Crise alimentaire au Mali : Quand la rébellion occulte les préoccupations alimentaires

0
1

Les populations  maliennes traversent aujourd’hui une crise alimentaire qui dépasse tout entendement. Elle est consécutive à la  mauvaise pluviométrie qu’a connue notre pays.  Malheureusement, l’autre crise qui sévit dans notre septentrion a tendance à l’occulter. Cela s’explique par le fait qu’aujourd’hui tous les efforts de l’Etat sont concentrés vers le nord.

 

La vraie crise qui touche aujourd’hui nos populations rurales est celle de l’insécurité alimentaire. En effet, après une mauvaise pluviométrie, les populations rurales  sont frappées par une crise alimentaire aiguë. La difficulté réside par le fait que non seulement les céréales ne sont pas accessibles dans les campagnes, mais les prix des denrées de première nécessité  sur le marché ne sont pas également abordables pour le consommateur moyen. C’est pour dire que la famine a commencé à gagner du terrain dans le pays. Bien vrai qu’une autre crise inattendue est venue bouleverser l’ordre des choses, les autorités doivent avoir un droit de regard sur la situation alimentaire du pays. Il s’agira pour elles de prendre des dispositions dans les meilleurs délais afin de réguler le prix sur le marché. Déjà, lors de la marche des épouses et fils de militaires de Kati, certains marcheurs  ont profité pour donner le ton en s’attaquant aux biens d’autrui. Ça veut tout dire !

Ben Dao

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.