Douentza : Le Bataillon togolais de la MINUSMA, une Force au service des autorités locales et des communautés

0

La MINUSMA est présente à Douentza, le chef-lieu du cercle du même nom, situé à environ 175 km de Mopti. Dans cette localité-carrefour de la cinquième région, l’ONU stationne le bataillon togolais depuis plus de deux ans. Sous le commandement du Secteur Ouest des forces de la Mission onusiennes au Mali, l’effectif de ce bataillon est d’environ 850 Hommes, déployés au Mali sur trois sites : Douentza, Sévaré (Région de Mopti) et Gossi (Région de Tombouctou). Le contingent dispose également de compagnies d’infanterie motorisées et de compagnies d’appui et de soutien, ainsi que d’un hôpital de Niveau I.

Dans le cadre de la mise en œuvre de son mandat le bataillon togolais (Togo Batt) accomplit non seulement des patrouilles régulières urbaines de jour comme de nuit ; des patrouilles de moyenne et de longue portée  sur les principaux axes routiers vitales qui relient le Cercle de Douentza a Gossi ou encore à Sévaré. Les Forces de la MINUSMA mènent quotidiennement  des escortes de convois humanitaires, de  logistiques et des délégations conjointes des organisations humanitaires intervenant dans la zone au profit des populations civiles.

Par ailleurs, au-delà des missions sécuritaires de routine assignées aux forces onusiennes, plusieurs activités civilo-militaires (CIMIC) sont organisées  en vue de venir en aide à la population de la zone d’intervention dans le besoin.

804 opérations de sécurisations des populations civiles réalisées en appui aux forces de sécurité maliennes

Depuis son déploiement au mois de Septembre 2015 en remplacement au Togo BATT 2, le nouveau bataillon togolais, Togo BATT 3, de la MINUSMA a conduit 780 patrouilles locales, 11 patrouilles de moyenne portée, 04 patrouilles de longue portée, 19 escortes de convois logistiques, 69 escortes de délégations, 56 sécurisations d’aires de posée d’hélicoptères.

Ces multiples opérations de sécurisation des populations en appui aux forces de défenses et de sécurité maliennes ont pour résultats de rassurer les communautés et de relancer la vie économique dans le Cercle.

 

« La présence de la MINUSMA à Douentza est utile et salutaire, ça il faut le reconnaitre. Les Casques bleus sont là, on les voit tous les jours sur le terrain. Ils font même des patrouilles en collaboration avec la gendarmerie et la garde nationale. Ceci nous rassure beaucoup même, parce que quand ils sont là on dort beaucoup mieux » nous a confié Monsieur Housseyni Bocoum, Maire de la Commune Urbaine de Douentza.

Une centaine d’habitants de trois localités soignés gracieusement

Les 6, 21 et 22 Janvier derniers, les populations de trois localités des Régions de Mopti et de Tombouctou : Gourma Rharous, Dadième (environ 70 Km de Douentza) et Toula (43 Km de Douentza), ont bénéficiées de journées de consultations médicales  gratuites et de distribution de médicaments par les équipes médicales du contingent togolais de la MINUSMA.

Au total ce sont plus de 120 personnes dont la majorité étaient principalement des femmes et des enfants qui ont été consultées et soignées. A cette occasion, plusieurs patients ont été également consultés par l’hôpital de niveau I basé à Douentza.

 

Des actions de soutien aux populations

Dans le souci d’appuyer et de soutenir les populations de la localité de Douentza, le bataillon n’a ménagé aucun effort. C’est ainsi que les soldats togolais de la MINUSMA ont mis un groupe électrogène à la disposition de la régie des eaux de la commune de Douentza pour le pompage d’eau, afin de desservir le plus grand nombre de quartier de la Ville. La commune avait en effet des problèmes suite à la panne du moteur central. A l’heure actuelle, le bataillon continue de doter en carburant le moteur prêté par la MINUSMA.

« C’est un grand appui et tout Douentza le reconnait. Chaque fois qu’on va vers eux ils nous répondent. A chaque sollicitation, le bataillon participe régulièrement au maintien de la salubrité publique par les vidanges des fosses septiques au profit des particuliers et des établissements publics car la municipalité ne dispose pas encore de voirie » reconnait M. Boucoum.

 

Les Casques bleus ont participé à la réfection des voies publiques pendant la saison des pluies et pendant la saison sèche. Ils procèdent aussi à la distribution d’eau potable aux localités reculées qui souffrent de pénurie d’eau.

En octobre dernier, suite à la rentrée des classes le Togo BATT 3 a distribué des kits de  fourniture scolaires aux neuf établissements publics de Douentza. Ainsi, 1000 sacs d’écoliers ; 1000 ardoises ; 4000 cahiers doubles lignes ; 4000 cahiers de 50 Pages ; 4000 crayons de papier ; 2000 gommes d’écoliers ;  1000 boîtes de crayon de couleurs ; 1000 Boîtes avec chiffon et 1000 Tailles crayons ont été mis à la disposition d’autant d’élèves. C’était en présence des autorités locales dont le préfet, le Maire  et le Directeur du Centre d’animation pédagogique (CAP) de Douentza ainsi que les parents d’élèves.

Minusma

Commentaires via Facebook :

PARTAGER