Crise du nord : 23 otages libérés

9
Une vue de la ville de Tombouctou, dans le Nord du Mali, où les ex-otages avaient été enlevés.
Une vue de la ville de Tombouctou, dans le Nord du Mali, où les ex-otages avaient été enlevés.

Le correspondant de BBC Afrique à Bamako a appris la libération de 23 personnes prises en otage vendredi par des assaillants, dans les localités de Bamba, Gao et Kano.

Après leur libération, elles ont pris le chemin de Kano, d’où certaines d’entre elles avaient été enlevées.

Les ex-otages avaient été enlevés lors de l’attaque des localités de Bamba, Gao et Kano, selon une source militaire et des sources indépendantes.

C’est d’abord la localité de Kano qui a été attaquée à l’heure de la prière de vendredi.

Selon des témoins, un imam, un chef de village et au moins l’un de ses conseillers faisaient partie des personnes enlevées.

D’après une source militaire, les assaillants sont des éléments du MAA, un groupe allié du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), ce qu’aucune source indépendante n’a confirmé.

En début de soirée, c’était au tour de la localité de Bamba, dans la région de Gao, d’être attaquée.

Des témoins ont indiqué que le chauffeur transportant les assaillants avait comme turban un drapeau aux couleurs du même groupe rebelle.

Ils affirment que des magasins et des boutiques de la localité de Bamba ont été pillés. Des motos et une importante somme d’argent ont été emportées.

Par BBC Afrique

PARTAGER

9 COMMENTAIRES

  1. Ce sont ces gens là qui sont soutenus par le KONTAO et leurs accolytes …… ? Et ils continuent à se pavaner à Bamako….

  2. >
    > Chers amis,
    > Nos intellos passent leur temps à pinailler, par ignorance, et plus souvent par lâcheté.
    > Voyez ce qui arrive au Nord Mali. Tout commence par l’intox d’une attaque de la Minusma
    > contre le MNLA, qui donne l’occasion à ce dernier de s’en prendre aux troupes onusiennes
    > dans son fief de Kidal, pour dégager toutes autres forces que françaises (Barkhane). Ensuiite
    > un Général français bon teint, tente, au nom de la Minusma, de faire passer l’idée d’une zone tampon de division du Mali, sous le prétexte d’une zone de sécurité temporaire. La provocation
    > fait mouche, car l’effet recherché de retourner les populations de Gao aussi contre la Minusma
    > est atteint. Vous placez quelques snipers dans le dispositif pour faire feu, et aucune enquête ne prouvera quoi que ce soit. Mais, la Minusma est désormais détestée, et attendue au tournant.
    > On ne parle plus du Général français, mais à qui profite le crime ?
    > On me dira que c’est la France qui allé avec le dossier à l’ONU demander l’intervention sous le drapeau onusien. Mais, pourquoi les victimes se comptent pour la plupart dans les rangs des
    > africains de la Minusma ? Après plusieurs mines contre les Tchadiens, quand le Tchad a menacé de se retirer, plus de mines devant. On s’est rabattu sur les Nigériens, puis les Sénégalais, et
    > maintenant les FAMa. Constatant que GATIA prend le dessus sur leurs marionnettes, maintenant, on commence à cibler les Arabes et Touareg qui refusent de trahir leur pays. depuis longtemps, on cherche la tête de Gamou et de Ould Meydou. Cette agression a pris la forme d’un avertissement, car il aurait bien pu être tué. Cherche-t-on à le récupérer ?
    > Pour le document ci-joint, il faut comprendre que nous avons toujours des traîtres cachés parmi nous, qui pour leur ventre et bas-ventre sont prêts à vendre leur pays. Il y a une constellation raciste tout autour de la France, qui se réclame tous de la Liberté.
    > Sékou Touré, malgré ses fautes, illustre parfaitement ce qu’il en coûte de préférer la liberté dans la privation, la faim, sans villa ni véhicule de luxe, à la richesse de l’esclave botté, embouché, plein de soupe, qui se plaît dans les petits plaisirs que lui offre son maître. Dieu préserve le Mali.
    > L’ennemi n’aura jamais gain de cause sur la terre de nos pères.
    >
    > Document à lire et partager.
    > Merci.
    >
    > Mohamed Coulibaly
    > Ingénieur

    • Vous avez dû oublier d’inclure le lien conduisant au fameux document! 😆 😆 😆

        • Cochon va, tu veux qu’on te haïsse hein? tu aimes mettre trop de sel dans ta sauce mais c’est souvent instructif de te lire! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: 😆 😆 😆

  3. Des choses qui se passent sur notre territoires, pas une seule radio ou un journal local du Mali n’en parle. Apres quand ces radios et journaux etrangers nous pondent du n’importe pour se rendre importants, on crie au complot international contre le Mali. Et pour ajouter l’insulte a l’affront, nos journalistes vont reprendre ces memes informations erronnees pour polemiquer la-dessus et enfin finir par dire un tel ou un tel est pour ou contre le Mali. 🙁 🙁 🙁

    Quelle honte!!!

    • salut Bougo , toute la France était au courant de ces enlèvements ,j’en ai entendu parler aux infos de midi à la télé 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 Là je suis meme très surpris que maliweb en parle déjà ,je croyais qu’ils voulaient attendre jeudi 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      • La mes copains Bougo et blanche neige, vous avez galvanise le forum aujourdhui par vos commentaires. C’est cool.
        Le malien et la malienne s’informe ailleurs comme d’habitude. Heals , nos journaleux sont dans leurs bureaux au lieu d’etre sur le terrain comme un bon reporter, like Tintin. :mrgreen: .

Comments are closed.