Elan du cœur de l’Agtm: Une soirée de gala pour soutenir leurs collègues du Nord

0

Depuis maintenant quelques années, le secteur du tourisme Malien connait une léthargie due à plusieurs facteurs. Une situation récemment aggravée par la situation de crise sécuritaire et politique que vit le Mali. C’est dans ce contexte  que les membres de l’Association des Guides de Tourisme du Mali (AGTM) étaient face aux hommes de médias le 23 octobre 2012, à l’Office Malien de Tourisme et de l’Hôtellerie (OMATHO), pour présenter leur projet, à but humanitaire, dont les fonds collectés serviront à atténuer tant soit peu la souffrance de leurs collègues du Nord.

cette conférence de presse était animée par le président de l’Association des Guides de Tourismes du Mali (AGTM), Ibrahim Guindo.  Dans son discours liminaire, le président de l’AGTM, Ibrahim Guindo, dira que dans le cadre de la rentrée touristique, l’AGTM organisera une grande soirée de gala pour collecter des fonds pouvant aider leurs collègues guides du Nord. “ Nous sommes conscients de la situation catastrophique que vit nos collègues au Nord et nous ne pouvons pas restés insensibles à cela “ a-t-il indiqué.Il a également tenu à informer l’opinion nationale et internationale sur la grave situation que connaissent les guides touristiques maliens et l’impact que cette crise a sur l’économie. “Le guide joue un rôle très important ; il est la vitrine du tourisme. Et si le tourisme ne marche pas, l’artisanat meurt”, a-t-il précisé.

M. Tessougué, chef du bureau du District d’ajouter : “Si nous parvenons à résoudre cette crise, le tourisme deviendra transversal au Mali. Il faut organiser ce genre de soirée de gala pour soulager les souffrances de nos collègues guides, c’est la morosité totale, car 90% des guides sont inactifs aujourd’hui”.

Il a aussi affirmé qu’il y a beaucoup de guides qui attendent cet évènement. “Les guides sont les soutiens de leurs familles respectives. Il faut donc que l’Etat les soutienne”, a-t-il dit. Il a ajouté qu’il faut faire en sorte qu’avec l’occupation du Nord, le tourisme puisse continuer dans le reste du Mali.Une soirée de gala sera organisée dans les jours à venir et une collecte de fonds sera faite lors de cette soirée,  et les fonds récoltés  seront envoyés pour aider les guides qui sont dans les régions occupées. 

Clarisse Njikam

PARTAGER