Après l’attentat de Gao : L’Opposition et la majorité aux chevets des blessés

1

Après le président de la République, les femmes parlementaires, c’était autour des partis membres de l’opposition et de la majorité de se rendre à Gao aux chevets des blessés de l’attentat survenu le 18 janvier contre le camp du Mécanisme opérationnel pour la coordination (Moc).  

 Deux semaines après l’attentat contre le Mécanisme opérationnel pour la coordination (Moc) qui a fait au moins 70 personnes tuées parmi les militaires de l’armée malienne, des groupes armés, des responsables des partis de la majorité présidentiels et de l’Opposition se sont rendu lundi 30 janvier dans la Cité des Askia. La délégation était composée d’une trentaine de membres dont le président du RPM, Bocary Treta, de celui de l’URD, chef de fil de l’opposition, Soumaila Cissé, de Tiébilé Dramé, président du Parena, de Oumar Ibrahim Touré de l’APR, de Amadou Cissé des Fares, Mamadou Kassa Traoré du Miria.

Les  chefs des partis politiques de la majorité et l’Opposition en se rendant hier dans la Cité des Askia Gao voulaient exprimer leur condoléances et par la même occasion leur solidarité aux victimes et parents des victimes.

De l’aéroport de Gao où ils ont été accueillis par le maire de Gao, la délégation s’est rendue au Gouvernorat de la région. En compagnie du gouverneur, Seydou Traoré les différents chefs et représentants de partis politiques se sont rendus à l’hôpital Hangadoumbo Moulaye Touré de Gao sous bonne escorte des Famas.

Dr Amadou Maiga, médecin chef de  l’hôpital  et la délégation qui l’accompagne ont rendu visite aux blessés. C’est des mots de compassions qui ont été tenu à l’endroit de ceux qui au nom de la paix ont été victime de la barbarie des terroristes.

La délégation a profité de l’occasion et remis une contribution de deux tonnes de riz et deux millions F CFA pour leur prise en charge médicale et alimentaire.

Après l’hôpital, la délégation s’est rendue dans la salle du gouvernorat. Soumaila Cissé, chef de fil de l’opposition et Bocary Treta de la majorité présidentielle ont présenté leur condoléance aux victimes de l’attentat. Les deux personnalistes politiques ont insisté leur union et de regarder dans la même direction quand il s’agit de l’intérêt du seul Mali qui est en jeux. Tréta et Cissé ont réaffirmé leur volonté à accompagner le gouvernement dans l’instauration de la paix et le retour à la normale.

La visite des responsables des partis intervient après celle du président de la République, des femmes parlementaires, des responsables du RPM.

Amadou Sidibé

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Ce sont eux les Vrais Maux du Maliba, ces requins, loups, renards, coyotes, vautours, rapaces, crocodiles et vampires ont plus que pourri le pays des hypocrites caméléons reunis Ouiiiiii pouvoir comme l’opposition.
    Prenons Nous mêmes en Mains pour les dégager et les ramener sur les rails.
    Vivement le retour vite la Peine Capitale pour eux, tous ceux et celles qui le Merite et des peines de prison exemplaire.
    Que l’âme des disparus repose en paix et un bon rétablissement aux blessés.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here