Exactions contre les peuls dans la lutte contre le terrorisme : • Une trentaine de peuls, arrêtés en début de mois, libérés • L’Association Kisal dénonce ces « délits de faciès »

20
Exactions contre les peuls dans la lutte contre le terrorisme : • Une trentaine de peuls, arrêtés en début de mois, libérés • L’Association Kisal dénonce ces « délits de faciès »

Au Mali, 34 peuls arrêtés par les forces de défense et de sécurité au Centre du pays et détenus au camp 1 de Bamako, ont été libérés dans la soirée du vendredi 19 mai 2017. Selon les responsables de l’Association Kisal, ils ont été arrêtés dans des conditions extrajudiciaires et auraient, aussi, subi des techniques interrogatoires assez musclées. L’Association Kisal dénonce « ces délits de faciès et vexations qui commencent à être une problématique pour la cohésion sociale ».

Arrêtés par les forces de défense du Mali, le 9 mai à Sofara, ville de la région de Mopti, dans le cadre de la lutte antiterroriste, 34 peuls ont pu recouvrer la liberté, le vendredi dernier, à Bamako où ils étaient détenus. Selon Malick Sow, un responsable de l’Association Kisal, contacté par le Républicain, il y a eu beaucoup de problèmes dans les conditions de détention des 34 ex détenus qui ont été ratissés à Sofara, dans le centre du pays. « Actuellement il faut savoir que dans la zone il y a des méthodes d’interpellation assez brutales, surtout il y a beaucoup d’amalgames. Quand tu as des traits peuls ou quand tu ressembles à un peul souvent il y a des délits de facies. Il y a des arrestations dans des conditions extra judiciaires. Il y a des techniques d’interrogatoires assez musclées », explique Malick Sow. « Arrivés au camp, ils ont reçu quelques intimidations et quelques menaces. Ils avaient les pieds et les mains liées, les yeux bandés. Et tout ça au détriment de toute procédure judiciaire normale», dénonce le responsable de Kisal. Au centre du Mali, ajoute Malick Sow, il y a des vexations qui commencent à être une problématique pour la cohésion sociale.

Les organisations de défense des droits de l’homme tirent régulièrement la sonnette d’alarme sur les exactions des groupes armés et des militaires maliens dans le centre et le Nord du pays. «  … la riposte de l’armée malienne face à l’insécurité grandissante s’accompagne de graves violations des droits humains. Notamment de nombreuses arrestations, des détentions arbitraires, et des actes de torture perpétrés dans le cadre d’opérations anti-terroristes. Pour rétablir le lien de confiance entre les populations civiles et l’État, crucial dans la lutte contre le terrorisme, il est urgent d’encadrer davantage la réponse militaire afin de mettre fin à ces exactions et de tout mettre en œuvre pour permettre le retour des services publics de base », notait, le 11 mai dernier, dans un rapport,  la Fédération Internationale des Droits de l’Homme(FIDH) et son organisation membre l’Association malienne des droits de l’Homme (AMDH). Corinne Dufka, la Directrice adjointe Afrique de l’Ouest de Human Rights Watch, aussi, dans une contribution au journal Jeune Afrique déclare : « Depuis la fin 2016, j’ai documenté les allégations d’exécutions extrajudiciaires de 12 détenus par des militaires, la plus récente remontant à début mai, ainsi que la disparition forcée de plusieurs autres. Des villageois m’ont rappelé les circonstances dans lesquelles des militaires ont détenu et abattu trois membres de la même famille en janvier. »

Les autorités maliennes, quand à eux, assurent qu’il n’y a pas d’amalgame dans la lutte contre le terrorisme au Mali. Le Ministre des Droits de l’Homme et de la Réforme de l’Etat, Me Kassoum Tapo a indiqué, le 17 mai passé, que « le gouvernement du Mali n’a pas de leçons à recevoir sur les Droits de l’Homme de la part de qui que ce soit ».

Madiassa Kaba Diakité

PARTAGER

20 COMMENTAIRES

  1. Les maliens ont compris ce qui se passe en réalité au Mali
    Ceux qui ont un agenda pour semer un chaos généralisé dans notre pays sont maudits chaque jour par les maliens . Leurs plans A , B et même C n’aboutiront jamais . Ces maudits déstabilisateurs seront tous démasqués un à un . Le Mali ne sera jamais ce que ses ennemis veulent qu’il soit
    Les maliens collabos pour la déstabilisation du Mali sont autant maudits que leurs commanditaires .

    Les maliens sont conscients de tout ce qui se trame dans le pays . Les maliens prient nuit et jour pour que la paix et la stabilité reviennent au pays . Les maliens prient nuit et jour pour un meilleur avenir de leurs enfants . Que ceux qui sèment le chaos chez les autres récoltent le centuple chez eux même .
    Que les pays qui cherchent à déstabiliser les autres pays soient déstabilisés à leur tour . Nous les croyants disons que tout se paye ici bas . Quand vous faites du bien vous allez récolter le bien tôt ou tard .Même si c’est pas vous même ce sera votre enfant ou petit fils qui en récoltera . Si vous faites du mal c’est le mal que vous aurez au retour tôt ou tard . Les êtres humains ne sont que des simples mortels qui ne maitrisent rien et ne contrôlent rien . Personne n’a choisi son pays ni son lieu de naissance . Personne n’a choisi ses parents ni la couleur de sa peau . Personne n’a choisi son sexe non plus . C’est la preuve qu’il ne sert à rien de se bomber et de se taper la poitrine pour montrer qu’on est le plus fort . Seul le tout puissant maitre de l’univers est à la manette et veuille sur tout . Sachez aussi que tout tourne . Les premiers peuvent être les derniers et les derniers peuvent être premiers . Rien n’est définitivement figé dans le temps , tout change .

  2. Aucun malien ne doit etre inquiete’ a’ cause de son origine ethnique ou raciale. Le pouvoir de Bamako doit mener des investigations pour se rassurer que les droits fondamentaux des maliennes et des maliens des zones de conflit, sont respecte’s!!! Je conseillerais la mise en place d’un comite’ qui peut etre preside’ par Aly Nouhoum Diallo, Madame Sy ou un autre homme ou une autre femme peul connue pour sa sagesse et son patriotisme. Ledit comite’ recevra toutes les doleances des maliennes et des maliens de la zone centre du conflit. L’ESSENTIEL SERA DE RETABLIR LA CONFIANCE TOTALE ENTRE LES MALIENS ET LES AUTORITE’S.
    SOYONS TRES PRUDENTS ET TRES SAGES ANS NOS ACTIONS!

  3. L’armée et les autorités bambaras ne comprennent que le langage de la force et de la violence.
    Elles n’ont aucune vision pour prévenir les choses avant qu’elles n’arrivent.

    Faut il un dessin pour que les peulhs et autres nordistes comprennent que les FAMA ne constituent pas une armée nationale mais plutôt une milice bambara génocidaire, uniquement au service du Sud.
    Tous les mensonges comme cet accord de vente de l’ancien Mali finiront à la poubelle.

    Au Nord, les villageois sont livrés aux bandits armés et les djihadistes.
    Au centre, ils sont livrés au génocide bamabara et IBK se croit toujours président d’un pays uni !

      • Tu arrives à démasquer mêmes ceux qui changent de pseudo. Chapeau !
        Tu aura mérité le grade de Général pour démasquer en ces temps de troubles, les faussaire de troubles.

        • Je ne suis pas Yugu mais un honnete malien qui dit la vérité que vous refusez d'avouer

          Le roi buton, si tu as un compte à régler avec Yugu, tu peux y aller mais moi, je suis différent de Yugu.

          Tout le monde voit ce qui se passe mais par hypocrisie, par opportunisme, par lâcheté, vous ne voulez pas le reconnaître.
          Je dis et répète que la seule solution pour les peulhs, c’est de prendre les armes contre leurs agresseurs et la milice bambara génocidaire appelée FAMA.

          De la même manière qu’IBK a été élu par régionalisme soutenu par le délinquant Sanogo, on continue de massacrer d’innocents bergers peulhs.

          Sachez que le Mali tel que nous l’aimons est devenu une chimère, la séparation est consommée.
          Il reste à le reconnaître ou pas.

      • contre ta mère pour t’avoir mis au monde.

        • Je fais des bénédictions pour toi, ta mère et tous les gens qui t’ont chers.
          Que Dieu te donne la sagesse, la force de combattre le diable en toi et en tous les gens qui t’ont chers. AMEN !

          Que Dieu exhausse tes prières faites avec bonne intention, absout tes péchés et te donne comme récompense le PARADIS. AMEN !

          Signé : Kabako 12

  4. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et rend heureux les honnêtes

    Nous disons et rappelons la Fédération Internationale des Droits de l’Homme ou FIDH et Consorts ou encore Fédération Internationale de la Division des Hommes ou FIDH et consorts sont toujours muets quand il s’agit des Occidentaux qui traquent et met hors d’état de nuire sans aucun état d’âme les Voyous de Fameux Terroristes Faux Djihadistes Faux Islamistes maintenant Extrémistes Violents et leurs Complices et Collabos au sein des populations

    Nous disons et rappelons nous sommes dans une Guerre dite Asymétrique dans laquelle les Voyous de Fameux Terroristes Faux Djihadistes Faux Islamistes maintenant Extrémistes Violents ont comme complices et collabos des parents des membres de leurs groupes ethniques tribales etc et cela demande d’user également des méthodes asymétriques à savoir arrêter interroger sans aucun ménagement tout suspect et mettre hors d’état de nuire sans aucun état d’âme ceux et celles reconnus comme des collabos

    Nous disons et rappelons ils se revendiquent comme des croyants et croyantes ces Voyous de Fameux Terroristes il doit leur être alors appliqué la loi du Talion comme le prône toutes les Croyances Humaines et cela sans aucun état d’âme

    *« Mais si malheur arrive, tu paieras vie pour vie, œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied, brûlure pour brûlure, blessure pour blessure, meurtrissure pour meurtrissure. »
    — Exode 21,23-25

    *« Si un homme frappe à mort un être humain, quel qu’il soit, il sera mis à mort. S’il frappe à mort un animal, il le remplacera — vie pour vie. Si un homme provoque une infirmité chez un compatriote, on lui fera ce qu’il a fait : fracture pour fracture, œil pour œil, dent pour dent ; on provoquera chez lui la même infirmité qu’il a provoquée chez l’autre. Qui frappe un animal doit rembourser ; qui frappe un homme est mis à mort. Vous aurez une seule législation : la même pour l’émigré et pour l’indigène. »
    — Lévitique, 24,17-22

    *« Ton œil sera sans pitié : vie pour vie, œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied. »
    — Deutéronome, 19,21

    * « Si quelqu’un verse le sang de l’homme, par l’homme son sang sera versé. »
    — Genèse IX:6

    *« Ô vous qui croyez ! La loi du talion vous est prescrite en matière de meurtre : homme libre pour homme libre, esclave pour esclave, femme pour femme. Si l’ayant droit consent une remise de cette peine au meurtrier, ce dernier sera poursuivi modérément et il devra s’acquitter du prix du sang avec empressement. C’est là une mesure d’allégement et de miséricorde pour vous de la part de votre Seigneur. Mais quiconque transgresse, par la suite, ce compromis sera sévèrement sanctionné. La loi du talion constitue pour vous une garantie de vie, ô gens doués d’intelligence. Peut-être finirez-vous ainsi par craindre Dieu. » [Sourate 2, versets 178 et 179]

    *Les sociétés humaines sont ainsi faites, et il faut se faire à l’idée que nous vivons comme des animaux, dans une jungle où ” manger ou être mangé ” est la règle, et où ” l’homme est un loup pour l’homme “. L’agressivité fait partie même des moyens de sauvegarde de la vie, puisque la loi naturelle veut que seuls survivent les individus qui savent se défendre.

    Nous disons et rappelons donc au Peulh Malick Sow DE PLUS TÔT SE TOURNER VERS SON GROUPE ETHNIQUE LES ÉDUQUER LES SENSIBILISER EN LEUR FAISANT COMPRENDRE DE NE PAS ÊTRE LES BRAS ARMÉS ET LES COLLABOS DES ENNEMIS DE LEUR MALI qui les a vu naitre nourri et envoyer dans les meilleures écoles des Autres d’Occident et d’Arabie ET D’ÊTRE RECONNAISSANT ENVERS LEUR MALI QUI LES A TOUT DONNÉ ET DE CESSER D’ÊTRE DES ENFANTS INGRATS ÉGOïSTES CUPIDES MÉCHANTS IMPÉNITENTS NOTOIRES

    • Toi, tu es déjà hors d’état de nuire puisque tu es folle, droguée par tes propres répétitions stériles: “Nous disons et rappelons”.

      Il manque quelqu’un pour t’attacher, Koumba le sac.

  5. Pauvres maliens, que voulons nous?
    “Tout le monde veut entrer au paradis et personne ne veut mourir”
    Le Mali ensanglanté, la peur au ventre de tous les maliens, nos richesses pillées au vu et su de tout le monde. Tout cela par la complicité des mécréants véreux qui tendent la main au DIABLE et se détruisent eux même de l’intérieur.
    Pensez-vous une seconde que ces “Peuls, touaregs et autres” ont décidés de foutre le trouble dans le pays parce qu’ils sont mécontents ou même insatisfaits? Ce son tous des ANTICHRISTS à la solde du diable.
    Qui est ce citoyen qui préfère empocher 500 000FCFA, prendre sa moto, rejoindre une horde de motard et sévit à travers la région?

    Et voilà!!! Quand les autorités ne font rien, elles traitées de tous les noms, et quand elles font quelque chose enfin voilà que d’autres parlent de droit de l’homme. HONTE A VOUS
    Vous étiez où quand les maliens se faisaient égorgés comme des lapins a Agel hock???????
    Vous étiez où quand les maliens se faisaient fusillés à GAO?
    PAUVRE ESCROCS OPPORTUNISTES, HONTE A VOUS
    Vous étiez où quand les femmes se faisaient violées au nom de charia?
    Vous étiez où quand les enfants ont été enrôlés par les groupes armés?
    Toutes ces pauvres victimes ne sont’elles pas HUMAINS???? Vous étiez où ? HONTE A VOUS

    Et voilà!!!! quand on met le grappins sur les fouteurs de troubles, on parle de droit de l’homme.
    c’est vous qui avez inventé ce droit de l’homme peut être?

    Ce “Malick Sow” est un fouteur de trouble lui même et toi pauvre journaliste, ennemis du peuple, SI JE VOUS ATTRAPE!!!
    Allez au diable avec votre droit de l’homme et vous pouvez vous le mettre là je pense, sal fils de p….

  6. Pour la première fois au Mali qu’on assiste à un génocide. C’est le cas de Macina où après avoir constaté le corps sans vie d’un commerçant, tous les chasseurs se sont retrouvés dans le vestibule du chef des chasseurs avec un mot d’ordre: “exécuter tous les peuls que vous rencontrerez sur votre chemin”. Ainsi, trois villages peuls ont été exterminés: perclus, enfants, nouveau-nés, femmes enceintes, etc. Pire, tous ces chasseurs bambaras avaient des fusils de guerre de l’armée malienne. Jusqu’aujourd’huii, personne n’a été inquiété.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here