Après s’être rendu aux autorités nigériennes : L’ex-Commandant du MUJAO à Gao fait des révélations sur les islamistes du Nord

13 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

La perspective d’une offensive militaire imminente contre les bastions terroristes du Nord du Mali suscite une forte inquiétude dans les rangs des combattants islamistes.

Le jeudi 8 novembre 2012, à Gao, le Commandant d’une brigade du MUJAO (mouvement issu des rangs d’Al-Qaïda) s’est rendu aux autorités du Niger, son pays d’origine. « Ces fous n’ont rien d’enfants de Dieu. Ils font du trafic de drogue, ils font tout ce que refuse l’Islam et pour eux, le Noir est inférieur à l’Arabe ou au Blanc », explique Hicham Bilal, l’ex-chef de la « katibat »  (brigade)  du MUJAO à Gao qui s’en prend alors aux dirigeants du MUJAO : « Ils ont dit que s’il y a la guerre, ils mettront les combattants noirs en première ligne, comme de la chair à canon ». Il ajoute  que son ancienne organisation avait déjà envoyé des combattants noirs à Mopti pour encercler la ville en cas d’attaque entreprise par les forces de la CEDEAO qui, le dimanche 11 novembre,  a approuvé un plan militaire visant à reprendre le Nord du Mali détenu par les islamistes.

« Après de nombreuses défections dans ses rangs, le MUJAO a décidé d’abattre quiconque tentera de déserter pour échapper à la guerre que les autorités maliennes, appuyées par la communauté internationale, envisagent de mener contre les envahisseurs djihadistes », explique Bilal Hicham avant d’ajouter : « Cela veut dire que le mouvement, qui est désormais aux abois et sur le qui-vive, cherche par tous les moyens à retenir ses recrues ». En fait, la défection de Bilal Hicham est un coup dur porté au MUJAO, car non seulement elle créera un lourd  impact sur le moral de l’organisation, mais surtout Hicham détient des informations capitales sur le mouvement, son organisation, ses ressources militaires et sa stratégie opératoire.

Une certitude : dès l’annonce de l’imminence d’une intervention militaire au Nord pour déloger les groupes armés occupant le Nord, ces groupes enregistrent depuis des mois des défections dans leurs rangs. AQMI a été le premier groupe à enregistrer des défections il y a quelques semaines après la mise à l’écart de Mokhtar Belmokhtar alias « Laaouar ». Emir de la « katibat » « El Moulethemine », Belmokhtar a refusé d’être destitué par le leader d’AQMI, Abdelmalek Droukdel, et a décidé de se retirer du mouvement avec ses partisans. Un vent de paranoïa souffle sur les « katibas » d’AQMI, du MUJAO et d’Ançardine qui multiplient les contrôles et les arrestations au sein des populations civiles soupçonnées d’abriter la « cinquième colonne de l’ennemi infidèle ». Dans une lettre adressée aux membres d’AQMI et interceptée en septembre par les forces de sécurité algériennes Droukdel avait lui-même reconnu que «l’organisation est malade ».

Jean Pierre James

 
SOURCE:  du   15 nov 2012.    

13 Réactions à Après s’être rendu aux autorités nigériennes : L’ex-Commandant du MUJAO à Gao fait des révélations sur les islamistes du Nord

  1. nonalinertie

    Comment le Prophète IYAD, les Saints d’ANESARDINE, maintenant quelques apôtres du MUJAO, qui sont tous des djihadistes convaincus, sont soudainement saisis d’une ferveur religieuse de négociation et de phobie de la charia maintenant, juste maintenant ? La mort et le bucheron ? Et pourtant, au paradis, les attendent joyeusement de sculpturales vierges soumises, d’une beauté inimaginable offerte à soi seul (90, 40 000, 400 000 ou même à volonté par un simple tic de la pensée, ça varie selon les prêcheurs qui ne précisent pas si c’est une horde d’étalons vierges qui sont réservés aux femmes du paradis). Y abondent des vaisselles dorées et argentées, des plats exquis, et l’alcool du paradis, aaah ! il est dit qu’il possède des vertus à nulle part pareille : il n’enivre pas, il n’est pas amère, plus succulent que le meilleur des rhums ou des hydromels. Un long fleuve éternel de lait coule loin vers l’horizon. Une mare de miel se répand à portée de main. Il parait, selon divers prêcheurs, qu’il suffit de penser à un plaisir pour mourir d’extase et ressusciter instantanément. Que du bonheur, rien que du bonheur, et encore du bonheur, tout le temps, sans discontinuer, sans jamais s’ennuyer. Et pourtant ! Leur grand frère, Ben Laden aussi, a passé sa vie à fuir le paradis qu’ils prétendent imposer aux autres. C’est vraiment étrange…

  2. Nous one acquise pa djihadis les agents continuer l’inter avec est

  3. A vos armes!

    ! :twisted:
    Leur allah n’a donc jamais eu aucune compassion pour la race noir….
    ARABE= heritiers malheureux! Peuple du satan! race impur! heretiers de barbarie! peuple ennemi du peuple de Dieu! ARABE= Satan!Condamnes a etre soumit a leur freres et annemis les juifs, ces heretiers malheureux ne decolerent pas contre israel qui a « vole » la benediction. Ils se trouvent un allies sur: le Satan, pour conterer la benediction d’israel a qui la terre a ete promise. Ainsi vous trouverez comment ces deux peuples ennemis se sont dresses les contre les autres depuis la nuit des temps. Ils sont possede par SATAN.

    • nonalinertie

      Leur allah (différent de ALLAH) n’a de compassion pour personne: ni noir, ni arabe, ni blanc, ni juif. N’avez-vous pas vu le kamikaze qui a fait exploser une mosquée le jour même de la tabaski dernière au Pakistan (ou Afghanistan, je ne ne me rappelle plus)?

  4. npogo

    DONC ILS SONT CAPABLE DE TUÉ D’ABORD LES NÈGROS AVANT QU’ILS SE RENDRE DANS LEURS CASERNE EN ALGERIE.

    • nonalinertie

      L’Algérie ne perd rien pour attendre. On ne peut pas mépriser impunément son voisin comme cela. Parce que Dieu ne dort pas malgré les apparences.
      Des maliens sont privés de toute liberté, voilés de force, volés, violés, fouettés, amputés, lapidés, profanés, assassinés depuis plus de 8 mois maintenant, tous les projets de développement sont suspendus au Nord Mali, il n’y existe quasiment plus de santé, d’éducation ou de justice. L’Algérie répond : ‘’négocions’’. Et elle s’oppose férocement à la guerre, c’est-à-dire, laissons les criminels continuer impunément à voler, violer, fouetter, amputer, lapider, saccager, profaner, assassiner encore…

  5. le scientifique

    il est clair que cette guerre mener par ces terroriste repose sur un fond de racisme , quand je pense qu’il y’a des noirs dans leurs rangs .

    espece de sale traitre , tu penses peut être que nous allons avoir de la pitié por ta guele . prépares-toi , dès qu’on aura terminer avec les terroristes , ton tour viendra.

    honte à toi , d’avoir humulier tes propres frères , soeurs , parents et proches .

  6. Adama83

    Et que dire donc des négociations avec le MNLA et Ançardine si vous ne voulez point être clément avec le MR du mujao?

  7. fladen

    L’organisation est malade(maladie grave)et va mourir dans peu de temps inchaalah(les vrais kafres).

  8. mich

    Le mali doit poursuivre ce MR de mujao.

  9. A vos armes, prêts, partez!

    Rien ne doit faire oublier que ce type-là a été un jour suffisamment pourri pour rallier le clan de ces tortionnaires, et cautionner un temps leurs horreurs…

    Son revirement soudain, et la mine d’informations qu’il fournit ne doit en aucun cas nous rendre plus clément à son endroit! A l’époque où on tranchait des mains, on lapidait, on violait, on fouettait, ce même salaud était dans les rangs de ceux qu’ils dénonce avec empressement aujourd’hui!

    Ne soyons ni aveugles, ni amnésiques.