Le Commissariat à la Sécurité alimentaire en partenariat avec l’ONG Taoussa : 268 tonnes d’aliment bétail offertes à trois communes du cercle de Bourem

0

taoussaSuite à une requête du Commissariat à la Sécurité Alimentaire, le Royaume des Pays -Bas vient au secours des éleveurs de trois communes de Bourem, de Tarkint et Téméra par l’octroi d’aliment bétail aux couches vulnérables en vue de faire face aux difficultés d’alimentation du bétail dans les zones affectées.

Le partenariat concerté et mutuel Etat/ ONG pour la mise en œuvre du plan d’action d’urgence 2014 se renforce avec la mise à la disposition de 268 tonnes d’aliment bétail des populations des communes de Bourem, Tarkint et Téméra. Après la mise à disposition des stocks, l’ONG Taoussa partenaire d’exécution, a procédé au ciblage des bénéficiaires au nombre de 5 460 tous éleveurs vulnérables regroupés en coopérative, en association d’éleveurs ou en simple éleveur. Durant deux semaines, les populations des trois communes concernées ont bénéficié d’aliment bétail ce qui a suscité beaucoup d’engouement chez les bénéficiaires qui attendaient ce jour.

Selon eux, ce geste du gouvernement de la République du Mali et de son partenaire hollandais vient à point nommé car le pâturage manque déjà. “Nous attendons beaucoup du gouvernement cette année en aliment bétail plus qu’en vivre”  disait Hama Ahamadou Alpha conseiller du chef de village de Hawa dans la commune de Bourem.

Cette assistance pastorale se situe dans le cadre du plan d’aide d’urgence aux communautés des éleveurs vulnérables des régions de Tombouctou, Gao et du cercle de Douentza.                                                                               

A.B. HAÏDARA

PARTAGER