Autonomie avancée pour le nord du Mali : Quelle est cette antipathie qui visite Blaise Compaoré à l’égard du Mali

73 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

                Autonomie avancée pour les régions du Nord, c’est la recette que trouve le Président Blaise Compaoré, le désormais médiateur partial dans la crise malienne. Sans jamais consulter les Maliens ou tout au moins les populations du Nord, dans la dernière parution de Jeune Afrique, il vole de façon téméraire au secours de ses amis touaregs qui ne constituent qu’une infime minorité dans la localité. Pourquoi Blaise propose-t-il pour le compte du Mali ce qu’il n’accepterait jamais pour le Burkina Faso ?

Blaise Compaoré, président du Burkina Faso

Stupéfaits furent nombre de Maliens à la lecture de cette injonction insipide de Blaise Compaoré dans la résolution de la crise malienne. Aurait-il oublié tant soit peu son rôle de médiateur qu’il ne finit pas de mouvoir en soutien indéfectible de la cause des séparatistes ? A-t-il un plan secret de division du Mali ? Blaise étonne plus d’un dans sa démarche démagogique mais inféconde de médiation entre les Maliens et leurs frères égarés. Tout se passe comme s’il ne connaissait ni l’histoire ni la géopolitique de notre pays. Alors que le Président Compaoré comprenne qu’il ne saurait nullement profiter de son statut de médiateur constamment désavoué pour en imposer aux Maliens.

Au Mali, nous avons la décentralisation, qu’il faut tout simplement améliorer notamment dans son volet de transfert des compétences financières qu’il faille accélérer. Cette décentralisation est une réponse consensuelle aux velléités régionalistes exprimées par les mêmes qui aujourd’hui reprennent les armes contre notre peuple. Le pacte national est un acte signé par l’ensemble des communautés maliennes sans exception. La décentralisation est une réponse constitutionnelle à la demande d’autonomie des imposteurs du MNLA (Mouvement National de Libération de l’Azaouad). Et voir que Blaise va même au-delà de la question d’autonomie, pour parler d’autonomie avancée, comme le ferait le syndicaliste afin d’aboutir à l’objectif réellement recherché. Mais rien de tout cela ne convient aux Maliens, ni autonomie, ni partage aucun de notre territoire. Le Mali reste Un et Indivisible, la même Constitution s’appliquera à tous.

Alors, que Blaise Compaoré consulte la Constitution du Mali et se garde de propager toute proposition avant d’en discuter avec les Maliens, les vrais, dont l’aval est incontournable pour le succès de sa médiation. A moins qu’il ne veuille le beurre et l’argent du beurre !

Mamadou DABO

 
SOURCE:  du   14 déc 2012.    

73 Réactions à Autonomie avancée pour le nord du Mali : Quelle est cette antipathie qui visite Blaise Compaoré à l’égard du Mali

  1. Mariko Moussa

    Il peut bien se permettre de prendre la règle le crayon et le ciseau pour venir couper le Mali comme il l’entend !!!!!!

  2. emoo

    Il est pénibe de constater que des maliens aient eu le courage d’exposer leur compatriotes à de telles atrocités avec une telle légereté, sans raison valable, considérant tout ce qui a été fait par les gouvernments successifs pour intégrer ces sauvages de touaregs en leur accorder des privilèges à nulle autre pareils y compris la démilitarisation des zones nord essentiellement tenues par ces touaregs….

    Il m’a vraiment fait pitié le porte parole du MNLA car il ne pouvait pas supporter le débat, il était sans argument…. un bilakoro comme lui exposer des centaines de milliers de personnes au premier rang desquelles les populations touaregs ayant fui en dehors du pays et qui sont maintenant obligées de se prostituer dans les pays voisins pour survivre à cause d’un mec comme ce moussa…

    Et dire que son frère député à Bourem comme Honorable Chatto parait il est le commanditaire de l’avion air cocaine….de Tarkint…

    Franchement ce pays est miné… on peut tout avoir avec la surenchère… et apparemment ça leur réussit bien…

    Il faut féliciter le députee Honorable Haidara Chato pour son courage, sa perspicacité, sa détermination a défendre ses électeurs.

    Je me demande pourquoi un tel débat n’est pas fait au Mali… les gens ont droit à l’information, toute l’information fut elle contradictoire pour éclairer l’opinion publique nationale et internationale que cette rebellion du MNLA, cette fois alliee aux islamistes n’est justifieee que par l’extension des privilèges à eux accordés par les précedents régimes, sans savoir que ces indivus sont des irrédentistes qui ne connaissent depuis la nuit des temps que la force et le birgandage…

    Je crois que l’honorable Chatto a evoqué un problème important celui de l’après guerre…. car les autres groupes ethniques et la majorité des touaregs ne se connaissent pas dans cette rébellion malgre les fameuses precisons de moussa que tous les groupes sont cernés alors que manifestement elle est l’initiative de groupuscules d’enfants gatés comme lui qu’il est temps de corriger par une guerre sans merci… Pourquoi les milices Ganda Koi qui semblent lui donner la trouille ne sont constituées que de Sonrhai; peuls,et autre maliens…???

    Le pauvre a dit sur le plateau qu’ils ne veulent que l’autodetermination alors qu’ils ont parlé avec force détails et insistance d’indépendance… et puis autodetermination veut dire quoi…

    Franchement il est temps que le gouvernement du Mali et tous les maliens prennent leur responsabilité et leur destin en mains en punissant sans pitié ces criminels dont les revendications sont des plus fantaisistes.

    On parle de negotiations….. Que va t on négocier…. concretement…???

  3. Tibo

    La lâcheté, les accusations gratuites, la peur et le culte de la personnalité ne vous ramèneront pas le Nord que vous avez honteusement abandonné à l’ennemi. Ne comptez surtout pas sur les autres qui, naturellement, n’accepteront pas mourir à votre place.
    Maliens, prenez les armes et battez vous en vous débarrassant d’abord de votre faux Capitaine SANOGO qui sera même pas Caporal dans l’Armée voisine.

  4. Tibo

    Bof ! Blaise Compaore fait dans le réalisme, profitez-en au lieu de vous laisser distraire par le « Capitaine » SANOGO
    Êtes-vous au moins conscients que ces Forces présentes au nord sont capables de prendre Bamako en 24 heures ? Votre « Capitaine » le sait très bien et se tient prêt à fuir dans un Pays étranger

  5. jean-marie Défossé

    Je m’étonne un peu de cette déclaration d’autonomie du Nord Mali avancée par un « africain » , en la personne de Blaise Compaoré ?
    Est-il réellement un médiateur pour le Mali ou un simple commissionnaire des visées politiques OCCIDENTALES , contribuant à la division et à l’affaiblissement de l’Afrique par un dépeçage de celle-ci … en une multitude de confettis ?
    Les peuples burkinabé et malien devraient se poser quelques questions essentielles qui n’apparaissent pas encore dans les débats … et surtout éviter de s’entre-déchirer AUX SEULS PROFITS DE PUISSANCES ECONOMIQUES EXTERIEURES à L’AFRIQUE !
    Au passage , une pensée particulière à Thomas Sankara ; de plus et surtout , que les maliens n’est pas la dent trop dure à l’encontre du Capitaine Sanogo , lequel à ce jour et sur une courte période , a beaucoup plus oeuvré pour la Mali que d’autres ne l’on fait en plusieurs années ou décennies .

  6. Kassin

    C’est événements se déroulent réellement entre 21 heures et 22 heures le mardi 11/12/2012 quelque part dans Bamako et banlieue.

    -Eh Big Man Zero où est ce que tu vas encore avec tous ces bagages?

    -D’abord Sano De Gueule tu me salues avant de piétiner mon tapis marocain avec de la boue de Kati.
    Je déteste cette couleur ocre de votre ville.

    -Big Man Zero ton contrat prend fin car je constate que tu ne parles pas assez de nous maintenant ni dans tes voyages ni sur l’ortm et le Lieutenant-capitaine Konaré pense que tu ne donnes pas assez d’argent maintenant à notre groupe.

    -Non mais vous avez déjà les armes débloquées de Conakry je croyais que votre groupe est parti à Sevaré, ne me dit pas que vous êtes encore à Kati?
    Ah non pitié, ne me jouez pas ce vilain tour car j’ai rouspété à Djanema en croyant que vous avez donné l’assaut…

    -Colenel-caporal Youssouf Traoré et Seyba vous avez vu comment Big Man Zero se moque de nous, il nous souhaite la guerre et lui il voyage tranquille quoi avec bagages et femmes!
    Mais je rêve, il n’y a même plus de bière au nord, les islamistes ont tout détruit, mais je rêve…

    -Non laisse betom Sano De Gueule j’en est parlé avec peau graté est il est d’accord pour remplacer Big Man Zero et dès demain à la primature.

    -Big Man Zero t’as entendu ça? Donc tu démissionnes!

    -Qui moi? Jamais! Amène moi l’accord cadre, je te montre tout de suite pourquoi je ne peux pas démissionner!

    -Ah bon l’accord cadre? Seyba, pointe sur lui toutes les armes débloquées de Conakry et n’hésite pas parce que Big Man Zero est devenu un béret rouge maintenant!

    -Attendez! Attendez! Vous avez encore toutes ces armes ici avec vous?
    Donnez moi un papier et un stylo je signe avec joie la démission et j’aiderai peau graté à vous servir mieux que moi.

    - Eh Seyba amène la télévision pour qu’il dit tout ça en direct.
    Et téléphone à peau graté et donne lui les consignes.
    Je ne veux pas entendre parler du nord avant au moins 5 mois, OK!

    - Oui chef Oui!
    J’informe Dioncounda?

    -Non laisse lui, il apprendra à la télévision!

    J+11

  7. nabyx

    solution = un mali indivisible + négociation + retour a la légitimité
    constitutionnel + action militaire cotre les terroristes libérer le nord
    fédération azawad sous autorité de Bamako

  8. A Bouglass

    Bouglass,
    Vous êtes vraiment une boue glacée comme on peut le déduire de votre pseudo et de vos réactions.
    Vous n’allez pas me pousser à dire du mal du Burkina mais si les islamistes arrivent au Sud du Mali, ils arriveront chez vous le lendemain et vous causeront plus de dégâts qu’ils ne sont entrain de le faire au Nord du Mali.
    De même, les rebelles touaregs que Blaise héberge à Ouagadougou seront votre pire cauchemar. Ils ont la même caractéristique que Blaise. Si Blaise est fratricide, eux, ils sont parricides.

    Je ne vais pas vous faire un dessin pour vous faire comprendre que Sankara appartient à tous les africains et que le vautour Blaise est indigne des dignes burkinabès, sinon, il n’utiliserait pas la crise malienne pour ses fins personnelles.
    En bon burkinabè, vous devrez avoir honte de la conduite du boucher qui vous dirige et le rappeler à l’ordre au lieu de le supporter dans l’erreur.

  9. Abdramane Sanogo

    ses individus qui ont pris les armes contre leur propre pays, leur donné se qu’il cherche serait légitimé leur acte. et ne soyer pas étonné si certain copie leur exemple. parler de division du Mali serrait mal connaitre l’histoire de ce pays, personne en tout cas de sensé ne peut imaginer Tomboctou et Djéné dans pays différents par exemple. Et puis le Mali n’est pas comme le Bourkina, nous un pays multiséculaires. Le MNLA représente qui? En tout cas pas le nord Mali. Les maliens ne laisseront pas faire nos ennemies!!!

  10. Je suis très sùre maintenant que ceux sont des BALLES qui mettront FIN á la SORDITE VIE de ce Blaise Compaoré comme il l´avait lui mème fait á l´ÉTOILE de BURKINA FASO FEU THOMAS SANKARA.

  11. Bonne idée Alkerou

    L’idée d’une place Tahrir n’est pas mauvaise car tout va arriver au Mali avec une population qui subie sans réagir.

    J’ai quitté Bamako il y a quelques jours seulement.

    On a l’impression que tout va bien: les gens vaquent à leurs affaires quotidiennes, les bars et les boîtes de nuit fonctionnent à merveille tout comme les arrestations arbitraires et les règlements de compte continuent.
    Je ne fais pas allusion à la démission forcée du 1er ministre que les maliens mêmes devraient chassé avant la junte s’ils étaient courageux.

    On se demande si Bamako fait partie du pays dont les 2/3 sont occupés par des ennemis de toutes sortes qui martyrisent les populations.

    Il faut que la population malienne apprenne à s’indigner, à se révolter pour préserver sa dignité et son intérêt. Un peuple qui ne sait pas se soulever est un peuple condamné à l’humiliation.

  12. A Bouglass

    Bouglass,

    A vous entendre parler, on a l’impression que vous parlez d’un autre homme et d’un autre pays au lieu de Blaise et du Burkina. Vous ignorez tout de Blaise et du Burkina alors qu’il faut commencer par vous connaître vous-même.

    Depuis quand vous avez été Hercule? Sachez que malgré la crise, vous ne constituez pas grand chose pour le Mali. Nous n’avons pas sollicité l’aide de Blaise, c’est lui qui s’est proposé comme médiateur pour la CEDEAO pour parvenir à ses intérêts sordides.

    Vous méritez cet assassin et pendard de Blaise, c’est pour cela que Thomas n’a pas fait long feu.

    Les rebelles maliens que Blaise soutient de façon flagrante pour sa part de retombées du narcotrafic ne vous épargneront pas et les islamiste vous reconvertiront à l’islam. Espèce de mangeur de chien et d’âne.

    S’agissant de bravoure et d’esprit, moins on en a, plus on en fait étalage. C’est ce qui s’applique à vos propos.

    • Bouglass

      Blaise ou Sankara ne vous appartiennent pas. Laissez-les nous. Vous pesez? En bien, cassez votre bascule si cela vous chante.

      Gardez vos bastonnades de présidents, vos territoires occupés sans coup férir, vos Sanogo…toutes vos hontes de braves du net seulement. On n’en a pas envie!!

      Blaise s’est imposé, s’est autoproclamé médiateur!! Si cela était, on n’en impose qu’aux faibles. Je disais quelque part que sont foulés au pied, ceux qui ont le tort de se retrouver à genoux ou à terre. C’est votre sort présent et n’en voulez pas à un autre pays!!
      Priez seulement que les djiadistes et autres traficants n’aient pas envie d’étaler leur territoire vers le sud; alors là, votre lot quotidien: fouet, emputation…

      • Abdramane Sanogo

        Mon tu vois pas plus loin que le bout de ton nez. Ici un président n’est pas DIEU. Ta jamais fait l’histoire de l’Afrique de l’Ouest si non tu saurais que les frontières ne sont que artificielles. Si tu crois que si le problème touareg du Mali n’est pas fini que le Bourkina est épargné tu te fourre le doigt dans l’œil.
        Les grands défis ne se pose qu’aux grands peuples!
        Ne sème pas haine entre des peuples que tout unis, moi j’ai fait le Bourkina de long en large deux fois je sais de quoi je parle.
        Et n’oublie jamais que nous faisons partie des pays les plus pauvres et les plus endettés du monde, nous avons d’autres défis qui se pose à nous!!!

      • Angaran

        A chacun son tour chez le coiffeur! Hier, c’etait la RCI, aujourd’hui, c’est le Mali, qui demain? Ce que je peux dire a mes freres du Mali, c’est que le margouillat ne peut rentrer dans notre salon que si notre mur est fissure: la fissure, c’est AOK, ATT et Aya SANOGO, le margouillat n’a meme pas besoin d’etre cite, mais, qui demain? En attendant, tous les moins que rien ont leur occasion en or de nous cracher dessus!

  13. il fous que les malien crée une place tarique a bamako :twisted: :twisted: :twisted: ci non ct vrama la honte nous touts :twisted: :twisted: :twisted: :twisted:

  14. Bouglass

    Comme bien de maliens sont pitoyables, à commencer par Mamadou Dabo!! Si les burkinabè avaient une once de votre haine et de vos paroles fossoyeuses de relations de bon voisinage, il y a longtemps que vous auriez reçu vos réfugiés bien traités au BF.

    Chaque fois, c’est faire étalage de votre haine contre Blaise Compaoré!! Vous ne savez pas où se trouvent vos ennemis? La stratégie du plus faible a toujours été d’oser se mesurer au hercule pour se féliciter d’avoir osé. Chez vous votre psychologie reste à définir: vous battez de loin tous les records des inédits pendables; quant à la bravour et à la honte, il ne vous reste qu’à souhaiter en avoir, un jour, pour oser monter au front. Avec votre venin, on espère que vous réuussirez, ne serait-ce qu’à libérer une seule ville avant de vous faire trucider comme des mouches.

    • OUEDRAOGO

      Bien dit. Mes frères maliens, je le répété, car j l’ai déjà dit. On ne va pas en guerre en multipliant le nombre de ses ennemis. Le MALI BA que vous chantez, allez le vendre au nord au lieu de vous en prendre à Blaise. Savez-vous le nombre de maliens réfugiés au Burkina? Savez-vous qui les nourris? Je ne suis pas pro-Blaise. Mais je me sens offensé de voir toute cette haine contre lui, une haine non fondée. En continuant sur cette voie, vous n’aurez pas de bases arrières pour libérer le nord. Même les USA collaborent ou ont collaboré avec les voisins de l’Irak et de l’Afghanistan pour combattre. Et ce que je voudrais ajouter, faite attention aux propos de certains de vos journalistes qui manquent d’inspiration (comme un des invités au GRAND DEBAT DE AFRICABLE, il se reconnaîtra) qui ne cesse de dénigrer la médiation Burkinabè. Mes frères maliens, les Burkinabè seront heureux d’apprendre demain ou dans 1 mois que l’armée malienne a repris le nord. A écouter, vous ressemblez bien « au faible qui, s’étant fait terrasser, demande à son adversaire de le laisser se relever s’il est garçon pour reprendre le combat ».

  15. Ne faisons pas d'amalgame et ne nous trompons pas d'ennemi, le président Hollande est avec le Mali

    Chers compatriotes maliens, nous devons éviter l’amalgame. Aujourd’hui, la France est pour la cause du Mali comme l’attestent tous les efforts du président Hollande auprès du Conseil de Sécurité et des Nations Unies et l’Union Européenne. Les propos de Laurent Fabus sont souvent difficiles à situer par rapport à l’intérêt du Mali mais depuis l’élection de Hollande, la France est un allié sûr du Mali.

    Je n’en veut pas même à Sarkozy car c’était par réaction à l’attitude des dirigeants maliens qu’il a voulu se venger d’eux. En effet, nos dirigeants avaient soutenu aveuglement Kadhafi et condamné l’intervention de l’OTAN contre toute notion d’intérêt du Mali quand on sait que Kadhafi avait toujours soutenu la création d(‘un état saharien dirigé par les touaregs contre le Mali. Les rebelles étaient toujours entraînés, équipés et retournés contre le Mali par Kadhafi qui calmait nos 2 présidents précédents (Alpha et ATT) en leur octroyant de l’argent pour eux mêmes et en finançant leurs campagnes électorales.
    Si le président d’un Etat aussi dépendant de la France oublie l’intérêt du pays, ce n’est pas Sarkozy qui va y penser. Même la participation du Mali au CFA est garantie par la Banque de France. Comment le Président malien peut condamner la France.

    S’agissant du charognard Blaise qui a tué son propre frère pour régner, il n’est préoccupé que par les retombées du narcotrafic et son leadership personnel dans la région. C’est tout ce qui justifie sa démarche et son soutien au MNLA qui est impliqué autant que lui dans le narcotrafic.
    Mais il va le regretter si le MNLA survit à la crise car il y a aussi des touaregs au Burkina. Les touaregs le considèrent comme un esclave et n’hésiteront pas à se retourner contre lui le moment venu. Les seules qualités durables des rebelles touaregs sont la traîtrise et le profit.
    Qui vivra verra.

    • Bouglass

      Ceux qui sont par terre se feront chaque fois piétiner, n’en vous déplaise!!
      Si vous ne voulez pas que Blaise s’érige à partir de votre dépouille, ayez le sursaut adéquat, tentez d’inverser les donnes en osant une offfensive au moins. Les tombés au tort et ne doivent s’en prendre qu’à eux-mêmes.

  16. npogo

    BLAISE EST UN GRO ESCLAVE DE LA FRANCE IL N’A PAS DE CHOIE ET NOUBLION PAS QUE C’EST LA FRANCE DE SARKOZY QUI À FINANCÉE QUELQUE TRAFRIQUANTS QUI LA CROYAIT MNLA.
    COMME ALQUAIDA NE VEUT PAS LA PARTITION DU MALI À CHASSER LEURS COLÈGUE MINAURITAIRE MNLA DU TERRAIN, DONC ON PEUT DIRE QUE LA FRANCE DE HOLLANDE EST POUR LA GUERRE CONTRE LES ISLAMISTES TERRORISTES POUR VENGER LE TRAITRE MNLA? OU ELLE EST POUR LA GUERRE POUR L’INTÉGRITÉE TERITORIAL DE LA RÉPUBLIQUE DU MALI INDIVISIBLE? DE TOUTES LES FAÇONS BLAISE LE GROS ESCLAVE DOIT SE COMPORTER A LA MANIÈRE QUE SONT MAITRE VEUT, ET C’EST LA DIPLAUMATIE MALIENNE QUI DOIT MONTRER SA CAPACITÉ C’EST TOUS.

  17. blanche neige

    je crois que Blaise pense que les maliens le font sérieusement ch.ier :mrgreen: :mrgreen:

    • blanche neige

      Blaise n’accepterait jamais cette situation au Burkina ??? bien sur que non et bien sur aussi qu’il n’accepterait pas de se faire botter les fesses depuis des mois par un capitaine de pacotille ivrogne par dessus le marché :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

    • tienimango

      bien sur les maliens du mnla le font chier….. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

  18. ALT

    Chers amis cette histoire de crise que nous traversion sers tout juste un mauvais souvenir car malgré tout les amis au bon Dieu sont sous nos pieds et parmi nous et que jamais au grand jamais ce pays ne perdera 1/1000000 cm de son territoir. Sachez qu’un evement qui pointe a l’horizon mettra fin a cette histoire de crise et que la quiétude, la prosperité et le developpement sera notre devise. Seul un maudit traiterai ce pays du maudit, car ce pays est veiux pays dont le sous sole est devenu le dernier demeur des saints qu’aucun de ces pays limitrphes n’en a jamais connu soyons fier de ce que nous sommes n’acceptons jamais d’etre divisés par nos pires ennemis qui ont été toujour les occidentaux et quelques pays frontaliers jaloux de notre solidarité et de notre bien etre social malgré quelques ingines policiens et dirigeants vivant parmi nous.(( Si le jour succede au nuit alors cette crise sera tres bientot un mauvais souvenir)) car Dieu est tres clément envers ces amis puisqu’ils vivent avec nous alors soyons unis plus que jamais et optimiste pour le secours emanant d’Allah pour la liberation totale des zones occupées par les ennemis d’Allah et d’autres vivant a coté et parmi nous. Le jour de la verité est a quelques secondes de notre territoire.

  19. nonalinertie

    DIONCOUNDA ou pas, CMD, DJANGO, TRINITA, SABATA. En tout cas, le MALI n’a pas 1 FCFA pour faire la guerre. Donc, le nouveau PM n’a pas 10 000 solutions: i) prélever 10 000 FCFA par mois sur tous les salaires pendant un an en faveur de l’effort de guerre, ce qui est peu probable ou ii) convaincre rapidement la communauté internationale à voter la résolution qui va débloquer les 200 millions de dollars pour libérer le Nord. Sinon coups de marteau? Licenciement? En tout cas, le statu quo est inimaginable à long terme: poursuite des amputations, lapidations, enlèvements, arrêt de tout processus de développement, etc. Etc. Hors, c’est le statu quo que souhaite sûrement le CNDERRIERE (ne plus aller au front), et apparemment la communauté internationale qui ne veut pas financer notre guerre parce que nous sommes insolvables et qu’il y a la crise financière chez eux, en même temps déclare qu’on ne peut pas négocier avec les terroristes/ pirates/ djihadistes. Autrement dit, les »fous de dieu » abandonneront d’eux-mêmes le Nord Mali, la charia, les enlèvements, le terrorisme, se convertiront en nomades paisibles et iront béatement au paradis. C’est très joli tout ça, puisque la majorité des maliens aussi, à l’intérieur comme à l’extérieur, ne proteste guère, DE FACON COORDONNEE ET MASSIVE…

    • maiga issa

      je partage ton analyse sur l effort de guerre c est une façon de manifester son patriotisme

  20. Moi-Même

    Chers petits freres maliens aux abois! Vous n’aimez pas la mediation de Son Excellence Blaise Compaore, vous ne voulez pas la paix. Ok, allez donc reconquerir l’Azawad, comme sa vous n’avez plus besoin de mediateur. Allez, si vous l’osez chasser les groupes armes de l’Azawad, bades de laches que vous etes! Vous passez tout votre temps dans les contestations et dans votre victimisation. Levez vous et reglez vos affaires vous-memes.

    Mon cher frere Moussa Ag sait que j’ai dit la verite’.

    Vous etes un peuple de racistes. Par exemple, si tu ne parles pas Bambara, on te servira meme pas un Coca-Cola a Bamako.

    • mon camarade viens a bamako et je serais ton diatigui pour korroboro te donne un coca cola bien fraiche :lol: :lol: :lol: :lol:
      ne sois pas rassisse pour un simple coca cola :idea: :idea: :idea:

  21. Fakrid Ahmed

    Franchement vous ne comprenez pas la position de blaise.Il ya des foyers de tensions en veille au Burkina pour confiscation du pouvoir, affaire Norbert Zongo, Sankara ,les combattants à coté de blaise sont des chiens de garde à utiliser contre tot ou tard contre son peuple.Il doit les entretenir jusqu’à la fin des élections au Burkina , c’est l’une des petites stratégies de Kadafi.
    Elevez les voix pour le mettre hors de la gestion des affaires du Mali parce qu’il n’est pas neutre en plus c’est l’un des plus gros narcotrafiquants de l’Afrique , c’est un bon courtier dans la négociation des otages.

  22. Taba

    Le Mali ne doit rien perdre de sa cohesion a travers cette crise. La Republique doit rester Une, Indivible, Democrate et Sociale. La Structure du pays doit demeurer homogene.Il ne doit y avoir aucune disparite de mode de tratement entre les regions sauf dans les cas de grandes calamites frappant une region donnee. Si les Touaregues refusent de respecter la Constitution du Mali, les negociations devront etre abrogees et l’Armee aura la tache de combattre les rebelles. Pour une fois encore, le mediateur de la CEDEAO s’est recuse en annoncant que le Nord du Mali devrait avoir une decentralisation avancee. Les responsables du Gouvernement prennent une grande responsabilite en maintenant le President du Burkina-Faso comme mediateur. Il est plutot le conseiller du MNLA.Les preparatifs des negociations devraient comprendre les activites suivantes :1 ) Le Nouveau Gouvernement devrait soigneusement selectionner les membres Maliens de negociation avec les rebelles Touaregues.Nous ne voulons pas de personnes influencables ; 2) Le Mali devrait annoncer un pays neutre comme lieu de negociation ; 3 )Le Mali devrait insister sur l’accomplissement des preconditions imposees par le Conseil de Securite et au cas ou ces preconditions ne sont remplies par les rebelles, se retirer ; 4) Les negociations se feront dans le cadre juridiques de la Constitution Malienne ;5) Toutes les parties prenantes doivent respecter ce principe fondamental.

  23. Blaise a raison,si les maliens étaient au front entrai de ce battre pour liberer le pays on ne serait pas là où on est maintenant,au lieu de dire quoi ce soit à blaise il faudrait s’en prendre à nos militaires qui ne font que de nous trahir,ils se plaignaient de manque d’armement,maintenant ils en ont les armes,mais ils préfèrent arrêter les civils que d’aller bouter les aptrides hors de nos frontières et personnes ne le scritiquent pour ça;qui ne savaient pas blaise n’avaient d’autre intention que d’aider les rebels touaregs dans leur velleité scioniste,tout le monde le sais,continuons de dormir,ils vont faire ce qu’ils veulent qui n’est autre division de ce grand pays d’hier.
    Que ce soient les ou même nous ne sommes pas rebel,nous avons tous les mêmes objectifs,remplir nos poches on s’en fou des autres,si non pourquoi pas parler de la même voix,les frdr patating patata,de n’importe quoi personnes n’aiment ce pays tout le monde ne pense qu’à son propre interet,pas de patriote encore le nord est perdu à jamais si on ne se reveille de ce sommeil prond.
    VIVE LE MALI UNI ET FORT SANS LES CORRUMPUS

  24. maiga issa

    il faut saisir officiellement la cedeao et le dessaisir du dossier malien

  25. Djon Te

    :lol: le triangle:France -Burkina -Autonomistesminoritairestouaregs :!:

    :oops: et au centre =LE MALI :!:
    :idea: que le MALI se demarque en eliminant un des elements de ce triangle pour se liberer a jamais :!:

    :lol: SANOGO JOUE LE JEUX DES TROIS AVEC DIONCOUNDA ET BLAISE :!:
    :lol: SI LES PROPOSITIONS DE BLAISE =FRANCE PASSENT , LA FRANCE A GAGNE SON PLAN CINQUATENAIRE :!:

  26. Maru

    Ce sale negre est en complicite avec la France au profit du MNLA. Il n a pas de dignite. Tout noir digne de ce nom aura honte de faire ce qu’il est entrain de faire. Il pense que les francais vont l’epargner pour sa dictateur en faisant ces sales missions pour eux. C est seulement une question de temps. Son tour est juste au rond-point.

  27. Abdoooooooooo

    L’autonomie avancée se fera sur nos cadavres, Blaise n’est pas notre problèmes mais c’est nous même qui refusons de mourir pour le mali. Pas question de laisser les apatrides du MNLA s’en tirer comme ça. Ils vont leurs actes tout au long de leur vie.

    • CHER FREROOOOOOOOOOO,JE PARTAGE CETTE IDEE PERONNE N’EST NOTRE PROBLÈME C’EST NOUS MÊME,NOUS NE VOULONS PAS MOURIR POUR LA PATRIE C’EST LE PROBLEME,LE SMILITAIRE NE FERONT RIEN ABSOLUMENT RIEN C’EST LA POPULATION QUI DOIT PRENDRE SA RESPONSABILITE,SANOGO ET CONSORT NE SONT QUE POUR EUX ET NON POUR NOUS,ÇA JE VOUS LE JURE,ILS ONT REÇU LES ARMES QUEL FUT LEUR PREMIER ACTE POSÉ,FORCER LE PM À DÉMISSIONNER,ILS NE FERONT RIEN NOUS….ILS FONT PIRE QU’ATT OUJOURD’HUI. :evil: :evil: :evil: :evil: :evil: :evil: :evil: :evil: :evil:

  28. ApemaMali

    Qu´attendent au faites vos autorités pour le recuser comme mediateur??? Je pense lorsqu´une partie refuse le mediateur, il est normal que que ce dernier se retire… Mais ä present, vos autorités n ónt rien dit ou d´ailleurs sont tres contenst de se rendre chez lui pour le tenir compagnie.. De grace, soyons logiques et taisons-nous si on ne peut pas agir… Le monde ne se limite pas qu´au Mali enfin!!!

  29. tienimango

    blaise sale fils de pute assasin de thomas sankara et de norbert zongo le mali n,a rien a recevoire de toi sale porc…………..

  30. MARGA

    je pense qu’il faut cesser d’accablé mr blaise car s’il s’agit de chercher des iresponsables venez chez nous et prenez l’armée qui a refusé de faire sont travail.Tous ces gents parlent car ils savent que « an ta adimi bo an yere la ». Mes chers freres et soeurs ressaisissons nous car nous avons une cource de fond.

  31. A celui qui porte le pseudo de baambana

    Vous ne vous rappelez que de quelques prisonniers qu’on vous a montrés à la télévision burkinabè? Mais vous avez oublié la prise totale de Ouahigouya et d’autres villes du Burkina par les troupes maliennes?

    Vous,vous manquez de mémoire, vous n’en avez même pas pour que ce soit court.

    Blaise a toujours postulé aux médiations pour c’est basses besognes,c’est la CEDEAO qui la laissé faire, ce n’est pas nous qui l’avons choisi. Ce que vous devrez savoir, c’est que Blaise ne fera que vous créer des ennemis et des problèmes dans l’avenir.

    Les rebelles touaregs ne sont pas des alliés, surtout pour des noirs qu’ils considèrent comme des esclaves. Pour un targui, le moronaba même n’est qu’un esclave, ne parlons pas de ses héritiers.
    Si vous êtes incapables de cerner cela, ce n’est pas la peine d’épiloguer. Mon propos n’est pas de m’en prendre au Burkina que je considère comme le Mali mais de faire comprendre mes idiots de frères comme vous, que Blaise est un problème pour nous.

    • je suis bien d acore avec toi moi même je suis tel-ma de su que jai plus de maux de ma bouche :evil: :evil: :evil:

    • OUEDRAOGO

      Mon frère, oublie la guerre de 1985. Vous avez une guerre en face de vous. Allez au Nord au lieu de vous en prendre au Burkina. Si vous voulez réveiller la guerre de 1985, dites-le clairement. Mais seulement rappelez-vous des raisons du limogeage du Chef d’Etat Major de votre armée quelques semaines après la guerre. Si Moussa TRAORE ne vous en avait pas donné les raisons, alors fouillez dans les archives de JEUNE AFRIQUE de 1986. Vous y trouverez écrit: « le Président malien Moussa TRAORE a limogé le Chef d’Etat Major des armée pour avoir caché les pertes réelles du Mali lors de la guerre contre le Burkina…… ». Mon frère, aucun militaire malien n’a mis pied à Ouahigouya lors de cette guerre. Ils ont survolé la ville en bombardant des civils. Par contre, allez à SIKASSO et dites aux parents des militaires qui ont subi le feu de l’aviation burkinabè dans le camp militaire de cette ville que le Mali n’a pas subi de pertes. Allez leur dire cela et vous saurez qui a mis l’eau dans KOKO. Pitié, pitié, pitié, une bonne partie de vos militaires sont réfugiés avec les vielles et les enfants au Burkina et au Niger. Savez-vous ce que vos militaires réfugiés réclament chaque jour aux pays d’accueil et au HCR? Du thé, du sucre, de la cigarette, de la viande pour accompagner le thé, etc. Nous avons alors compris que c’est ce qu’ils ont passé leur temps à consommer pour se faire surprendre et chasser par quelques centaines de touaregs.

  32. SOUSOU

    Nous n’allons pas raviver ce conflit par respect au Burkinabé dont la grande majorité désavoue leur président pour tous les maux qu’il commis.Nous Maliens, sommes les premiers responsables de cette humiliation, car nous n’avons pas été capables de choisir des dirigeants dignes de ce nom.Comme Blaise se plait à dire qu’il y a pas d’autorité à Bamako, alors le chemin lui semble clair pour mener sa sale besogne.Mais il sait que quiconque, le Mali n’est pas ce genre de ce pays en dépit des difficultés actuelles.Les touareg qui sont avec eux ne doivent pas se leurer et revenir rapidement à la raison, sinon ils seront les perdants parce que leur parrain ne pourra imposer quoi que ce soit.Même avec l’autonomie, ils ne seront jamais maitre de la situation et c’est par réalisme et par patriotisme que le reste du peuple s’abtient de toute vengeance.Nous pouvons faire la riposte, mais nous essayons de donner de la chance à la négociation.Si les touareg du Mali doivent avoir leur indépendance, il en sera de même de ceux du burkina, du Niger, de l’Algérie et de la Mauritanie.Alors n’allumons pas un feu dont l’instinction pourra emporter tout le monde.Sachons raison gardée, car il y va de l’intérêt de nous tous.

  33. Danzanble

    N’en voulons pas à Blaise car pour des intérêts sordides, nos Hommes politiques ont mis et soutenu ATT au pouvoir. Durant les 50 ans ce problème Touareg n’a jamais dépassé les frontières du Mali mais cela est arrivé avec lui. Nous avons foulé au pied les anciennes lois fondamentales de notre nation. Pour corriger cette erreur évitons d’élire prochainement quelqu’un qui par nature n’a pas le sens du pouvoir et surtout ces anciens politiciens.
    Pour le moment la partie malienne lors des concertations nationales doit clairement définir sa ligne rouge dans les négociations et si nous ne faisons plus confiance au médiateur. Nous devons clairement le dire à nos dirigeants qui pour encore des questions d’intérêts personnels sont capables d’accepter n’importe quoi.

    • aougalais

      Blaise,tous ses morts burkinabès (thomas, Zongo,qlq mutins)et cette dictature dont tu exerces sur le peuple burkinabé a croire que tu n’as pas conscience, faudra t’il encore pour toi de souiller notre Maliba? tu ne paies rien pour attendre le peuple malien te regarde, t’observe et bien sur t’es dans la ligne de mire du peuple frere du burkina il n’y aura pas de place pour ta depouille sur cette terre inchala

  34. A celui qui porte le pseudo de baambana

    baambana, tu dis: « Vous pouvez insulter votre president ou votre premier ministre. Mais si vous insulter Blaise, les burkinabe vont vous faire ce qu ils vont fais en 1985. N oublier jamais lhistoire ».

    En racontant cette sottise, vous n’oubliez pas l’histoire mais vous l’ignorez.
    Selon le proverbe mandingue, le vau ne connaît pas le lion, c’est la vache quile connaît. Il faut demander à Blaise ce qui s’est passé.

    Je ne tiens pas à dire quoi que ce soit contre le peuple frère du Burkina que notre dictateur et idiot général Moussa Traoré a failli coloniser en 1985 si ce n’est l’intervention de la France.

    C’est regrettable d’en parler mais sachez que même quand le lion perd ses dents, il lui reste des griffes pour régner sur les herbivores.

    Blaise est à sa fin, il faut que nos frères et soeurs du Burkina veillent à ce qu’il ne souille pas leur image et qu’il ne leur ajoutent pas des ennuis.

    • baambana

      Je me rappel de tous ces prisoniers montres a la tele burkinabe, qui pleuraint comme des enfants. Appaemment vous avez la memoirs courte. Demandez a sikasso, benena, et autres. Si les touaregues vous attaquent aujourdhui c est parce que ils savent qu ils n ya que des femmelettes la bas. Pourquoi ils prefer demander la clemence de Blaise? Vous avez regarder Le defiler du 11 decembre du burkina

  35. Nous nous occuperons de chasser l'assassin Blaise immédiatement après la livbération du Nord et les élections

    Blaise est impliqué dans le narcotrafic avec le MNLA qu’il soutient et défend contre les intérêts du Mali et du Burkina.Il est leur complice qui les as sauvés par hélicoptère contre le Mujao et les jeunes de Gao. Il les a soutenu matériellement et idéologiquement. C’est Blaise qui les a regroupés au Burkina avec l’aide de la Suisse; c’est lui qui les a réunis à Léré avec Ançardine pour fusionner.
    C’est également Blaise qui a signé l’accord cadre avec la junte pour semer la confusion au Mali contre toute règle démocratique.

    Blaise a été toujours le corbeau et l’homme des ténèbres contre les africains et contre les causes nobles. Il a tué son propre frère pour être là où il est. Il faut que la CEDEAO sache que Blaise roule pour son intérêt personnel: les retombées du narcotrafic et son leadership personnel dans la région.

    Ce n’est pas une autonomie avancée qu’il faut accorder aux rebelles, c’est la tête de Blaise et la présidence du Burkina qu’il faut leur donner.

    Ceci dit, Blaise a la main libre devant l’inexistence des institutions maliennes et le silence complice de la CEDEAO qui ne le rappelle pas à l’ordre.

    Mais ce que Blaise ne sait pas, c’est qu’il est entrain de creuser sa propre tombe en essayant de fortifier ses semblables de traîtres du MNLA qui n’hésiteront pas à se retourner contre lui s’ils survivent à cette crise. Blaise ne les connaît pas. Un touareg ne pourra jamais avoir du respect pour un mossi.

  36. Sourghou

    La Belgique accepte enfin d’enquêter sur l’assassinat de Patrice Lumumba. A quant alors, l’ouverture du dossiers sur l’assassinat du Capitaine Thomas SANKARA………????????

  37. Blaise a raison de dire autonomie avancée pour deux raisons simples; i)le Mlai a accepté sans même concerté son peuple à négocier sans exiger un pardon public à ses bandits (MLNLA surtout); ii)Rien de sérieux ne se dessine au sud ; et Blaise insulte nos autorités « il n’ya pas d’interlocuteur à Bamako d’après lui ». Et toujours rien, la population vaque à ses besoins comme si rien n’était;les politiciens retardent sur des querelles politicitiennes et leur interêts sordides; la cominauté internationale fait peur en revigorant les ennemis d’en face en leur donnant des moyens qu’ils n’ont pas; en les comparant à des situations qu’on est loin d’imaginer:l’Afganistant; entre temps le président somnole; les ministres vadrouillent et l’armée s’efface.
    malheur pour mon beau pays.

  38. encorelui

    vous me faites pitié avec votre fierté mal placée. est-ce Blaise qui a demandé d’être médiateur dans la crise? est-ce lui qui a dit aux militaires de fuir le front contre une infime parties de rebelles? cherchez toujours à accuser les autres d’être les ennemis du Mali au lieu de trouver une solution pour sortir le pays de la merde.

  39. MOHAMED KEBIR

    votre médiateur n’est pas neutre …..attention à ce qu’il vous pousse dans une voie qui va vous amener d’autres difficultés…..

  40. Mariam Yalcouyé

    Mais n’oubliez pas qu’on attend le vote de la résolution de l’ONU. Après ce vote (ou ce rejet) c’est en ce moment que l’on observera la position de l’armée malienne!

  41. Pitié pour l’AFRIQUE surtout pour le MALI des assassins aux pouvoirs. un homme qui a tué son ami d’enfance à cause du pouvoir. C’est lui le GRAND MEDIATEUR pour le MALI. Quelle insulte!

  42. baambana

    Vous pouvez insulter votre president ou votre premier ministre. Mais si vous insulter Blaise, les burkinabe vont vous faire ce qu ils vont fais en 1985. N oublier jamais lhistoire

    • yabo

      ça veut dire que vous étiez soldat sur le champ de bataille en 1985?. Mais je suis d’accord avec vous; rien ne justifie d’insulter Blaise. Au contraire, on doit le remercier pour ce qu’il fait. Seulement, les gens manquent de patience pour connaître ce qui est à négocier. Parceque l’autonomie pour une communauté qui représente à peine 5% de la population actuelle sur les 2/3 du territoire; si ce n’est un complot, il faut être raisonnable.

  43. Mr compaore vous devenez un vulguaire stupide dans cette histoire nord-Mali du fait de votre malhonetete , car vous apparaissez plutot qu’un NEGOCIATEUR au lieu d’un MEDIATEUR .
    De toutes facons vous etes a votre fin , le cas du mali vous edifiera de la traitrise de vous et de votre bassala ou bassole , le ministre des affaires etrangeres burkinabe.

  44. Emoo

    Cet assassin ne parle pas seuleument d’autonomie, mais d’autonomie avancée.. En quoi cela diffère d’autodétermination… de fédération… une belle manière subtile de nous faire avaler la partition de notre pays….

    Ces individus commencent à dévoiler leur vrai visage…

    Le mali doit se réveiller… MILITAIRES CETTE GUERRE EST LA NOTRE… VOUS ALLEZ LA FAIRE… IL N’Y A PAS DE CHOIX…

    Rappelez vous les régions du nord et les touaregs ont eu plus qu’une ‘autonomie’, toutes sortes de privileges dans la politique….

    Chaque fois ils montent la barre des surenchères plus haut avec la complicité, le laxisme de dirigeants véreux, incapables, corrompus et laches…. TROP C’EST TROP….

    Il est temps que les maliens comprennent que la récréation doit arriver à terme… pour nous unir et lutter….

    Je me demande si ces divisions continuelles ne font partie d’un plan machiavélique avec ses ralifications de l’inteireur dnas lequel ce Sanogo joue sciemment un role… Food for thought…

    Plus la libération et les luttes intestines durent plus on donne raison à nos fossoyeurs et détracteurs de l’interieur comme de l’extérieur…

    Non à l’autonomie …… encore moins autonomie avancée (trouvaille de Blaise l’assassin) à aucune partie du Mali encore moins à un groupe ethnique quelconque….

    Si l’ennemi découvre son front…. au dedans comme au dehors….

    MALI MALIMALI MALIMALI MALIMALI MALIMALI MALIMALI MALI EN DANGER

    • Alla kan son sabalila

      Emoo toi tu craint ton pays Le Mali tes dirigeants se battent pour leur interet personnel au sud sans la moindre penser d’aller sauver Les freres et souers du nord,just pour dire Le Mali est 1et indivisible.
      Qui vivera Vera .

  45. Kassin

    J +10

    Cela fait aujourd’hui 14/12/2010, 10 jours que les armes débloquées du port de Conakry sont à la disposition de l’armée malienne dans le fief de la junte militaire à Kati.

    Depuis aucun acte militaire en faveur de la reconquête des régions nord du pays n’a été entrepris.

    Mais des actions tape à l’œil (lancement en grande pompe d’un recrutement massif de 2000 jeunes dans l’armée) et les manœuvres dilatoires de l’écartement manu militari du premier ministre CMD.

    Sinon rien!

    Les maliens ont donc, au moins, des sujets de conversation pour les 3 prochains mois (Départ précipité de CMD, nomination inattendue de Diango Cissoko, formation de son gouvernement, etc et etc.) c’est à dire tout sauf la libération du nord du pays et l’organisation des élections.

    La magie est que ça marche à tous les coups, internautes, grins, milieux politiques, professionnels et familiaux, tout le monde s’engouffre dans la brèche pour oublier l’essentiel, pourvu que Kati ne prenne jamais la direction du nord du pays.

    On va tourner en rond encore pendant 9 mois avant d’attaquer manu militari Diango Cissoko à son tour!

    Son tort?

    Il est tout simplement un peu trop clair, il ressemble donc à un rebelle Touareg, et pourquoi pas à un Shebab, ou un rebelle congolais, et Kati va se méfier de lui, Dioncounda serait d’accord et les maliens commenteront, comme d’habitude.

    Ainsi va mon pays coupé en deux et pour très longtemps.

    En attendant, Kassin compte les jours depuis la libération des armes réclamées par le Copam, Mp22 et acolytes.

    Aujourd’hui 14/12/2012: J+10

    À bientôt mes amis !