Le chef jihadiste Al-Sahraoui accuse et menace deux communautés du Mali

6
Le désert de Tirgharghar, région de Tessalit. © RFI/G.Thibault
Le désert de Tirgharghar, région de Tessalit. © RFI/G.Thibault

Au Mali, le chef jihadiste Abou Walid Al-Sahraoui, qui a prêté allégeance à l’organisation Etat islamique, déclare la guerre à deux communautés du pays qu’il accuse de collaborer avec la France.

La missive écrite à la main à l’encre rouge est présentée comme provenant d’Abou Walid Al-Sahraoui, émir de l’organisation Etat islamique au Sahel. Dans cette lettre, il accuse les communautés Imghad et Idaksahak d’avoir défendu le Niger et la France, s’exposant ainsi aux représailles des combattants du groupe Etat islamique au Sahel. Deux personnes sont particulièrement visées, deux chefs de groupes armés maliens, Moussa Ag Acharatoumane, du Mouvement pour le salut de l’Azawad (MSA), et le général Gamou, leader du Gatia.

Cette lettre n’arrive pas par hasard. Début juin, ces deux groupes armés s’étaient lancés à la poursuite de terroristes qui avaient attaqué une base de l’armée nigérienne à la frontière entre les deux pays. Une opération qui a impliqué également des soldats français. Selon des sources sécuritaires, quinze terroristes avaient été tués. Une attaque que l’on prête aux hommes d’Al-Saraoui.

Depuis quelques mois, le MSA et le Gatia étendent leur influence dans la région de Ménaka sur le plan politique et sécuritaire. C’est ce qui perturbe les trafics « en tous genres auxquels se livre Al-Saraoui », estime Moussa Ag Acharatoumane, joint par téléphone, qui affirme que les opérations de sécurisation de la région ne s’arrêteront pas.

 Par RFI Publié le 28-06-2017
PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. Ces battard de djihadites n’ont pas de kouis si non la palestine a besoin de se liberer au lieu de s’attaquer aux innocents et aux pauvres africains imbeciles de dernier rang mondial. Qu’il aille en palestine sils ont testicules, eux et leur kalifa Bagdadi on verra la suite. Les vrais soldats les attendent la. La syrie, et irak, et surtout RAKA la capital n’est pas loins d’rael ai lieu de venir en afrique noire. Allez y la ou on besoin de bras armee

  2. C’est une préparation d’assassinat ou un complot qui se profile à l’horizon contre le général Gamou et ses hommes qui sont une épine sous les pieds de ces comploteurs hypocrites.
    Nous connaissons ceux qui instrumentalisent le terrorisme. Nous les attendons, ils nous trouveront sur leur chemin.

  3. Gamou est une épine pour la France qui cherche à fomenter un complot contre lui.
    Malgré leurs avions, malgré leurs forces militaires, ni barkhane ni les avions du niger n’ont intercepté ces mercenaires. Il a fallu Gamou pour contre carrer les intentions politico-militaire de la France et de ses dirigeants complices.
    Ces terroristes ne peuvent rien contre Gamou mais la France oui!
    Alors l’ennemi est toujours avec vous.
    Attention aux complots français.

  4. 1 – Quant à M Moussa Ag Acharatoumane, il n’est pas un inconnu! On le sait également qu’il fut requisitionné, armement recylé pour être aux trousses du Gal GAMOU dans le silence…
    – “Ka suru tama” comme le dirait un adage du pays!

    2- Cet individu et pion de la “Réorganisation” du grand Nord Mali “AZAWAD” est passé comme par enchantement des clystères politico-médiatique avec verves et armé, pour être le “stunt” d’ Iyad Ag Ghali qui n’est pas le réel danger pour le Gal GAMOU!

  5. Arrêtez avec vos histoires:

    1- de chef jihadiste Al-Sahraoui…!!!

    2- d’allégeance à l’organisation Etat islamique…!!!

    3- de missive écrite à la main à l’encre rouge…!!!

    4- d’avoir défendu le Niger et de la France…!!!

    5- de perturbation de trafics de tous genres d’ Al-Saraoui…!!!

    6- On connait depuis longtemps la scie musicale, de la Libye en Irak en passant par la Syrie. Les bons et porteurs de droit de l’homme d’un côté et les méchants de l’autre…Sauf que tout le monde ignore où se trouve la Corée du Nord, le Tibet…

    7- On est au courant également depuis fort longtemps du dossier Gal GAMOU qui sommnole dans les tiroirs et du complot oudi contre lui. On le sait très bien, il est une épine dans toutes ces mascarades politico-militaires de la Communauté Internationale au Nord du Mali…!!!

    8- Parce qu’on a été tous témoin à titre d’exemple du grand tintamarre de cette même Communauté à chaque fois que le GATIA lancait avec succès ses opérations militaires contre ceux-là même qui par hasard ne sont jamais interessé par les routes de drogues, ou par ex aussi de ces chefs militaires proches du Gal GAMOU qui ont été tués…!!!

    9- Et comme il est le seul oeil malien qui peut battre des paupières dans la région, alors on invente des scénarios du genre”Le chef jihadiste Al-Sahraoui accuse et menace deux communautés du Mali” pour nous informer en amont au cas où! Continuez bien avec la distraction stratégique!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here