Atrocités commises par le MNLA et ses alliés islamistes au nord du Mali : Bientôt une pétition d’un million de signatures remise à la CPI

4 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Après  les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité commis au nord du Mali   par le MNLA et ses alliés islamistes, le Cercle de réflexion pour jeunes vient de lancer une pétition dont l’objectif est de recueillir un million de signatures pour demander à la Cour Pénale Internationale d’accélérer les enquêtes enclenchées   contre les  auteurs de ces crimes. Le MNLA est responsable de la mort de plus d’une centaine de soldats maliens à Aguel Hoq.

L’occupation des régions du nord du Mali par le MNLA et ses alliés islamistes fut accompagnée par des crimes contre l’humanité et des atrocités de tous genres. De nombreux rapports d’organismes de défense des droits humains comme Amnesty international, Human rights Watch, la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH) et l’Association malienne des droits de l’homme ont  dans leurs rapports dénoncé ces exactions et crimes contre l’humanité. Face à ces dérives humanitaires notre pays n’a pas tardé à saisir  la CPI. «  Durant ces douze mois d’opérations armées du MNLA et de ses alliés islamistes, le Mali et le monde n’ont pas manqué un seul jour d’assister à de nouveaux épisodes sombres du feuilleton criminel imposé au peuple malien par ces bandits armés, terroristes et narcotrafiquants sans foi, ni loi. Nous avons assisté aux massacres d’Aguelhok qui par leur cruauté  ont été vivement  condamnés par le monde entier et qualifiés de crimes de guerre et crimes contre l’humanité » a déclaré le président du CRJ Hamma Cissé. Il a par la même circonstance dénoncé les  destructions des monuments  et sites historiques classés au patrimoine culturel de l’humanité par l’UNESCO,  les amputations et lapidations perpétrées au nom d’une charia imposée aux populations restées dans les zones occupées…

«  Cette liste n’est pas exhaustive. Elle illustre éloquemment  les crimes et violations que les Maliennes et les Maliens continuent de subir injustement  » a-t-il soutenu.    Ainsi donc à travers cette pétition, il s’agit pour les initiateurs de demander à la Cour Pénale Internationale d’accélérer les enquêtes enclenchées   contre les  auteurs de ces crimes et aussi de lancer un mandat d’arrêt international contre les responsables de ces groupes armés.

 » Nous voudrions au minimum recueillir un million de signatures à travers l’ensemble du territoire national et même dans les camps de réfugiés ou se trouvent nos compatriotes. Pour ce faire, nous allons rencontrer les chefs religieux, les responsables estudiantins, les acteurs de la société civile afin d’avoir plus d’adhésion à cette initiative  » a souligné M. Cissé. Cette pétition, à le croire sera remise dans les jours à venir  à la Procureur de la CPI, la gambienne Fatou Ben Souda.

Il faut aussi souligner que cette pétition peut être signée sur le site www. petitionpublique.fr                                                

                                                                               Kassoum THERA

SOURCE:  du   29 jan 2013.    

4 Réactions à Atrocités commises par le MNLA et ses alliés islamistes au nord du Mali : Bientôt une pétition d’un million de signatures remise à la CPI

  1. Balata SIDIBE

    Courage et bonne chance. Il ne peut avoir de paix sans justice.

  2. sandiagouzoro

    attention, vous faites erreur. La petition doit etre ouverte pour toutes les exations commises au nord et dans l’ensemble du pays. Soyons réalistes et reconnaissons que les touareg ont été victimes d’exations depuis 1963 jusqu’à nos jours.
    Au temps de la 1ere République,ils ont été massacrés et certains ont été mis dans des fours construits à cet effet. Leurs animaux ont été décimés.
    Dans les années 1989-1990-1991-1994-2006-2012, les touareg ont été persécutés partout, même à Bamako.
    Des centaines de millions sont prêts à signer la petition pour denoncer les exations contre les touareg

    • sanou te koro

      Monsieur allons dans l’ordre des choses. Le premier crime doit être puni. Le dossier est déjà déposé donc faire une pétition pour maintenir la pression est salutaire. Ne confondons pas MNLA et touareg. Aïcha Maiga qui est cité dans un journal, a affirmé à Paris que les touareg sont les premiers victimes de cette guerre. Si les beaux discours pouvaient faire quelque chose, ATT a fait plus, il a donné l’autonomie totale au touareg et le résultat est là maintenant. Les dirigeants touareg ont trahi ATT et le Mali. ATT a donné sa main aux responsables touareg et ils ont arraché son bras.

  3. flingueur

    Excellente initiative, il faut surtout pas oublier de solliciter les maliens de l’exterieur à travers les ambassades et consulats.
    Merci beaucoup mon frère, que dieu te bénisse pour cette excellente initiative