Crise du Nord : Un soldat blessé au front fait des révélations…

6
0

Depuis le début de la crise, les soldats en situation de détresse appellent leurs parents ou leurs proches dans la ville de Bamako pour chercher des bénédictions et donner leur état d’esprit sur le terrain. C’est dans ce cadre qu’un soldat blessé dans l’attaque d’Haguel’Hok  qui a requit l’anonymat nous a parlé de la réalité du terrain et d’autres soldats des autres coins militaires se sont manifestés.

Pour ce soldat blessé au front : «C’était comme un film de guerre, mais c’était la réalité et personne n’a pu comprendre ce qui s’est passé. Ils sont venus en pik up pour ordre de tuer toutes les personnes. Une chose qu’ils ont réussie à faire par ce que moi et quelques uns seulement ont pu se sauver grâce à Dieu et à la bénédiction de nos parents et de tout un pays. Dans ces endroits les renforts tardent à venir et dès fois ça ne vient même pas et que dire de la nourriture qui nous manque sur le terrain, ce qui amène les frères d’armes militaires à mourir de faim. Pour nous tous,  l’honneur est de défendre notre pays mais aujourd’hui on ne sait plus quoi faire par ce qu’on est abandonné à nous et nos sors sont entre les mains de dieu».

Pour d’autres toujours au front que nous avons pu joindre par téléphone : « On nous a envoyé dans le bourbier et dans la boucherie pour nous tuer. On ne nous donne même  pas de moyens pour se défendre et les renforts sont toujours stagnés à Gao. N’en parlons pas des hélicoptères sont cloués au sol et nous, nous sommes comme « Rambo » dans la jungle mais la seule différence est que nous, nous sommes dans le désert. Malgré cette situation difficile et désespérante, nous allons continuer à nous battre pour notre pays jusqu’à la mort. Mais l’Etat doit comprendre que ces gens là ne sont pas venus pour faire des otages, ni pour chercher  des rançons. Ils sont venus uniquement pour tuer. Maintenant, c’est à l’Etat de prendre ses responsabilités par ce que beaucoup de nos frères d’armes ont déjà péri dans cette guerre et d’autres s’en suivront si l’Etat ne change pas sa stratégie».

Au-delà de ces massacres de nos militaires que dire de l’attaque de l’IFM de Tessalit, des civils sans défense qui se forment pour servir notre pays dans les années à venir, ont vu leur cité attaqué par ces gens sans crédibilité et ni de loyauté. Une attaque qui a vu mourir des personnes sans armes, ni de défense. Toutes les conventions du monde entier condamnent  la mort des innocents dans une guerre mais malheureusement il n’y a pas de loi, ni de largesse chez ses bandits sans crépuscules. Que dire encore de la déclaration du  Président de la République ? En réalité, cette déclaration sur la chaîne nationale coïncide également avec la manifestation des femmes militaires de Kati vers Koulouba pour exhorter les autorités à prendre des décisions claires et nettes : donner les moyens nécessaires à leurs époux, enfants ou proches (armements) ou les faire rapatriés à la maison. L’appel du fameux Capitaine sur une des radios privées de la place qui accable le sommet de l’Etat  et les tueries des étudiants et des élèves qui se sont passées jeudi dernier. Certains de nos compatriotes pensent que le pouvoir actuel a atteint ses limites et doit laisser l’Armée agir pour rendre justice au malien qui ont perdu des frères dans ce combat. Ainsi les dirigeants de notre pays sont face à l’histoire et chacun d’entre eux a rendez-vous avec l’histoire, ce qui doit les précipiter à prendre des décisions le plus vite que possible, car ce sont les maliens qui souffrent et qui continuent de souffrir. Et pour cela, nous demandons qu’il n’y ait plus de réintégrations, ni de négociations, rien que la solution militaire

 

 

 


NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
djraminadjrara<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 204</span>
Membre
djraminadjrara 204
4 années 7 mois plus tôt

1)Nous disions et nous l’avions toujours dit que l’exécutif malien sous la demande du législatif devait rapidement déclarer l’état d’urgence dans toute la zone Nord y compris la zone du Ouagadou et d’y envoyer l’armée pour ratisser toute la zone en vue d’arrêter tout suspect de faire passer de vie à trépas ceux parmi les déserteurs lâches de l’armée libyenne ou ceux parmi les touaregs maliens venus de Libye ou ceux des maliens vivants au Nord qui auraient des velléités rebelles ou indépendantistes ou ceux parmi les islamistes vivants dans le Ouagadou qui refuseraient de quitter le Mali Nous disions que l’armée pouvait se faire aider par le mouvement patriotique d’auto-défense « le GANDAKOYE » qui a 1bonne connaissance de la zone Nous disons que des mandats d’arrêt internationaux ou appels doivent être également lancé à l’encontre de toutes les personnes qui soutiennent ou soutiendront ces dites velléités aux fins de les mettre hors d’état de nuire

djraminadjrara<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 204</span>
Membre
djraminadjrara 204
4 années 7 mois plus tôt

2)Nous disons quelle est cette armée où 1soldat ou 1officier peut déserter rejoindre l’armée ennemie et après revenir reprendre sa place sans aucune sanction Nous disons qu’il est temps que cette inconscience ce laxisme ce favoritisme cesse au nom de la rigueur et de la responsabilité Comment 1armée responsable peut elle garder en son sein ses pires ennemies soit disant au nom de la paix Nous demandons aux vrais soldats de ne plus accepter ce état de fait Nous disons que l’ennemie doit être toujours mis hors d’état de nuire par tout les moyens Nous disons également que tout déserteur allant rejoindre l’armée ennemie doit être traduit devant la cours martial et condamné à la peine capital ou la peine à perpétuité et il est inhumain et irresponsable d’envoyer des soldats se battre sans moyens conséquents Nous disons que les responsables de cela doivent passer devant la justice à la demande des parents des soldats

djraminadjrara<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 204</span>
Membre
djraminadjrara 204
4 années 7 mois plus tôt

3)Nous disons qu’il est temps que l’exécutif et le législatif maliens cessent d’être pris en otages par ces « Touaregs paresseux sans foi ni loi » au nom du développement de leur région Nous disons que le développement des autres régions est le fait du dynamisme du labeur au travail de leurs populations et aussi grâce à l’argent des émigrés issus de ces zones car le Mali est classé parmi les pays les +pauvres de ce monde Nous disons qu’il est temps pour ces « Touaregs paresseux » d’utiliser l’argent destiné à l’achat des armes l’argent issu de leur émigration à créer des projets régénérateurs de revenues dans leur zone et de se mettre au travail Nous disons que les armes n’apportent que faim misère maladie mort hyper retard dans leur région Nous disons que c’est triste déshonorant paresseux triste et ignoble d’attendre toujours l’aide d’autrui des autres

djraminadjrara<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 204</span>
Membre
djraminadjrara 204
4 années 7 mois plus tôt

4)Nous disons encore 1fois que l’exécutif et le législatif maliens doivent mettre de côté leurs intérêts politiques personnels familiaux égoïstes et primaires aux fins de résoudre 1fois pour toute ce problème des rebelles touaregs et les Suppôts de Satan d’Aqmi car aucun exécutif et législatif étrangers ne viendront faire ce travail à leur place Nous disons que le temps des dialogues est dépassé il faut opter pour la solution finale Nous disons que s’ils en sont incapables ils doivent démissionner selon la déontologie démocratique Nous disons au cas ils refusaient de démissionner sans résoudre ce problème avant les futures élections présidentielles nous demandons au peuple malien de sanctionner tous les membres de l’exécutif (gouvernement) et du législatif (assemblée nationale) qui seront candidats en ne les votant pas

kabako11<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 931</span>
Membre
kabako11 931
4 années 7 mois plus tôt

Mes condoléances aux familles des disparus!

fanga fing<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 22</span>
Membre
fanga fing 22
4 années 7 mois plus tôt

Je présente mes condoléances les plus attristées aux familles des victimes .Ils ont donné leur vie pour nous et pour la patrie et nous en seront éternellement reconnaissants . Ces ennemis seront vaincus et pourchassés par tout ou ils seront .Le temps de l’impunité est révolu . UN PEUPLE , UN BUT ,UNE FOI . Vive le MALI!

wpDiscuz