En provenance de Gao : Deux amputés exhortent l’armée à attaquer les occupants

24

Amputés de leur main droite, deux jeunes hommes revenant de Gao exhortent l’armée malienne à engager sans délai la guerre aux bandits armés qui, selon eux, ne peuvent aucunement lui tenir tête.

 

Souleymane Traoré et Moctar Touré

C’est les larmes aux yeux que Souleymane Traoré et Moctar Touré, deux victimes des amputations sauvages des bandits armés qui sèment la terreur au nord du Mali, nous ont rendus visite hier matin à notre rédaction à Banankabougou.

Conduits à notre siège par une bonne volonté, les deux jeunes racontent dans le détail leur mésaventure et celle de beaucoup d’autres détenus qui croupissent dans les geôles d’Ançar Eddine, du Mujao et d’Aqmi… au nord.

Courant octobre, Moctar Touré, chauffeur de son état, a été dénoncé pour avoir volé des armes des formes occupantes. A peine l’information vérifiée, son propre frère du nom d’Alou Touré incite les islamistes à lui amputer la main droite en application de la charia.

Il est détenu dans les abysses de la prison de Gao également prison islamique des occupants avant de connaître la triste séance de couteau devant un public composé de membres de sa famille. Blessé dans sa chair et dans son âme, le jeune homme d’environ 30 ans, a été secouru par la Croix-Rouge pour des soins.

Terrorisé par ce qu’il venait de subir, la victime des “fous de Dieu” ne se sentait plus en sécurité dans sa ville natale (Gao) où son frère l’a livré à ses bourreaux comme Judas l’a fait avec le Christ. C’est pourquoi il a trouvé refuge à Bamako où il cherche un soutien auprès de bonnes volontés pour sa réinsertion socioprofessionnelle.

Souleymane Traoré, lui aussi chauffeur de profession qui vivait à Gao depuis 2009. Faisant office de gardien au domicile de son patron entrepreneur qui venait de quitter les lieux pour des raisons de sécurité, Solo avait souvent besoin de foule pour parer à toute attaque éventuelle des occupants.

C’est de là que le malheur le frappera. Les jeunes pour lesquels sa femme préparait à manger souvent dont Moustapha Dansoko et Mohamed Samanta le soupçonnent de vol d’armes et le dénoncent aux éléments du Mujao.

Il reconnait avoir subrepticement enlevé des armes dans les magasins de Mujao en vue,  précise-t-il, de préparer l’arrivée de l’armée malienne. “J’enlevais des armes dans les dépôts du Mujao pour l’armée malienne. Je ne le faisais que par patriotisme. Qu’on me châtie si je faisais cet acte à d’autres fins. Mais que je sois satisfait si je le faisais pour ma patrie pour laquelle j’ai beaucoup d’affection”, s’est-il lamenté.

Détenu des mois durant dans la prison de Gao en attendant son tour chez le “coupeur” de main, Solo fut effectivement amputé de sa main droite comme d’autres. Comme son camarade de fortune Moctar Touré, il quitte lui aussi Gao pour se réfugier à Bamako où il cherche soutien.

Des mains coupées vendues ?

Où vont les membres amputés ? La question taraude les esprits dans les zones occupées où des dizaines de pauvres supposés voleurs ont été privés de leurs membres. En tous les cas, certains pensent que ces parties humaines coupées alimentent un commerce illégal. La victime de la barbarie, Souleymane Traoré reste formel : sa main coupée a été vendue. Cette accusation, confirmée ou pas, ne fait qu’assombrir le tableau de chasse de ces trafiquants de drogues et d’autres produits prohibés.

Ces bandits armés que j’ai vus ne peuvent pas tenir tête à notre armée

Selon les deux jeunes gens, les bandits armés ont perdu les deux tiers de leur effectif. Et les éléments se trouvant présentement sur place ne peuvent pas tenir tête à notre armée.

“C’est vrai que ces bandits armés détenaient des armes, mais ils manquent d’effectifs. Pour se mettre en sécurité et même leur famille, certains jeunes de la ville les rejoignent. Ils seront les premiers à prendre ces bandits pour cible aux premières heures de l’offensive armée des forces loyales”.

Ançar Eddine, Mujao, Aqmi…, mêmes groupes aux appellations différentes

Les négociations avec les groupes armés ont peu de chance d’aboutir. En tout cas, selon les jeunes gens amputés, les occupants du Nord sont du même groupe. Ils changent d’appellation selon les régions. A preuve, Ançar Eddine est invité à assister aux séances d’amputation du Mujao. Donc aucune négociation n’a la chance d’aboutir.

Aujourd’hui, tous les regards sont tournés vers Bamako pour une offensive militaire qui viendra mettre fin à des exactions de tous genres. Avant-hier lundi, près de 25 jeunes garçons ont été arrêtés avant d’être flagellés pour certains et mis en garde pour d’autres. Ils ont arrêtés pour consommation d’alcool.

Markatié Daou et Nabila Ibrahima Sogoba  

 

SOS pour Souleymane et Moctar Touré

Les nommés Souleymane et Moctar Touré sont amputés à la fleur de l’âge par les “fous de Dieu”. Ils ne connaissent d’autre métier que la conduite de véhicules. Ils sont désormais inaptes à cause de l’absence de leur main droite.

Pour vos gestes, contactez les numéros suivants : 78 08 59 10  ou 71 16 52 42

PARTAGER

24 COMMENTAIRES

  1. Messieurs TOURE et TRAORE, je suis désolé pour vous pour vos amputations de mains. Je ne crois pas si la guerre aura lieu. Ces bandits feront leur temps et après s’en iront d’eux même. Notre coup d’ETAT a perdu toute sa raison d’être. Quand je pense à Abdou TOURE alias “GANDAKOÏ” qui est DCD le 10/11/2012 à l’hopital de Gao par suite des coups et blessures qu’il a subi, n’a absolument rien fait pour mériter ce sort. Le jour de son enlèvement à Douentza,ces bandits lui avaient demandé au primabord de leur ralier et il a refusé par ces termes (je préfère la mort que de faire de telle chose), ils l’ont amené mains et pieds noués avec la chaine pour aller l’emprisonner à Taoussa. Quand les plaies qui étaient sur ses membres se sont sérieusement infectées, il a été admis à l’hopital de Gao où li rendit l’âme. Il faut reconnaitre que lui au moins n’a pas eu peur de mourir. Il y a eu trop de mal dans ce BEAU PAYS là! et à quand tout cela prendra fin?

  2. les mains des voleurs vendues ????? elles servent à faire de la soupe ,ou ils font des grillades au barbecue ?? :mrgreen: :mrgreen:

  3. Il faudrait niquer ces fils de putes sans pitié et leurs complices sur place qui sont entrain de vider la région des jeunes et des valeurs.
    Ce sont des hommes de main qui camouflent leur jeu avec le nom de l’islam.
    Ayou ka djien latiké la noko fo saya car ce sont des féticheurs des membres humains qu’ils sont venus chercher chez nous.

  4. Les Maliens qui ne sont pas plus belliqueux que d’autres, savent absolument tout de la négociation avec les dirigeants du MNLA et d’Ançardine pour l’avoir pratiquée jusqu’à l’indigestion depuis des décennies. Il est vrai que les rebelles d’alors – dont nombre sont toujours là – étaient engagés sous d’autres étiquettes, dans des configurations d’alliances différentes mais le résultat a été invariable : ni les accords, ni les concessions, ni la décentralisation, encore moins l’impunité tacite octroyée n’ont réussi à empêcher les mêmes protagonistes de tirer tout le profit possible des avantages concédés puis de reprendre les armes à la moindre occasion et de tuer pour imposer des vues de plus en plus maximalistes jusqu’à cette ultime fiction d’un Etat indépendant sur un territoire où ils sont ultra-minoritaires.

    Oui, l’armée malienne ne doit plus compter que sur ses propres forces pour récupérer à la sueur de son front, ce qu’elle aura perdu à la vitesse de ses jambes. Aide-toi, le ciel t’aidera a-t-on coutume de dire. C’est tout le Mali qui sera donc derrière son armée pour laver l’honneur souillé de la patrie. En déclenchant les hostilités face à ces illuminés jihadistes, le Mali ne sera jamais seul dans son combat. Des pays comme le Nigeria, le Niger et l’Afrique du Sud ne resteront pas insensibles à son combat.
    D’autres pays africains, conscients du mépris de la communauté internationale face au drame de tout un continent, sauront se mobiliser et nous aider. Mais on n’a plus le choix, malgré nos lacunes diplomatiques et communicationnelles, malgré la déchirure politique, malgré la crise de trésorerie, il nous faut nous résigner à aller au combat. Un combat pour l’honneur et la dignité retrouvée. Un combat qui fera que le Mali sera de nouveau respecté et craint.
    Avec le double langage diplomatique actuel, ne pas agir c’est accepter de fait la partition du pays. Attendre encore des mois, c’est permettre à cette énigmatique communauté internationale de nous amener vers des négociations biaisées qui consacreront la dislocation du pays pour aller vers un fédéralisme suicidaire. Armée malienne, la balle est dans ton camp. A toi de donner tort à tous ces spécialistes te décrivant comme moribonde et inefficace. A toi de te montrer à la hauteur de la grandeur de ce Maliba très mal en point.

  5. doucara n,ecoute pas fougk lui son souhait est le mali tombe dans un grand troue ..tu trouves normal que des etrangers barbus trafriquants de tout genre coupent la main des maliens non ….moi j,aime la charia plus que toi mais ces mecreants ne savent pas l,appliquee comme il se doit ….tout ces amputations sont faient sans temoins valable……fougk je comprend ta sale haine contre nous …..ta femme t,as quitte ça fait mal hein…du courage elle va revenir .. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 😈 😈 😈 😈 😈

    • Tieni ,tu sais parfaitement que je n’ai aucune haine envers vous ,mais je trouve que vous etes souvent des couillons :mrgreen: :mrgreen: plutot que la main ,les barbus devraient vous couper les couilles vous eviter de vous reproduire 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      • salle con reste dans ta galere a la française
        ignore le mali tu vera si tu fait le malin

  6. Au Nom de Dieu , le Tout miséricorde , le miséricordieux
    Verset 52. Ceci est un message (le pour les gens afin qu’ils soient avertis, qu’ils sachent qu’Ils n’est qu’un Dieu unique, et pour que les doués d’intelligence s’exhortent. Sourate 14
    le sens du verset

  7. eh les gars vous n’avez qu’à ne pas voler. vous connaisez le risque. Vous avez joué et vous avez perdu vos mains c’est dommage pour vous mais vous êtes les seuls responsable. Il ne faut pas voler

  8. fougk le chef des celibataires ne racontes pas de conneries ici ces barbus n,ont aucun droit de couper la main d,un malien ….ils n,ont rien vole ils sont innocents ….. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: 👿 👿 👿 👿 👿 👿

  9. Sanogo n’a rien lui même sera amputé à l’avenir dans l’affaire des 21 bérets rouges .

  10. sanogo est dans le mm bateau que ces deux voleur si vous voles mm demain vous seres amputs voleur que vous etes

  11. Si ces deux imbéciles n’avaient pas volé ,ils auraient encore leurs deux mains 👿 👿 ils connaissaient les risques encourus dans le contexte ou ils etaient ,tant pis pour eux :mrgreen: :mrgreen:

    • Alors dans ce cas il faut non seulement couper la main à tous les blancs de la terre pour avoir:

      -voler la terre des indiens: toute l’amérique et les antilles

      -voler l’australie aux australiens

      -voler les terres et les richesses africaines

      etc…

      ta foutue race blanche est disqualifié pour donner des léçons…
      😈 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 😈

      TU AS UNE FASSE MOCHE DE kul de babouin
      😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  12. Cher amis,
    Depuis le debut je n’ai cesse de dire que l’objectif recherche par la France, ce n’est pas l’independance tout de suite. L’OBJECTIF RECHERCHE EST LA PROCLAMATION D’UNE AUTONOMIE POUR LE NORD DU PAYS. Cette autonomie ne sera ensuite qu’une etape vers l’independance. La France recuse l’independance et pretend agir pour l’integrite territoriale du Mali juste pour mieux faire accepter »des concessions », c’est-a-dire l’autonomie qui sera une independance de fait.
    Je suis convaincu qu’a partir du moment ou les autorites maliennes ont accepte de negocier avec le MNLA qui n’est meme pas sur le terrain, qui n’occupe aucune portion du territoire malien, elles se sont engagees sur une tres mauvaise pente, la pente de la concession de l’autonomie qui etait le but recherche depuis le debut.

    • Voici quelqu’un qui n’est pas naïf. Merci d’éclairer le public de temps en temps.

  13. CAPITAINE SANOGO DE KATI AIS PITIE DE SES DEUX JEUNE HOMMES, DONT ILS ONT PERDUS LEURS DEUX MAINS A CAUSE DE TON COUP DETAT QUI A PLONGER NOTRE PAYS DANS LE DESASTRE. DONNE LEURS UN CAPITAL DE VINGT MILLIONS DE FRANC CFA CHACUN POUR DEBUTER UN COMMERCE. AIS PITIER CAPITAINE AVEC TOUTES LES SOMMES DARGENT QUE TU AS PRIS APRES TON COUP ILS FAUT LE PENSSER AUX VICTIMES DE TON COUP DETAT.

Comments are closed.