Dioncounda Traoré: le président promet une riposte cinglante et massive aux islamistes

13

BAMAKO – Le Mali portera une riposte cinglante et massive à ses ennemis, a déclaré son président par intérim Dioncounda Traoré dans un message à la Nation vendredi soir, alors que l’armée malienne est engagée dans une offensive contre des groupes islamistes contrôlant une partie du pays.

Je l’ai dit et répété, la guerre n’est pas notre choix. Notre choix, c’est la paix, encore la paix et toujours la paix. Mais on nous impose la guerre. Nous porterons une riposte cinglante et massive à nos ennemis, a dit M. Traoré.

L’armée malienne a déclenché vendredi matin, avec notamment l’appui de la France, une offensive contre les islamistes pour reprendre la localité de Konna (centre) prise la veille par les islamistes armés, qui ont promis de progresser vers les régions plus au sud, dont la capitale Bamako.

En ces heures graves, en accord avec la Cédéao (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest), j’ai sollicité et obtenu l’appui aérien de la France dans le cadre de la légalité internationale, a déclaré le président Traoré.

La situation sur le front est globalement sous contrôle. Courageusement, nos forces armées, les fils de ce pays font face à la situation. Au prix de leur sang, au prix de leur vie, ils défendent la patrie menacée, a-t-il assuré, sans plus de détails.

Il a exhorté ses compatriotes à l’unité: Face aux derniers développements sur le théâtre des opérations, je n’ai d’autre choix que de sonner la mobilisation générale autour de la grande armée malienne pour faire obstacle, au prix du sacrifice ultime s’il le faut, à ce projet criminel, en référence à l’avancée des islamistes.

En 2012, le nord du Mali est devenu un sanctuaire pour les groupes islamistes armés dont Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et Ansar Dine, qui l’occupent totalement, ainsi qu’une partie de la région de Mopti (centre), où ils se sont emparés jeudi d’une nouvelle localité après de violents affrontements avec l’armée malienne. Les militaires maliens ont fait état de morts dans les deux camps, sans préciser de bilan.

Les Maliens doivent faire face, dans un élan patriotique, à la guerre que les ennemis de notre patrie nous imposent, chacun doit désormais se considérer comme un soldat de la patrie et se comporter comme tel et tous les services publics devront mettre à la disposition de l’armée sans délai tous les véhicules pick-up utilisables sur le terrain, a poursuivi le président Traoré.

Selon lui, à la demande de plusieurs organisations et partenaires du Mali, Bamako a tendu la main aux groupes armés, avec comme préalables le rejet de la partition du pays, le respect de la République et de la laïcité de l’Etat, sans succès.

Plusieurs mois durant, nous avons exploré laborieusement les voies et moyens susceptibles de parvenir à des compromis dynamiques avec les groupes armés, mais en insistant sur le fait que ces compromis ne pourraient en aucun cas remettre en cause les préalables fixés, peine perdue!, a-t-il lancé.

Les groupes armés islamistes, qui prônent l’application de la charia (loi islamique) au nom de laquelle ils commettent diverses exactions, sont restés sourds à nos offres de dialogue, ils veulent étendre leur projet criminel à l’ensemble de notre pays, a-t-il dit.

Il a exprimé la solidarité de la Nation tout entière aux populations vivant dans les zones occupées et les théâtres d’opérations militaires. Je voudrais leur renouveler notre engagement et notre détermination sans famille à abréger leur martyre. (…) Nous ne pouvons et ne saurions nous dérober à ce devoir, a-t-il conclu.

(©AFP / 11 janvier 2013 22h28)

PARTAGER

13 COMMENTAIRES

  1. Le navire prend enfin prend le bon cap. Le président et son équipe ont enfin pris la bonne décision. L’aide militaire internationale est enfin sollicitée sans que trop de conditions soient posées. L’espoir est enfin permis même si le succès n’est pas garanti.
    Vive la France, vive toute la communauté internationale, vive l’armée malienne.

  2. c’est trés bien de virer ou de tuer les islamiques ,mais n’oubliez pas que tant que Sanogo vivre ,il y aura un risque pour le Mali une fois la guerre finie . ❗ ❗ ❗ ❗

  3. L’armée malienne doit poursuivre l’offensive militaire avec ses alliés pour libérer définitivement le Pays. Il ne faut ne pas stopper,ce serait une erreur pour trois raisons.
    1- Le Sud du Mali n’est pas plus important que le Nord, les populations souffrent depuis plus de neuf mois.
    2- Il faut battre le fer quand il est chaud.
    3- La dynamique s’est créée avec la mobilisation des partenaires à l’instar de la France, d’autres pourront emboîter les pas.
    C’est vraiment une fenêtre de tirs à ne pas rater bien sûr.
    Vive le Mali, vive la République !

  4. La verite ce que Sanogo a envoyer nos enfants a la morgue a konna, ils ont ete massacré par les rebelles sans la france ils sont deja a Bamako, ou sont les Sanogo a Kati et faire de bruit
    Incroyable, la perte des militaires a Konna est tellement grand qu’on ne peut pas imaginer
    Sanogo doit payer le mal et la honte qui nous a fait subir
    On disait que l’armee malien en fait pret pour reconquerir le nord mais en verité l’armee malien n’etaient jamais prepare a plus forte raison de reconquerir le nord
    On a traité la cedeao et la france de tous les maux et aujourdhui on pleure pour leur demander d’aide car sans eux Bamako etait deja tombé
    Merci la france et honte a Sanogo et ses troupes de guelards
    Oumar Marinko a tromper les analphabetes et leurs remonté contre les forces etrangers et aujourdhui le monde entier regarde le Mali comme un etat maudit et faible
    honte et honte

  5. juste un petit rectificatif au discours de Dioncounda : Le Mali promet une riposte cinglante aux islamistes SURTOUT AVEC L’AIDE DES AUTRES :mrgreen: :mrgreen:

  6. Merci à la France, à l’Allemagne, aux États-Unis et à tous nos frères africains engagés dans ces combats aux côtés de l’armée malienne au front.

    Les gueulards de Kati et de leurs fauteurs de troubles du Copam, du Mp22, du Yerewoloton, sans oublier les Aminata Dramaneni, les Oumarni Mariko, les IBKni, les Aminoni Guindo, les Younoussini Dicko, et tous leurs semblables, doivent savoir toute de suite et maintenant que le “patriotisme” est différent de l’agitation débile et inutile.

    Quand on ne peut pas on demande aux autres qui peuvent de venir nous aider.

    C’est ce que voulait le monde entier depuis une année et non pas de comploter contre le Mali qu’il aime et qu’il a toujours aidé.

    Nous devrons grandir et devenir responsables en assumant nos actes.

    Nous devrons cesser de jouer aux enfants gâtés.

    Nous devrons faire la différence entre la fierté et l’arrogance nuisible.

    Nous devrons avoir le cœur saint.

    Rien ne sert de mentir car la vérité nous attrape toujours.

    Dieu a toujours aimé la vérité.

    Car la vérité est noble et digne.

    Nous devrons être nobles et dignes.

    Appeler nos amis quand on est dans le besoin n’enlève rien en notre noblesse et à notre dignité.

    Vive la coopération internationale!

    Vive le Mali uni, démocratique, multiracial, laïc et en paix.

    Et que Dieu bénisse le Mali!

  7. Mr le président même si politiquement nous avions des divergences idéologiques,mais a l’heure actuelle en tant que patriote loin de son pays.Je suis dans l’obligation morale de vous soutenir,que votre mission soit une réussite.
    VIVE LE MALI
    VIVE L’ARMÉE MALIENNE
    VIVE LA RÉPUBLIQUE LAÏQUE

  8. Nous disons le temps où les rebelles sont introduits comme « cheval de Troie » pour infomer l’ennemi pour refuser de ravitailler les troupes en position avancée ou faire des replis soit disant stratégiques et laisser les 2/3 du pays est du passé avec les “jeunes gens ”

    Nous disons fiers intrépides soldats patriotes tels des tigres rugissez et bondissez sur les proies de faux djihadistes Suppôts de Satan fidèles et adeptes de Dajal ou Antéchrist déchiqueter les et expédiez les en Enfer leur habitat naturel

    Nous disons fiers intrépides soldats patriotes tels des hippopotames mugissez et foncez sur ces faux djihadistes Suppôts de Satan adeptes et fidèles de Dajal ou Antéchrist brisez les et envoyez les en Enfer qu’ils considèrent comme leur Paradis

    Nous disons que la zone nord du Mali aura bientôt 1site touristique de plus au grand bonheur du monde touristique malien car il sera unique au monde

    Nous disons que ce site s’appellera « le tombeau des Suppôts de Satan de djihadis

  9. Nous disons que ces « ramassis de voyous » ayant attaqué les 1ers toute négociation devient alors caduque

    Nous disons la guerre étant imposée il faut l’assumer juqu’à la victoire

    Nous disons la guerre et l’état d’urgence étant déclarés par lechef suprême des armées tous les maliens et maliennes fiers honnêtes aimants leur mali partout où ils se trouvent doivent faire passer de vie á trépas tous ces faux musulmans narcotrafiquants voleurs violeurs voleurs tueurs handicapeurs á vie Suppôts de Satan satan fait humains fidèles et adeptes de dajal ou antéchrist d’agériens d’aqmi d’enfants ingrats égoïstes paresseux impénitents assistés permanents de touaregs maliens d’ansar Eddine de tarés idiots criminels de naissance d’africains de boko haram et mujao

    Nous disons et l’avions toujours dit que ces « ramassis de voyous » ne sont point des foudres de guerre car ils veulent vite mourir pour l’Enfer leur habitat naturel qu’ils considèrent comme leur paradis Il faut donc les aider à y a

  10. Inchallah notre fasso triomphera contre les terroristes et les narcotrafiquants!
    VIVE LA REPUBLIQUE INDIVISIBLE ET LAIQUE DU MALI!
    VIVE LE VAILLANT PEUPLE MALIEN!
    VIVE LES FORCES ARME’ES ET DE SECURIE’ DU MALI!

  11. Nous devons être un pour soutenir notre armée, nos autorités, nos alliés et contre tous les opportunistes, fauteurs de troubles et chercheurs de porte feuilles

    Nous devons être un pour soutenir notre armée, nos autorités, nos alliés et contre tous les opportunistes, fauteurs de troubles et chercheurs de porte feuilles
    Pour l’intérêt supérieur du Mali,
    tous les maliens et tous leurs amis doivent s’unir comme un seul homme derrière nos forces et nos autorités appuyés de nos alliés.
    Nous devons nous mobiliser et sanctionner avec la dernière rigueur tous nos ennemis intérieurs qui sont ces fauteurs de troubles, ces opportunistes et chercheurs de portefeuilles qui fragilisent l’Etat pendant cette période de grande insécurité menaçant l’existence même du pays.
    Nul n’est au dessus de la loi et quiconque déroge à ce principe sécuritaire de notre pays doit l’apprendre à ses dépens sans distinction aucune.
    Le Mali avant tout.

  12. L’armée malienne a repris la ville de Konna aux mains des islamistes
    L’armée malienne a repris la ville de Konna, située à la limite avec le Nord-Mali contrôlé par les rebelles islamistes, aux mains des insurgés depuis la veille. L’offensive a été menée avec l’aide de la France.(Ministère de la Défense malien). Source France 24..

  13. Mettez une photo récente de Dioncounda qui n’arbore plus d’écharpe blanche, symbole de son attachement à une issue pacifique. Vive l’armée malienne et vive le Mali uni, laïc et fort.

Comments are closed.