Pour Dominique De Villepin, ancien Premier ministre de France : Le gouvernement malien ne fait pas assez dans la lutte contre le terrorisme

26
Pour Dominique De Villepin, ancien Premier ministre de France : Le gouvernement malien ne fait pas assez dans la lutte contre le terrorisme

Sur le Plateau de « Internationales », le dimanche passé, Dominique De Villepin, l’ancien Premier de France, s’est prononcé sur l’intervention française au Mali en 2013 et ses conséquences, la visite du nouveau président français Macron à Gao.

Selon l’ancien Premier ministre de Jacques Chirac, l’intervention militaire française au Mali était « nécessaire ». « J’aurai souhaité qu’elle soit ponctuelle, limitée », explique l’ancien locataire de Matiggon, tout en regrettant ce qu’il appelle : « le déséquilibre de cette intervention. ». Selon Villepin, l’intervention a été lourde sur le plan militaire. Ce qui aurait dû être, aussi, le cas sur le plan politique et diplomatique. « C’est ce qui fait défaut au Mali…On ne peut pas donner la primauté aux militaires », soutient-il. Quid du voyage de Macron au Mali ?

Selon l’ancien Premier ministre français, cette visite peut permettre de penser que les choses vont être corrigées. « Il a mis l’accent sur le développement du Mali, il a envoyé un message très fort aux pays voisins du Mali en leur disant attention, il faut jouer un jeu plus actif dans le sens de l’équilibre, il a envoyé un message fort à l’Algérie. Il a souligné la nécessité d’arriver à un accord sur le plan intérieur malien.»  Pour l’ancien Premier ministre français, le moins qu’on puisse dire ce que le « gouvernement malien ne fait pas tous les efforts qu’il devrait… » Dominique De Villepin signale qu’au Mali, on assiste à la reconstruction « de groupes de soutien à l’islam sous l’égide d’un chef peul, Amadoun Kouffa, et d’un chef Touareg Iyad Ag Ghaly. » « Il y a là donc les éléments d’une reprise de tensions au centre du Mali et au Nord du Mali où l’activité djihadiste est aussi forte qu’elle l’était avant l’intervention française », explique De Villepin.

La redaction 

PARTAGER

26 COMMENTAIRES

  1. “Le gouvernement malien ne fait pas assez dans la lutte contre le terrorisme”

    Ca, on a pas attendu ce Monsieur pour nous en rendre compte d’une part, et pour le dĂ©noncer d’autre part!!!!!!

    A part les plus cons d’entre nous, tous les Maliens dotĂ©s d’un cerveau savent(et constatent!!!) que le gouvernement ne fait STRICTEMENT RIEN pour lutter contre le terrorisme, et tous les pays voisins du Mali le savent et le constatent Ă©galement!!!

    Villepin, mĂŞme si (hĂ©las) tu as ici entièrement raison, on ne t’as pas attendu pour nous en rendre compte!

  2. LES GOUVERNANTS EUROPEENS LES HOMMES ET FEMMES POLITIQUES TOUT JUSTE LA SOCIETE EUROPEENNE A DES CODES DE COMPORTEMENT ET D ATTITUDES SELON LESQUELS IL NE FAUT JAMAIS RECONNAITRE SON TORD MAIS TOUJOURS ET AVEC PERSISTANCE VISER SES INTERETS ET SATISFAIRE SES EGOS MAIS SURTOUT AGIR EN COMPLICITES DE BUTS,….!!!!! TOUT A FAIT LE CONTRAIRE EN AFRIQUE!!

    Les faux intellos arabisants et francofous precheurs et politiciens sont divises et trahissent leurs peuples !!!!

  3. Vraiment ces gens là ne se sont pas du tout sérieux
    De deux choses l’une , soit ils sont amnĂ©siques soit ils prennent des maliens pour des tarĂ©s .
    Comment un has-been peut sortir des Ă©normitĂ©s pareilles quand on sait tout ce qui s’est passĂ©
    Comment un has-been Dominique De Villepin peut se permettre une telle dĂ©claration quand on sait comment son pays s’est comportĂ© dans cette crise .
    Je ne vais pas entrer dans les détails du cantonnement de nos forces armées ni de leur blocage à la porte de Kidal
    Je ne vais pas non plus rappeler les multiples attaques des terroristes contre les camps de nos militaires au nez et à la barbe des troupes françaises et de la MINUSMA .
    Je ne vais pas dĂ©tailler non plus les nombreuses accusations d’exactions et d’utilisation abusive de la force contre nos forces armĂ©es au moindre coup de feu contre les terroristes .

    Ces gens là ne sont pas sérieux et ne le seront peut-être jamais .
    Ils sont comme des comĂ©diens faisant du théâtre et chacun d’eux jouant son rĂ´le

    • LES GOUVERNANTS EUROPEENS LES HOMMES ET FEMMES POLITIQUES TOUT JUSTE LA SOCIETE EUROPEENNE A DES CODES DE COMPORTEMENT ET D ATTITUDES SELON LESQUELS IL NE FAUT JAMAIS RECONNAITRE SON TORD MAIS TOUJOURS ET AVEC PERSISTANCE VISER SES INTERETS ET SATISFAIRE SES EGOS MAIS SURTOUT AGIR EN COMPLICITES DE BUTS,….!!!!! TOUT A FAIT LE CONTRAIRE EN AFRIQUE!!!!! NOUS SERVONS LES AUTRES ET SOMMES DANS LA MERDE, NOUS PRIONS AUX DIEUX IMPORTES !!!!! C EST LE COMBLE DU LARBENISME !!!

  4. je pense c’est simple si le mali ne fait pas assez c’est que la france ne fait pas aussi ce qu’il faut pour que la paix revienne. le probleme c’est les deux cotes pas seulement le cote malien
    merci Tango

  5. C’est malhonnĂŞte d’exiger d’un pays la libĂ©ration de terroristes en Ă©changes des otages ou d’armer des bandits pour saccager leur propre pays et ensuite se fendre en expert de gestion politique de ce pays. Villepin, nous n’avons que faire de vos apprĂ©ciations. Vous attendez une Ă©lection du candidat de la droite pour poursuivre votre entreprise macabre en Afrique en gĂ©nĂ©ral et au Mali en particulier. Sarkozy l’a essayĂ©, il est empĂŞtrĂ© dans des crises politico-judiciaires. JuppĂ© s’Ă©tait affichĂ©, il a Ă©tĂ© battu Ă  plate couture aux primaires de la droite. N’importe quoi!!!
    Une chose est sûre, une fois IBK battu aux élections, le Mali va rompre ses relations avec votre merdique pays.

  6. N’est ce pas le meme ancien Premier ministre se fĂ©licitait de l’intervention militaire française contre le rĂ©gime de Kadhafi… ?
    Alors Mr. Villepin, au lieu de “Villipender” le Mali, preoccupez-vous de la poutre qui est dans les yeux des pouvoirs publics du temps…
    On vousa “dit, conseille , supplie” de ne pas casser la Lybie parce que ca va embraser le Sahel, mais vous n’avez rien voullu savoir. Comme disait l’autre : you break it , you own it”

  7. C’est sĂ»r que Adam Thiam, amateur des petits fours de l’ambassade de france, ne dira pas un mot pour rappeler les faits Ă  l’ambassadrice franSSaise qui prend les maliens pour des cons!!!

    Adam Thiam fait plus facilement les chroniques necro que du journalisme d’investigations!

  8. La france qui a travaillĂ© main dans la main avec les terroristes en libye contre l’Ă©tat libyen, avec al nostra et autres terroristes en syrie…

    Le mali est vraiment Ă  l’image de ses politichiens : fougaridenya ni lachidenya!!!

    Personne pour dire la vérité à villePUTE

  9. Alors que la france a ordonnĂ© au mali de libĂ©rer des terroristes contre leurs espions et le refus de laisser le mali securiser la rĂ©gion de kidal….

    mais puuuuu……….taaaaaaaaaaaaaaain ferme ta gueule dominique!

    qui t’a demandĂ© ton opinion, mĂŞme en france on s’en fout de toi: tu n’existe mĂŞme plus politiquement!

    C’est vraiment dommage que les polittiens maliens n’ont plus de kouillles

  10. Il n’y a pas a spĂ©culer. Villepin sait comment on en ai arrivĂ© lĂ ! Et aussi il sait qui soutient les bandits! manque de courage politique

  11. Trois choses essentielles font défaut au Mali pour sortir de cette crise.

    1. La volonté du peuple de finir avec le terrorisme et le désordre et de prendre en main le destin du pays.
    2. Le serieux de IBK, de son gouvernement et de l’appareil d’Etat gangrĂ©nĂ© par la corruption pour rĂ©gler un problème d’une si grande ampleur.
    3. Penser que notre salut viendra des pays Ă©trangers et d’autres forces telles que la Minusma.

    Je ne cite pas les moyens financiers car si on gère bien nos ressources, il en restera suffisamment pour bâtir une bonne armée et construire le pays!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  12. Dire que l’Ă©tat Malien ne fait pas assez relève du langage Diplomatique sinon il devait dire que l’Ă©tat Malien ne fait absolument rien pour lutter contre le terrorisme. 💡💡

      • Peut-ĂŞtre que je ne connais pas le sens de ce que je dis mais une chose est sĂ»re, face aux terroristes criminels, tout ce que fait le Mali ne va pas dans le sens de les combattre.

        Certains civilisĂ©s disent que appeler les assassins pour remplir leur poches et les faire dormir dans des hĂ´tels 5 Ă©toiles est un moyen de combattre mais moi j’appelle cela absolument rien faire contre eux

        • Il y a une diffĂ©rence entre “absolument rien” (les parents des centaines de soldats maliens tuĂ©s apprĂ©cieront)
          et “tout ce que fait le Mali ne va pas dans le sens de les combattre”

          Une critique est constructive lorsqu’elle se base sur les faits.

          -Le mali ne fait pas assez contre le terrorisme: c’est vrai
          -Mais si la france veut, la violence chute de 99% au mali!
          comment?
          Il suffit de désarmer tous les groupes armées, seule la france est en mesure de le faire, pas le mali qui a perdu la main au moment ou le 1er soldat français a mis le pied au pays!
          Mais nous savons que la france va maintenir cette situation de ni paix ni guerre civile pour justifier sa présence au mali!

          C’est aux maliens de se rĂ©veiller et prendre en mains leur destin comme les rwandais… sinon il sera trop tard comme au soudan et ailleurs!

  13. Les maliens n’ont pas compris jusqu’à pressent que c’est pas une guerre conventionnelle , le Mali mĂŞme avec une centaine de MIG, F16, RAFALE ne peut rĂ©gler ce problème ! Les français ont raison il peuvent pas laisser tuer ses militaires pour un autre pays. Le choix c’est nĂ©gocier avec les escrocs, les malhonnĂŞtes, les bandits … pour avoir la paix, dans la douleur !

  14. Aucun embargo n’est imposĂ© au Mali pour rĂ©-Ă©quiper ses troupes. C’est le manque d’engagement politique qui en est la cause. Comment peut-on interdire Ă  un pays en guerre de rĂ©-dynamiser son armĂ©e confrontĂ©e au djihadisme. L’embargo c’Ă©tait du temps de Sanogo, puisqu’il n’y avait pas de gouvernement lĂ©gal. La communautĂ© internationale ne pouvait laisser les soldats de Kati s’armer pour sĂ©vir contre la population. Maintenant, il y’ a un gouvernement lĂ©gal. C’est bien ce gouvernement qui a troquĂ© les armes contre des chaussettes et des cravates pour faire la guerre. Lorsque le PrĂ©sident est ami-ami avec les rebelles, comment voulez-vous que l’Ă©tat soit crĂ©dible? L’infection du sud par les djihadistes, c’est aussi la faute de la France? Ne rejetez pas vos fautes sur la France, lorsque vous avez des incapables Ă  la tĂŞte de l’Ă©tat. Un PrĂ©sident qui ne se prĂ©occupe que de son confort et son bien-ĂŞtre au dĂ©triment des conditions d’existence des populations n’a aucun crĂ©dit aux yeux de la communautĂ© Internationale, soyons sĂ©rieux. Le Gouvernement ne fait aucun effort pour lutter contre le djihadisme, sinon comment expliquer leur prĂ©sence massive dans les rĂ©gions de SĂ©gou, Mopti et Sikasso et leur expansion sur les pays voisins. Ça aussi, c’est la faute Ă  la France? Il faut reconnaitre que ce pouvoir est incompĂ©tent et irresponsable, un point c’est tout. Rien que des vauriens qui ne savent que dĂ©tourner et corrompre.

  15. 1- Avec tout le respect que l’on doit Ă  Villepin, ne serait ce que ce fameux discours Ă  l’ONU sur le non Ă  la guerre en Irak, il omet de signaler les accords que son pays a lui-mĂŞme ficellĂ© sans demander si les Maliens dans leur majoritĂ© voulaient y adhĂ©rer: DĂ©fense avec Barkhane, Alger…

    2- Et pourquoi la France n’a pas accompagnĂ© l’ArmĂ©e Malienne Ă  s’installer Ă  Kidal en 2013 comme c’est Ă©crit partout! Le coĂ»t de cette opĂ©ration avec les FAMAs serait sĂ»rement moins exhorbitant qu’il ne l’est actuellement…

    3- Alors, si M Villepin peut parler du vrai agenda de Paris au Nord du Mali, on saura en ce moment-lĂ  si ce pays est vraiment indĂ©pendant et libre de faire ce que souhaiterait ou penserait vraiment le simple lambda sur ce que la diplomatie française appelle lutte contre terrorisme…

    • Ă€ mon avis, personne dans l’armĂ©e Malienne ne voulait accompagner l’armĂ©e Française Ă  Kidal. Les exactions faites Ă  Gao et Tombouctou allaient dans ce sens. On n’a pas besoin d’arrĂŞter devant camĂ©ra les gens que l’on veut tuer. Surtout quand on sait que Kidal est entrain de prĂ©venir contre un supposĂ© gĂ©nocide.

      Il est normal de dĂ©noncer l’absence des FAMA dans la rĂ©gion de Kidal mais, soyons rĂ©alistes, est-ce que SERVAL aurait bien fait d’amener Ă  Kidal une armĂ©e qui fuit dĂ©jĂ  le MACINA ?

      • 1- Les exactions, c’Ă©tait d’abord Ă  Aguel-Hoc…

        2- Celles supposĂ©es de Gao et de Tombouctou rentraient plutĂ´t , si elle ne rentraient pas dans la propagande-MNLA qui dĂ©fendait un agendaprĂ©cis, dans le cadre d’une auto-dĂ©fense pour ne pas se faire Ă©gorger par n’importe qui…! Peut-ĂŞtre aussi lĂ©gitime qu’Aguel-Hoc, si l’on veut rester dans la mĂŞme logique…

        3- Le mot gĂ©nocide est très chargĂ© dans l’histoire, ce serait moins prudent de l’utiliser quand on n’ignore l’histoire des gĂ©nocides, surtout quand elle est annoncĂ©e Ă  partir de Kidal…

        4- “DĂ©jĂ ” il n’ yavait pas de MACINA avant SERVAL, sauf qu’il faut se poser plutĂ´t la question pourquoi MACINA est venu avec ou après SERVAL..

      • “est-ce que SERVAL aurait bien fait d’amener Ă  Kidal une armĂ©e qui fuit dĂ©jĂ  le MACINA ?”

        Espècede con, encore un nègre savant Ă  la nfp: il n’y avait pas de Macina, avant serval!!!!
        Macina est venu après serval, barkhane et autres noms d’animaux des opĂ©rations françaises en afrique francofolle!!!!

        “Ă€ mon avis, personne dans l’armĂ©e Malienne ne voulait accompagner l’armĂ©e Française Ă  Kidal.”
        ton avis est nul et ne repose sur rien, sur aucun fait!!!!!!!

        Les faits sont que les famas se sont battus à Konan, Gao et Tombouctou!!!! avec les français, puis les tchadiens!!!
        Mais arrivĂ©s Ă  Kidal, je te rappelle que la france a mĂŞme interdit l’entrĂ©e aux tchadiens!!!

        Quand au gĂ©nocide, tu te fous de notre gueule: c’est le mĂŞme argument que les occidentaux sortent quand ils veulent justifier leur politique de domination.
        comme si au mali, les gens allaient tuer leurs propres familles…

        yugo, tes pensées somt comme les yuguyugus des chinois dans les marchers maliens: ça vaut zerro!

  16. Nous appelons cette dĂ©claration de l’hypocrisie. Vous imposez un embargo sur les armes qui devraient nous permettre non seulement de lutter contre le terrorisme mais aussi d’obtenir notre indĂ©pendance sĂ©curitaire.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here