Communauté peule : un nouveau mouvement vient de voir le jour

22
Communauté peule : un nouveau mouvement vient de voir le jour

Une nouvelle coordination des associations peules vient d’ĂŞtre crĂ©Ă©e Ă  Bamako. DirigĂ©e Aly Nouhoun Diallo, la nouvelle coordination qui a Ă©tĂ© officiellement prĂ©sentĂ©e aux mĂ©dias ce week-end, se veut « un cadre de rencontre et d’Ă©changes entre les peuls du Mali et n’a pas d’objectif militaire ». Cependant, dans un mĂ©morandum rendu public, les membres dĂ©noncent « les exactions contre des civils peuls dans le centre du Mali ».

La coordination des associations peules ainsi crĂ©Ă©e est dirigĂ©e par l’ancien prĂ©sident de l’AssemblĂ©e nationale, lui mĂŞme originaire Douentza. Elle regroupe diffĂ©rentes organisations, dont Tabital-Pulaku. Son objectif, ĂŞtre l’interlocuteur de la communautĂ© peule auprès des autoritĂ©s. Dans un mĂ©morandum rendu public ce week-end, les membres dĂ©noncent « les exactions contre des civils peuls dans le centre du Mali ». Les responsables interpellent l’Etat et dĂ©noncent « l’amalgame fait dans certaines localitĂ©s entre peuls et jihadistes ».

Abdoul Aziz Diallo est prĂ©sident l’Association « Tabital Pulako », membre de la coordination. Il est joint par Issa Fakaba Sissoko :
« Nous pensons en son temps qu’il y avait eu des exactions qui ont Ă©tĂ© dĂ©noncĂ©es et pour lesquelles nous pensons qu’il y a eu des progrès, mĂŞme s’il reste beaucoup Ă  faire, et qu’il faut rester vigilant ».

Cet avis ne semble pas ĂŞtre partagĂ© par le coordinateur de la nouvelle organisation. Est-ce qu’il n’y pas deux regards au sein de la coordination sur ce sujet ?
« Il y a beaucoup d’idĂ©es, beaucoup de personnes, de structures qui existent, qui parlent au nom des peuls, qui se rĂ©clament parler au nom des peuls. Maintenant, chacun est responsable de ce qu’il dit. Et ce qu’il dit l’engage lui seul. En tout cas nous, au niveau de l’association Tabital Pulaku, qui est l’association faĂ®tière, dont le Pr. Aly Nouhoun Diallo est membre d’honneur, nous avons eu Ă  dĂ©noncer les exactions, Ă  rappeler que le Mali est un pays d’Ă©tat de droit, qu’il existe des voies de recours et qu’il n’y a pas de raison que les gens ne se servent pas de ces voies de recours. A l’association Tabital Pulaku nous sommes pour la paix, nous avons clairement dit en son temps que nous n’allons pas prendre les armes contre l’armĂ©e ».

Des Ă©lus de Mopti saluent la crĂ©ation de la nouvelle coordination des associations Peules. Selon eux, cette coordination sera leur interlocuteur auprès de l’Etat. Elle permettra une gestion diffĂ©rente de la crise.

Oumar Bathily, maire de Mopti est joint au téléphone par Mariam Maïga :
« Dans le nord on a la Plateforme et la Cma et si il y a une rĂ©plique au centre, moi je pense que c’est par dialogue qu’on peut trouver une solution Ă  ce problème. L’état doit avoir en face vraiment des interlocuteurs. De ce point de vue la crĂ©ation de la Plateforme est une bonne chose. La solution de la crise que nous traversons, que la rĂ©gion centre du pays traverse, c’est le dialogue. Le dialogue, c’est politique et le politique, le gouvernement va avoir un interlocuteur.

L’interlocuteur c’est vraiment cette Plateforme qui reprĂ©sente les intĂ©rĂŞt moraux des peulhs. C’est l’absence de l’État dans certaines zones du centre qui fait qu’il y des exactions, des abus et des amalgames. Dans ce cas, on est plus dans une rĂ©publique ».

La multiplication d’associations peules dans le centre du pays s’explique selon certains observateurs, par l’insĂ©curitĂ© et l’absence de l’Etat dans ces rĂ©gions. Selon eux, l’Ă©mergence de ces regroupements s’explique aussi avec la perspective des cantonnements et de la rĂ©insertion des ex-combattants. Pour y faire face, ces observateurs recommandent la rĂ©affirmation de l’autoritĂ© de l’Etat dans les zones oĂą il est aujourd’hui absent.

…..lire la suite sur studiotamani.org

PARTAGER

22 COMMENTAIRES

  1. Certains n’ont jamais digere’ le depart force’ d’ATT du pouvoir!!!!!
    Rappelons qu’ALPHA OUMAR KONARE’ EST FILS D’UNE DIALLO ET SON EPOUSE EST UNE BA!!!! CE SONT DONC NOS AMIS PEULS QUI ONT CONTROLE’ LE POUVOIR PENDANT 4 MANDATS!!!

  2. A. N. DIALLO est un vieillard qui a soif de se montrer chaque fois qu’il le peut, mĂŞme quand c’est cynique comme ce cas dĂ©shonorant, parce que faux.
    Que les adeptes de Kouffa, des Peuls, arrĂŞtent d’abord tout banditisme. (V.)

  3. Ali Nouhou Diallo, pourquoi ne pas te battre pour une CULTURE NATIONALE?
    Pourquoi ne pas te battre pour le SAVOIR – VIVRE que nos peuples ont toujours cultivĂ©?
    ^Le Mali aura toujours du mal Ă  aller de l’avant. Parce que ce qui sont considĂ©rĂ©s comme SAINTS ne sont que des assimilĂ©s. Leur chance c’est avoir une grande lĂ©gitimitĂ© auprès de la foule.

  4. En fait, si vous analysez bien cette affaire de fond en comble. Vous conviendrez avec moi qu’il ne s’agisse que des opportunistes. Chacun d’eux a besoin de beaucoup d’argent pour bien vivre et continuez Ă  ĂŞtre le grand GENEREUX dans leur localitĂ© respectives. Et comme le salaire est insuffisant pour satisfaire ce grand besoin, alors ils empruntent ce racourcis. ET puis, ou est Adam Ba KonarĂ© dans tout ça lĂ , elle qui a semĂ© les germes de cette soit disant association peul en 1991 ?

  5. Que les autoritĂ©s ouvrent bien les yeux sur ce problème Peul . Evitez la nĂ©gligence car aujourd’hui un problème mineur peut dĂ©passer tout le monde et devenir très grave . Si toutes les ethnies du Mali deviennent de vraies paranoĂŻaques et disent qu’elles sont exterminĂ©es ou qu’il y a des exactions contre elles , alors le malaise peut prendre une dimension dĂ©mesurĂ©e . MĂ©fions nous des jeux d’assimilation des guerre ( jeux de combat ) cela peut très vite dĂ©raper . Merci

  6. LES forces armĂ©es et des sĂ©curitĂ©s n’ont jamais exactions ni rĂ©pressions contre les soninkĂ©s ni bambanans ni dogos au moins MR ALI NOUHOU DIALLO il faut que vous conseiller ces bandits d’arrĂŞter de bĂ©nisse sinon non seulement les forces armĂ©es mais aussi ces voyous ils nous trouveront partout qu”ils sont .

  7. IL FAUT LIQUIDER CE PETIT BOUT D’HOMME QUI AVAIT ETE CHASSER PAR OLESEGUN OBASSAMDJO DU NIGERIA POUR PRESQUE LES MĂ‹ME RAISONS!
    ENCORE UNE FOIS, IL FAUT ASSASSINER CET IMPOSTEUR DE ALY NOUHOUM DIALLO AVANT QUE CA NE SOIT TARD.
    IL EST PERMIS DANS LA RELIGION D’ELIMINER PHYSIQUEMENT CELUI QUI SEME LA DIVISION AU SEIN DE LA COMMUNAUTE.

  8. Il est temps que nos pères comme Aly N Diallo deviennent sages, qu’il soit conciliateur.Les problèmes de la rĂ©gion de Mopti sont crĂ©es par lui. Tous les peulhs sont Ă©gaux mais il a semĂ© la division lui et le GĂ©nĂ©ral. Nous souhaitons qu’il y’ait la cohĂ©sion entre tous les fils du pays. Tous les MALIENS sont peulh (grand-père, grand-mère, oncle, cousin etc..). De grâce arrĂŞtez cher tonton, le pays en a assez de ces conflits fratricides.

    • Comment crĂ©er la cohĂ©sion alors que vous voulez construire un mur entre vous et les autres maliens? Est ce que un seul peul au Mali peut dire que dans sa famille qu’il n y a pas un seul membre (Ă©pouse) d’une autre ethnie dans sa famille?
      Au lieu de se battre pour la culture, pourquoi ne pas se battre la CULTURE NATIONALE, le SAVOIR-VIVRE ENSEMBLE que nous avons toujours cultiver entre nous?
      Les jeunes, ouvrez vos yeux! Ces vieux lĂ  sont des truands.

  9. IL est temps que tous ces leaders politiques se ressaisissent. 56 ans d’indépendance, c’est peu dans la vie d’un pays. Pour asseoir la démocratie, cela prend du temps. Nous avons déjà commencé à faire des progrès depuis la présidence de Alpha Oumar KONARE qui a fait des bonnes choses.

  10. IL est temps que tous ces leaders politiques se ressaisissent. 56 d’indĂ©pendance, c’est peu dans la vie d’un pays. Pour asseoir la dĂ©mocratie, cela prend du temps. Nous avons dĂ©jĂ  commencĂ© Ă  faire des progrès depuis la prĂ©sidence de Alpha Oumar KONARE qui a fait des bonnes choses.

  11. Nous allons tous crĂ©er nos mouvements et nos associations ici un Ă  un, WALLAYE !! Mais contrairement Ă  ces centaines d’associations bidons et opportunistes qui ont vu le jour depuis 2012 la notre prendra les armes pour ne pas ĂŞtre dĂ©guerpi du DABANANI.

    • Je ne comprend pas du tout, la dĂ©marche des peuls, s’il faut que chaque ethnie ne pense qu’Ă  ses intĂ©rĂŞts, dommage pour l’idĂ©al d’un Mali Un et Indivisible. Je partage la rĂ©flexion de Abdoul Aziz DIALLO de Tabital Pulako qui n’est pas celle d’un repli identitaire. Il y a eu effectivement des exactions, il y a des voies pour les dĂ©noncer. Tous les cercles concernĂ©s ont leurs dĂ©putĂ©s, l’AN est aussi un cadre de discussion. La crĂ©ation de la coordination justifie le terrorisme et rĂ©conforte le MLM. Ali Nouhoun DIALLO, tout le Mali le respecte, ce n’est pas parce qu’il est peul mais un malien valeureux. Son rĂ´le devait ĂŞtre celui de dire un langage de vĂ©ritĂ© Ă  ses frères qui Ă©taient majoritairement acquis pour la cause du MUJAO. Pourquoi ? Ce n’est pas parce qu’ils Ă©taient contre le Mali, mais pour la dĂ©fense d’une cause qu’ils croyaient ĂŞtre juste. Des imams les envoyaient faire la formation militaire Ă  Gao. Maintenant, il faut essayer de les faire revenir Ă  la raison. Enfin, je dis au parents de ma grand-mère de ne pas nous dĂ©cevoir.

      • Je partage ton idĂ©e BERtrand, s’il faut que chaque ethnie prend les armes pour defendre je ne sais quel interet sa ne va pas du tout. Dans cette toutes les ehtnies ont subis des pertes humaines, pas seuement les peulhs. Faisons de notre defense une cause commune et laissons les reglèments de comptes. Les armes ne faisons jamais l’affaire et ne resous absolument rien, seul le dialogue reste la solution.

        • En rĂ©alitĂ©, le Prof Aly pdt toute sa vie n’a luttĂ© que pour la cohĂ©sion du Mali. Mais lorsque un Etat absent laisse les pauvres civils peulhs exĂ©cutĂ©s sommpairement et ne fait rien, il y a ce qu’on appelle “la lutte pour l’existence de Darwin”. Les peulhs sont les ethnies les plus victimes de racisme dans ce pays: ça c’est vrai. Mais je les conseille de rĂ©vendiquer leurs droits par la voie lĂ©gale.

          • En l’absence d’un Etat fort ,d’un Etat respectueux des valeurs humaines,d’un Etat responsable tout court,on ne peut empĂŞcher des citoyens patriotes et sincères de s’organiser pour prĂ©venir d’Ă©ventuels conflits sociaux dont le Mali n’a pas besoin aujourdhui .
            Je crois que le sage professeur Aly Nouhoum Diallo est uniquement animĂ© par cet esprit.Chers compatriotes ,Ĺ“uvrons tous ensemble pour crĂ©er les conditions d’un retour de la paix et de la stabilitĂ© au Mali ,condition nĂ©cessaire pour notre survie .

      • Merci les kopins poir vos commentaires.
        Incroyable dans ce pays anarchique qui se perd chaque jour de plus en plus .
        Et les personnes que nous pensions ĂŞtre sage sont les pires. Avons besoin de toutes ces divisions? Noonnnn .
        Pauvres de Nous.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here