“Arrangement sécuritaire” à propos de la ville de Ménaka : Des députés de l’opposition dénoncent cet “accord de compromission”

29

aikadaPour l’honorable  Alkaïdi Mamoudou Touré, élu à Diré (région de Tombouctou) à partir du moment où et le gouvernement et la médiation internationale avaient clamé haut et fort que les négociations étaient terminées, “ il n’y avait pas de raison d’aller négocier encore pour décider que la ville de Ménaka doit être sécurisée par la MINUSMA “. Et d’ajouter que la CMA a souvent violé le cessez-le-feu en tuant et en massacrant des populations civiles dans plusieurs localités du septentrion malien, notamment à Gouni, à 35 km de Tombouctou. Cela, a-t-il souligné, n’a pas ému la MINUSMA, qui se contente souvent de quelques communiqués laconiques de condamnation. «Comment  peut-on comprendre que quand le GATIA s’établit à Ménaka, qui fait partie du territoire du Mali, la médiation en fait un problème pour accepter la revendication des rebelles de les faire sortir de cette ville ?»

Selon Me Alkaïdi Mamoudou Touré, “ si la CMA était vraiment dans une logique de paix, elle ne ferait pas de la reconquête d’une ville un préalable pour sa signature de l’Accord “.

Par ailleurs, rappelle-t-il, ” le Gouvernement et la plate forme ont aussi d’autres revendications, des amendements qu’ils ont souhaité voir intégrer à l’Accord (signé le 15 mai à Bamako) mais ils n’ont jamais eu gain de cause. Pourquoi quand c’est la CMA qui exige que le GATIA quitte Ménaka, on lui accorde cette demande, sans même consulter les populations de la ville ? Je crois que le Gouvernement et la MINUSMA ne sont pas en train de bien gérer le problème”, a-t-il critiqué. Avant de reconnaître que la MINUSMA “a fait et est en train de faire des efforts dans la résolution de la crise, mais elle doit mieux gérer la donne sécuritaire et les positions des forces en présence sur le terrain “.

Pour d’autres députés comme Abdoul Malick Seydou Diallo d’Ansongo (région de Gao), l’on doit tout mettre en œuvre pour ne pas décevoir les populations, qui ont tout l’air d’être abandonnées entre les mains des rebelles. Ceux-ci les soumettent régulièrement à des sévices et violences. L’on doit, a-t-il ajouté, tenir compte de leurs intérêts avant de signer des documents comme cet «arrangement sécuritaire», qui fait la part belle aux séparatistes.

D’autres députés sont allés dans le même sens en critiquant l’arrangement sécuritaire sur Ménaka comme attentatoire à la sécurité et aux intérêts des populations concernées.

En bref, les parlementaires de l’opposition dénonce ce document complémentaire auquel le ministre des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop, nie tout caractère ” d’additif ou d’annexe “ à l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, que la CMA promet de ssigner, si tout va bien, le 20 juin prochain à Bamako.

 

 

Bruno D SEGBEDJI

PARTAGER

29 COMMENTAIRES

  1. Tout ce que nos autorités peuvent prendre comme décision est la bienvenue, pourvu que cela aide le MALI à sortir de cette crise !!!

  2. Certes, cette décision n’a pas plu à la population, d’où moins la plus part, mais nous devons nous tenir à cela, et chercher à savoir pourquoi avant de manifester notre mécontentement!!!

  3. Enterrons l’âge de guerre, il est temps que les maliens s’unissent pour faire face à ces détracteurs, et non à nous auto-détruire !!!

  4. Nous devons penser à notre pays, à son avenir, à la population malienne et nous donner la main pour aider nos autorités à nous tirer d’affaires !!!

  5. Le MALI a besoin de tous ses fils unis pour sortir de cette crise indemne. Nos dirigeants font de leur mieux, aidons-les à sauver le MALI, et à le sortir des mains de ces jihadistes pour de bon !!!

  6. Nous devons songer maintenant à soutenir les actions gouvernementales, et à l’aider dans tâche difficile qui est de restaurer la paix et l’unité de notre pays!!!

  7. Exactement comme l’a dit Mr ” JHA” au lieu de passer notre temps à critiquer les décisions gouvernementales, nous devons songer à apporter notre pierre à l’édifice. Quand, en tant que député, au lieu de faire des suggestions, vous vous mettez à critiquer seulement, ce n’est vraiment pas sérieux, surtout que nous sommes dans une situation où une concertation et une sensibilisation nationale est nécessaire pour sortir de cette crise!!!

  8. Honorable merci mille fois pour votre contribution au Mali, merci pour votre patriotisme et votre vertu de dire la verite en tout temps eet en tous lieux. En tout cas si nous sommes la aujourd’hui dans l’impasse et l’indignite c’est grace au duo IBK/Moussa Joseph qui ont donne une victoire eclatante au MNLA a Kidal. Ils sont jete notre honneur aux chiens et le GATIA nous a lave cet honneur et ensuite le duo IBK/Diop rejetent notre honneur aux chiens encore en disant aux patriotes du GATIA de sortir de leur terre de chez eux au Mali et a Menaka. IBK seul Allah peut te payer de toute la souffrance et la peine infligees au peuple malien.

  9. Cher journaliste étranger, «béni dans le noir » je me méfierai à votre place d’écrire des articles pareils dans un pays qui traverse une crise. Ne venez pas de votre pays bourré de problème, semer la révolte ici. Le Mali est certes un pays d’hospitalité mais si vous dépassez les bornes on vous foutra dehors. Mais ce n’ai pas vous, c’est l’indigne Honorable.

  10. Honorable, c’est bien regrettable de votre part, comment pouvez-vous affirmer que le gouvernement n’est pas en train de bien gérer le problème ? Ces propos n’ont pas leurs placent dans le Mali actuel.

  11. Honorable, vous êtes un mauvais patriote et un inconscient. Sinon vous saurez que vos propos ne sont pas les bienvenus en ce moment. 😈 😈 😈 😈
    Qu’avez-vous fait personnellement pour le retour de la paix, à part vos faux bruits depuis l’assemblé ? Arrêtons maintenant les critiques. 😈 😈 😈

  12. Honorable c’est décevant si vous dites que le gouvernement ne fait rien, car toi-même tu fais partie du gouvernement en tant qu’élu de la nation. Ou tu as oublié cela ?

  13. Cher journaliste, à moins que vous soyez tous des incitateurs à la haine, sinon je vous conseillerai vivement de ne pas vous prêtez à leur jeu et d’exercer dignement votre métier. Cet honorable est fous et inconscient. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  14. Si vous dénoncez cet « accord de compromission » proposez au gouvernement un accord de génie qui nous sortira si vite de cette crise. Ne vous limitez pas aux critiques, faites des propositions. 😆 😆 😆 😆

  15. Depuis le début de cette crise cher Honorable, dites-nous quel acte de patriotisme avez-vous posé pour le retour de la paix ? Rien bien sûr, vous n’êtes bon qu’aux critiques.
    :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Donc s’il vous plait fermé vos gueules et laissez le Président et le gouvernement faire son travail. 😀 😀 😀 😀 😀 😀

  16. Honorable le pays s’en fous de votre opposition à l’accord et vos critiques sans proposition. Le pays a juste besoin de paix et des actes concrets. IBK et son gouvernement sont les seuls écoutés en ce moment car eux, ils posent des actes de paix concrète.

  17. Je commence à croire que les députés de l’opposition confondent, opposant et incitateur à la haine. Ils sont des incitateurs à la révolte et à la haine et non des opposants. Sinon comment pouvez-vous tenir de tels propos, le gouvernement se bat par tous les moyens pour le retour immédiat de la paix, nous devons tous les soutenir et non être contre eux. Votre attitude fait la honte des maliens conscients.

  18. Honorable vous êtes nul ainsi que ce journaliste. Vous êtes les ennemis de la paix. Mais continuer vos aboiement inutile, la caravane de la paix passera. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
    Espèce d’aigri sociale et incitateur à la haine. 😈 😈 😈 😈

  19. Honorable s’il vous plaît, laissé cela de côté car le pays à besoin de tous ses enfants réunies autour d’une table pour chercher la solution ensemble à cette crise que traverse le pays.

  20. Oui Hitler je suis d’accord avec vous, on a l’impression que ceux qui échouent à l’élection présidentielle se rallient du côté des gens de mauvaise foi qu’on les appelle OPPOSITIONS alors qu’ils ne savent pas quoi protester ou ce qu’il faut défendre. En toute sincérité l’opposition me fait pitié loll.

  21. Tu es opposant, cela ne peut dire de montrer ou de dire tous ceux qui se passent à travers la tête. Prenez l’exemple dans les pays voisins ; les opposants qui sont là-bas font preuve d’intellectuel car ils s’opposent en faisant des propositions au Président. Faites pareil au lieu de parler patapataaaaaa chers honorable.

  22. L’opposition ne sait même pas ce qu’il faut prendre ou laisser. Car vous n’avez pas de position fixe, vous défendez quoi au juste ? Pour moi il serait mieux d’enlever le nom de l’opposition mais plutôt lieu de règlement de compte ou les « dérangeurs publiques ». Faites preuve de diplomatie 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  23. Critiques, toujours des critiques, nous voulons maintenant des actes concrets de l’opposition. Des actes qui apporteront un plus aux efforts de paix du Président et du gouvernement.

  24. Etre opposant ne veut pas dire, inciter à la révolte. Cet accord est signé dans l’intérêt de tout le monde, il est signé pour le retour immédiat de la paix. Vous n’êtes quand même pas sans savoir que les populations du nord souffrent depuis bien longtemps, elles ont besoin de paix. 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄
    Ne soyez pas si égoïste, pensez à eux même si on sait que vous faites tous ces bruits pour votre propre intérêt. 😈 😈 😈 😈

  25. Cher député, l’heure n’est pas aux critiques, le gouvernement œuvre pour la paix, et c’est de cette paix que nous avons besoin. Nous voulons le changement et la routine. Donc arrêtez vos critiques et passons aux actes et au changement.

  26. Ayons un esprit de patriotisme, ne nous précipitons pas sur les faits, vous dénoncer cet accord de compromis, alors dites-nous ou proposez nous des solutions qui vous semble juste. Ne vous limitez pas aux critiques, proposer des solutions de changement au gouvernement.

  27. Je suis du même avis que vous JHA, il est bien trop facile de se vautrer dans son fauteuil et critiquer le pouvoir. L’heure n’est plus aux critiques mais aux actions. Cher député, depuis que vous avez été élu député, quel acte de patriotisme avez-vous posé, non seulement pour votre localité mais pour le Mali ? Mais bien sûr que rien. Vous n’êtes bon qu’à critiquer. Pour critiquer, il faut avoir une solution de génie à proposer.

  28. CMA par ci, Gatia par là. Ce matin en me réveillant, je cru enfin trouver des propositions en lisant les articles sur ce journal en ligne. 😯 😯 😯

    Je suis un fois de plus tombé sur l’opposition de notre pays qui est toujours en mode critique et dénonciation.
    Honorable, ce que vous dénoncez, on n’a compris. Mais vous suggérez quoi au gouvernement ?
    :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
    Je pense modestement que dans ce genre de situation, il n’est plus question de jeter l’anathème sur les dirigeants de la République. Ce n’est pas parce qu’on est opposant qu’on a pour rôle de critiquer et non pas de suggérer ou de participer au changement.
    Si ces populations se sentent abandonner, c’est bien parce que vous aussi, vous les avez abandonnées. 😥 😥 😥 😥 😥

Comments are closed.