang de ses fils,  une intervention urgente de la CĂ©dĂ©ao, de l’union africaine et de l’Onu au Mali en tant que PAYS membre de toutes ces institutions. «Ne pas assister le Mali serait une faute grave de la communautĂ© africaine et internationale face Ă  l’histoire. Cela s’appelle crime pour non assistance Ă  peuple en danger» a prĂ©venu la dĂ©claration commune du Fdr Coren.

Aux Maliens encore rĂ©ticents pour l’intervention des forces internationales, Iba laissera entendre que ne pas accepter cette intervention serait autant grave qu’incomprĂ©hensible. Sur ce, il a demandĂ© Ă  la CĂ©dĂ©ao de procĂ©der au dĂ©ploiement immĂ©diat de la force de la Micema en soutien Ă  l’armĂ©e malienne sur toute l’étendue du territoire afin de mettre hors d’état de nuire des occupants. Et demande Ă  l’Union africaine et Ă  l’Onu de soutenir sans rĂ©serve la CĂ©dĂ©ao dans cette entreprise. Cela nĂ©cessite l’union sacrĂ©e de tous les fils et filles du Mali et leur soutien Ă  toutes les forces qui interviendront pour la libĂ©ration du septentrion malien a conclu Iba N’Diaye.

Oumar KONATE

A la grande marche citoyenne

 Ils ont dit

 Arboncana Maïga, Secrétaire général du Coren

«L’armĂ©e malienne est notre fierté»

C’est une marche dont les objectifs se partagent avec nos combats de tous les jours pour la libĂ©ration des rĂ©gions du Nord. Je pense qu’à l’issue de cette marche les choses vont ĂȘtre boostĂ©es, la communautĂ© internationale va avoir un regain de vitalitĂ© pour la cause du Nord du Mali, pour la cause du Mali.  Il est Ă©galement question de soutenir l’armĂ©e malienne qui est notre fiertĂ©. Nous sommes conscients des difficultĂ©s qu’elle traverse. Aujourd’hui, plus que jamais, elle a besoin du soutien populaire des Maliens pour la soulever ; pour qu’enfin elle puisse vraiment faire bouger les lignes. Et je pense que les choses s’accĂ©lĂšrent et la France, depuis un certain moment, s’est rĂ©solument engagĂ©e sur le terrain, Ă  travers sa  diplomatie pour essayer d’apporter son soutien et nous saluons Ă  sa juste valeur, cette participation de la France.

Adama Sangaré, Maire du District de Bamako

«Cette mobilisation traduit la cohésion retrouvée»

Avec l’accompagnement de la presse, je vois qu’on arrive toujours Ă  mobiliser la masse. Ici, je pense qu’en rĂ©alitĂ© cette cohĂ©sion retrouvĂ©e de l’ensemble du pays pourra convaincre plus d’un, pour qu’on comprenne, effectivement que le Mali sera un pays indivisible. Et en espĂ©rant que la presse va toujours nous accompagner.

 Sounkoutou Sissoko, Député de Diéma

«Nous avons trop attendu»

Cette marche aurait due arriver plutît. Je pense que nous avons trop attendu et nous continuerons à marcher jusqu’à ce qu’on puisse bouter ces terroristes hors du territoire malien.

Tiébilé Dramé, Membre du FDR

«L’armĂ©e n’est pas, actuellement, en Ă©tat de s’acquitter de sa mission»

je considĂšre  que c’est un moment important,  c’est une premiĂšre Ă©tape dans la mobilisation du peuple malien, pour libĂ©rer le Nord, pour exprimer notre reconnaissance Ă  nos voisins de la CĂ©dĂ©ao, Ă  nos frĂšres de l’Union africaine, Ă  nos amis de la communautĂ© internationale pour ce qu’ils font pour aider le Mali Ă  rĂ©tablir l’intĂ©gritĂ© du territoire et Ă  rĂ©tablir la dignitĂ© nationale de notre peuple. Parce que l’occupation, c’est l’humiliation et c’est depuis plus de six mois que notre peuple vit sous cette humiliation. Il est temps que cela cesse, il est temps que cesse l’immobilisme, pour engager rĂ©solument le pays vers, l’ensemble des forces du pays dans la libĂ©ration nationale. Quant Ă  l’armĂ©e nationale, nous savons qu’elle n’est pas, actuellement, en Ă©tat de s’acquitter de sa mission de libĂ©ration du territoire.  Et nous l’encourageons Ă  accepter la solidaritĂ© fraternelle qui nous est offerte par la CĂ©dĂ©ao, par l’Afrique et par la communautĂ© internationale pour l’aider Ă  ĂȘtre en Ă©tat de s’acquitter de sa mission fondamentale.

Babani Sissoko, Député de Kéniéba

«Nous sommes en posture honteuse. Aujourd’hui»

Cela me fait trĂšs mal de voir mon pays dans une telle situation. Nous sommes en posture honteuse. Aujourd’hui, plus que jamais, je suis trĂšs fier d’ĂȘtre malien, avec cette grande mobilisation citoyenne.

 

Fatoumata Siré Diakité, Membre FDR

«L’autodĂ©termination que le MNLA demande n’est pas nĂ©gociable»

Cette marche est une marche de libĂ©ration, une marche citoyenne, pour appeler les militaires Ă  aller libĂ©rer le Nord de notre pays, pour demander  la CĂ©dĂ©ao et la communautĂ© internationale de venir nous aider, parce que seuls, nous ne pouvons pas. Aussi, nous marchons pour dire que l’autodĂ©termination que le MNLA demande n’est pas nĂ©gociable. Nous avons, aussi, appris que le MNLA sera rĂ©armé ; nous dĂ©nonçons cela et disons que le MNLA n’est pas un partenaire sĂ©rieux. Je salue, par ailleurs, l’engagement de la France et espĂ©rons qu’aprĂšs les mots viendront les actes concrets.

 Sadou Harouna Diallo, Maire de Gao

«Le MNLA veut nous faire la mĂȘme chose qu’au Soudan»

Je remercie tous ceux qui sont sortis massivement pour cette marche citoyenne. L’autodĂ©termination qui est le deuxiĂšme ou troisiĂšme plan du MNLA, nous, on ne se retrouve pas dedans. Vous savez, le MNLA veut nous faire la mĂȘme chose qu’au Soudan, cela ne marchera pas. Il est hors de question que le MNLA soit rĂ©armĂ© pour combattre auprĂšs de nos troupes. Nous n’accepterons pas cela. Si le prĂ©sident Blaise CompaorĂ© veut ĂȘtre juste dans sa mĂ©diation, qu’il invite le MNLA Ă  restituer les armes qu’il a volĂ©es Ă  l’armĂ©e malienne. Il faut que Blaise CompaorĂ© Ă©tudie bien sa position et qu’il tape sur un seul tambour.

Propos recueillis par Rokia Diabaté

PARTAGER

23 COMMENTAIRES

  1. DANS CE MONDE … EN PARTICULIER EN AFRIQUE…IL A TOUJOURS ETE LE CAS QU’UNE MINORITÉ ARMÉE DE SOLDATS RATÉS … OU UNE MINORITÉ DE G–EULARDS OPPORTUNISTES ET LEUR PARTISANS VEUILLENT SE SUBSTITUER AU PEUPLE….

    LE VRAI MALHEUR EST QUE D’AUTRES QUI NE DONT PAS NECESSAIREMENT PARTISANS MAIS PLUSTOT SIMPLE CITOYEN Y CROIENT ET ESSAYENT DE CONVAINCRE D’AUTRES SIMPLE CITOYENS …

    MAIS DANS LE CAS DU MALI…IL FAUT VRAIMENT ÊTRE CON OU MALHONNÊTE POUR PENSER QUE LA MAJORITÉ DU PEUPLE MALIEN NE VEUT PAS DE LA CDEAO OU D’AUTRES TROUPES ET BLABLABLA….

    JE NE DIS PAS ÇA A CAUSE DE CE QUE JE CONSIDÈRE ICI … COMME UNE PETITE MARCHE…JE LE DIS PARCEQUE C’EST SIMPLEMENT LE BON SENS…
    LE PAYS EST OCCUPÉ SUR PLUS DE 2/3 DU TERRITOIRE … LA RACAILLE DE PUTSCHISTE N’A RIEN FAIT DE CONCRET JUSQUE LA…LES POPULATIONS DU NORD SONT ABUSES TOUS LES JOURS PAR UNE BANDE DE B–ATARDS ….

    QUEL SIMPLE CITOYEN VA REFUSER L’AIDE DE NOS VOISINS…JE GARANTI QUE MÊME SI LES AUTRES B–ATARDS DU MNLA ALLAIENT DÉGAGER CES AUTRES B—ATARDS…LE PEUPLE N’EN SERA PAS MÉCONTENT…QUI N’ÉTAIT PAS CONTENT QUAND LE MNLA À PRIS UNE RACLÉE …

    LE PEUPLE … VEUT LA PAIX…LA SÉCURITÉ…UN PRÉSENT ET UN FUTUR DÉCENT … UN POINT C’EST TOUT….DONC ARMÉE MALIENNE … CDEAO…UNION AFRICAINE….ONU…LE PEUPLE S’EN FOUT PAS MAL QUI FERA LE BOULOT…

    LE PEUPLE VEUT JUSTE QUE QUELQU’UN DÉGAGE CES B—ATARDS PAR TOUS LES MOYENS POSSIBLE….

    PETIT À PETIT LE PEUPLE SE RENDRA COMPTE QUE LE G–EULARD DE SOLDAT RATÉ SANOGO ET SA CLIQUE ONT TROUVÉ UNE MINE D’OR ET L’OPPORTUNITÉ DE CHANGER LEUR VIE ET CELLE DE LEUR ENTOURAGE EN FAISANT SIMPLEMENT FUIR UN AUTRE NULLARD DE LA MÊME ARMÉE…CES CONNARDS NE METTRONT JAMAIS LE PIED AU NORD….

    EUX ILS ESPÈRENT MÊME PLUS QUE NOUS AUTRES QUE LA CDEAO AILLENT FAIRE LE BOULOT À LEUR PLACE…MAIS C’EST À DOUBLE TRANCHANT ET LES CONNARDS ONT TRÈS PEUR DE L’AUTRE TRANCHANT QUI RISQUE DE LES COUPER…DONC PAS DE CDEAO À BAMAKO MAIS SEULEMENT AU NORD….BANDES D’IDIOTS RÊVEURS….

    QUANT AU PM…CE MONSIEUR EST UN OPPORTUNISTE DE CIRCONSTANCE OU DE NATURE….
    CE MONSIEUR S’EST OPPOSÉ AU MONDE ENTIER POUR PROTÉGER LES CONNARDS DE PUTSCHISTES…À PRIS PLUS DE 4 MOIS À MAQUILLER DÉGUISER…ABSORBER TOUTE LA RACAILLE … COMME SI DE RIEN N’ÉTAIT PENDANT QUE LES B–ATARDS AU NORD S’IMPLENTAIENT D’AVANTAGES…NOS FRÈRES ET SƒURS SIUFFRAIENT SOUS L’ABUS…SE FAISAIENT COUPER LES MAINS ET JAMBES ET LAPIDER À MORT… TOUT ÇA PARCEQUE LES ACOLYTES QUI L’ONT INSTALLÉ L’ARRANGENT À RESTER AU POUVOIR…COMME UNE BRANCHE ARMÉE DE SON PARTI…

    ET DIRE QUE LE MEME QUI S’EST OPPOSÉ AU MONDE AU DÉTRIMENT DU PAYS… MAINTENANT PARLE DE NÉGOCIER AVEC LES B—ATARDS APATRIDES DU MNLA QUI N’A AUCUNE FORCE AUDJOURD’HUI ET QUI A ÉGORGÉ DES SOLDATS MALIENS….POURQUOI … À PART QUE C’EST MUSIQUE CHANTE PAR LES USA ET LE MONSIEUR TIENT À RESTER…POURTANT VOUS VOUS ÊTES OPPOSÉS À EUX QUAND ÇA VOUS ARRANGEAIT..

    AVEC UN MONSIEUR SANS PRINCIPES COMME LE PM…JE NE SERAIS PAS SURPRIS SI LE MNLA DEVENAIT LE GROS GAGNANT DE CETTE AFFAIRE…

    ÇA CE SERAIT UNE VRAIE MALÉDICTION….

    QU’EST CE QU’ON REPROCHAIT À ATT ENCORE?????

    Moussa Ag, QUI PENSE QUE LES OPPORTUNISTES CONTINUENT À DIRIGER LE MALI…ET SERONT TRÈS HEUREUX D’UNE LONGUE TRANSITION …

  2. Que Dieu maudisse tous les membres du CNRDRE
    Que Dieu maudisse toutes leurs progénitures
    Que Dieu maudisse tout ce qu’ils vont engendrer et tous ce qu’ils vont toucher
    Que Dieu les brule en enfer et les fasse payer au ^prix fort leur complot contre le Mali. Amine….

  3. Merci Kassin pour tes analyses toujours reflĂ©chies. Je suis mille fois d’accord avec toi. Bon courage mon frĂšre.

  4. l’interpellation ne doit pas se limiter Ă  de simple mot de vogue, il faut une mobilisation physique et intellectuelle dans tous les sens. depuis le dĂ©but de la crise, on a interpeller et on continue d’en faire mais aucune rĂ©action concrĂšte n’a eu lieu. les maliens sont diviser par rapport Ă  cette crise. la manipulation est le crĂ©do de certains car il profite de la situation, alors, un Ă©veille de conscience d’une autre envergure est nĂ©cessaire, c’est Ă  dire isolĂ© les apatrides et foncĂ© droit dans le sens positif pour la libĂ©ration effective et dĂ©finitive du Nord du Mali

  5. En Ă©chos Ă  cette dame, pourquoi avoir attendu tout ce temps pour montrer que les COPLAM/SADIQUE/CNDERRIERE/YERE NOGO TON n’étaient pas du tout reprĂ©sentatifs du Mali ? Comme ces stars qui se complaisent dans la publication de scĂšnes de mĂ©nages et de drogues uniquement pour qu’on parle d’eux. Au mĂȘme titre que les MNLA/AQMI/ANE SARDINE/MUJAO/BOKO HARAM qui sont obligĂ©s d’inventer ‘’Charia’’ et ‘’IndĂ©pendance/Autonomie’’, parce que mĂȘme eux ne peuvent pas soutenir en face du monde qu’ils ne sont que des bandits armĂ©s. Tous les actes qu’ils posent quotidiennement sont anti autonomie (destruction ou blocage de l’éducation, de la santĂ©, des infrastructures routiĂšres, etc.), ou anti religieux (vols, viols, mariages forcĂ©s, trafics de drogues et d’armes, enlĂšvements, assassinats, etc.) Quant Ă  la position neutre de certains HCI/APDF/RPM/MPR/CNID et autres, on se demande comment un patriote peut s’ennuyer devant les rĂ©alitĂ©s actuelles maliennes :
    – au Nord Mali : amputations, viols, vols, flagellations, lapidations, assassinats, trafics de drogues, d’armes et humains, etc.
    – au Sud Mali : arrestations arbitraires, fermetures d’usines, d’ONG, d’entreprises, amaigrissement et insolvabilitĂ© continus du budget de l’Etat ;
    – blocage de tout processus de dĂ©veloppement au Nord comme au Sud du Mali, et contagion du sentiment d’insĂ©curitĂ© dans les pays voisins, tuant du coup le tourisme dans ces pays et par ricochet ralentissement de la croissance dans la zone CEDEAO ;
    – risque rĂ©el de 11 septembre prĂ©parĂ© Ă  partir du Nord Mali. Pour des raisons financiĂšres, les Nations Unies font mine de comprendre langoureusement cette rĂ©alitĂ©. Et la CPI prend son temps pour arrĂȘter les leaders du MNLA (qui ont apportĂ© les djihadistes dans leur valise), installĂ©s confortablement dans les capitales burkinabĂ©, mauritanienne, algĂ©rienne ou française.
    Car parler sérieusement de négociation et de priÚre devant cette triste réalité a quelque chose de surréaliste


  6. il y a mĂȘme des guinĂ©ens qui se sont jointent Ă  cette marche, le drapeau permet de vĂ©rifier :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  7. Le vrai visage du Mali a parlĂ©!! Il n’est pas celui des voyous du CNRDRE, ni des idiots du COPAM, encore moins des tarĂ©s du MP22!!
    Je suis fier du FDR: marche sans violence ni injures, avec, en prime, le sourire!!! Bravo!!!!!!!!!

  8. Blaise est impartial par consĂ©quent il doit ĂȘtre demis de ses fonction de mĂ©diateur. On a l’impression qu’il est le prĂ©sident du MNLA. Ces apatrides n’ont leur que devant une cour d’assise pour rĂ©pondre aux crimes de guerre, crimes contre l’humanitĂ© et association de terroristes. Si nos dirigeants acceptent la proposition du MNLA alors ils auront insultĂ© la mĂ©moire de nos braves soldats morts Ă  Aguelhoc. Jamais le peuple malien ne pardonnera au MNLA

    • Tu veux dire qu’il est partial quoi ! On doit juger tles prof de Francais de l education du Mali moimeme jen suis vi :mrgreen: :mrgreen: ctime

  9. FĂ©licitation pour la rĂ©ussite de cette marche des dĂ©mocrates du Mali. Pour une fois nous avons prouver notre unicitĂ© autour de l’essentiel. Notre pays avait besoin de prouver que malgrĂ© nos diffĂ©rences on pouvait faire face Ă  l’essentiel. Je crois qu’on pouvait mieux faire que ça. L’organisation a beaucoup manquĂ©, mais je pense que ce n’est qu’une partie remise. Je pris le bon Dieu que le pays puisse trouver toute son image du passĂ©.
    Vive le Mali; Vive le peuple malien et son armée.

  10. kassin a toujours été réaliste et objectif dans ces analyses sur la Mali
    et cette fois ci c’est le cas !!!!

  11. La force tranquille quoi!!! 😀 😀 😀 😀 😀 Il y en qui ont tremblĂ© hier Ă€ Kati et Á la radio Kayira hier parait-il! 😀 😀 😀 😀 😀 Restez mobilisĂ©s et laissez ni place ou les opportunistes passent et repassent et sÂŽexpriment au nom du peuple alors quÂŽils sont marginaux.

  12. Le Mali est au centre de l’actualitĂ© internationale et cela par la faute du CAPITAINE sanogo, qui avide d’argent et de pouvoir a remis les 2/3 du pays aux bandits armĂ©s. Sinon comment comprendre qu’à prĂšs 6 mois du dĂ©part d’ATT, aucune action militaire n’a Ă©tĂ© entreprise pour la libĂ©ration du nord mali. Pire cette coalition d’alcooliques de KATI refuse mĂȘme l’arrivĂ©e de la CEDEAO pour aider le mali, que le ridicule ne tue plus.
    La junte a menti au peuple malien en disant qu’ATT n’avait pas commandĂ© des armes et ne voulait pas faire la guerre mais aujourd’hui elle se rĂ©tracte pour dire que seules les armes commandĂ©es par ATT peuvent libĂ©rer le Nord. O vaillant peuple malien notre destin est entrain d’ĂȘtre bafouillĂ© par la junte et le DICKO du HCI ? Nous devons prendre conscience et agir au plus vite.
    Un premier ministre qui ne fait que la promotion de l’ignorance et de la carence pour preuve la nomination du nullard capitaine comme prĂ©sident du fameux comitĂ© de reforme car bien avant le retour de Dionkounda la dĂ©cision avait Ă©tĂ© prise. L’affaire du journaliste Aissat Ibrahim MAIGA , les promotions au niveau de la police 
..
    Le rapport confidentiel de l’ONU confirme ce que nous savions dĂ©jĂ , la connexion de la junte avec les pros BAGBO pour dĂ©stabiliser la CI mais aussi le recrutement des mercenaires pour dĂ©stabiliser aussi le FASO. Oumar MARICO sert de trait d’union entre les opposants de ces deux pays et la junte d’une part et d’autre part entre les opposants de ces deux pays et les bandits armĂ©s qui sĂ©vissent au nord enfin de dĂ©stabiliser nos pays voisins qui veulent nous aider au non de la solidaritĂ©.
    La roue de l’histoire tourne et chacun aura son tour. L’exĂ©cution sommaire de plus de 20 militaires bĂ©rets rouges enfouis dans une fosse commune sera sans nul doute l’évĂ©nement qui rattrapera cette clique de bandits de KATI qui en rĂ©alitĂ© font plus de maux que le MNLA et autres.

  13. KASSIN
    Je te propose un antivirus pour ces 6 mĂ©naces, L’Antivirus”BUSH”( ex prĂ©sident des usa) il aurait vite nĂ©ttoyĂ© tout ça

  14. Kassin il ya quelques instants
    Le Mnla qui Ă©tĂ© le cheval de Troie des islamistes n’a rien changĂ© de sa stratĂ©gie de trahison du Mali.

    Ils jouent avec des termes “autodĂ©termination”, “indĂ©pendance” pour tromper nos dirigeants NULS de la transition qui n’ont jamais eu une bonne lecture de cette crise que nous connaissons. Ils tournent en rond dans leur sommeil de mĂ©diocritĂ© sans jamais rien comprendre.

    VoilĂ  l’Ă©chelle des menaces pour le Mali par ordre de gravitĂ© pour le pays:

    Numéro 1.: LE MNLA
    Numéro 2.: LES MEMBRES DU CNRDRE
    Numéro 3.: LE MUJAO
    NumĂ©ro 4.: L’AQMI
    Numéro 5.: ANSAR DINE
    Numéro 6.: LE HCI

    C’est 5 menaces doivent ĂȘtre combattus par tous les moyens et avec la derniĂšre Ă©nergie sinon le Mali ne connaĂźtra jamais la paix, la quiĂ©tude et le dĂ©veloppement.

    Quiconque doute de cela peut bien noter ce qui est Ă©crit lĂ  et dans 10 ans il le ressort pour faire son examen de conscience.

    Blaise CompaorĂ©, la Mauritanie et l’AlgĂ©rie et dans une moindre mesure la France de Sarkozy ne se servent ou ne se servaient que de ces menaces pour atteindre leurs objectifs sur le Mali.

    Ils ne sont donc pas de la menace pour nous mais se servent de nos menaces.

    En éliminant ces menaces (ce que nous devrons faire avec tous les moyens) nous nous renforçons envers tous ces pays qui se servent desdites menaces pour se renforcer vis à vis de nous.

    • Slt Kassin!
      Veux-tu la guerre civile au Mali ou quoi???
      On touche au HCI ,sois sur que tes amis du FDR quitteront le Mali a pied… 👿 👿 👿
      Pourquoi vouloir a tout prix faire porter a tort a quelqu’un d’autre les consequences de 20 ans d’irresponsabilite ❓ ❓ ❓

      Pourquoi ❓

      Pourquoi ❓

      Pourquoi ❓

      đŸ˜„ đŸ˜„ đŸ˜„

      • Le HCI est une menace dans la mesure oĂč il fait tout pour remettre en cause la LAÏCITÉ de la rĂ©publique au Mali. C’est un terreau fertile pour tous les autres aventuriers inimaginables c’est pourquoi on doit les combattre au mĂȘme titre que les autres.

        Quant aux FDR, Copam, Mp22 ils sont des forces politiques et associatives qui ne sont pas des menaces mais se servent aussi des menaces pour progresser dans leur opportunisme politique.
        Il suffit de ne pas voter pour eux dans une systÚme démocratique pour réduire à zéro tout leur opportunisme.

        Ils ne menacent pas le systÚme démocratique car ils y sont des acteurs parties prenantes.

        C’est pourquoi ils ne sont pas sur la liste.

        Merci Lynx22!

        • En quoi le HCI menacerait-il la laicite au Mali ❓ ❓ ❓
          STP,pourquoi occulter la responsabilite des partis politiques dans la situation actuelle ❓ ❓ ❓
          🙁 🙁 🙁

    • je suis daccord Kassim, sauf que je prefĂšre la prioritĂ© suivante et sans le HCI:
      Numéro 2.: LES MEMBRES DU CNRDRE
      Numéro 1.: LE MNLA
      Numéro 3.: LE MUJAO
      NumĂ©ro 4.: L’AQMI
      Numéro 5.: ANSAR DINE

  15. Voila le peuple a parle……des dizaine de millis de Maliens qui nous representent…ca c’est different d’une centaine de personnes, essentiellement des membres de famille des responsables du SADI… :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
    Militaires rates de Kati, vous voyez maintenant ce que pense le peuple de vous…HONTE SOIT SUR VOUS…maudits et inconscient entrain de vous battre pour mettre a genoux ce pays.
    Allez y peuple du Mali, on est avec vous.

Comments are closed.