Face à la montée de tarifs de transports Bamako-Gao : La population de Gao monte au créneau et en appelle aux autorités

7

marcheHier dimanche, plusieurs dizaines d’habitants de la ville de Gao se sont révoltés contre les différentes compagnies de transports reliant le trajet Bamako-Gao. Pour cause, depuis peu, de 15.000 FCFA, les compagnies de transport ont décidé, en raison de l’état exécrable de la route, de rehausser à 25.000 FCFA le prix du transport sur le trajet reliant le nord au sud.

Bamako- 5/10/2015- Pour les habitants de Gao, aucun car de transports en commun ne sortira et n’entrera tant que les patrons des différentes compagnies ne revoient pas à la baisse les prix du transport. Au cours de la marche pacifique qu’ils ont tenue, les habitants de la ville des Askias en appellent aux autorités afin qu’elles s’impliquent pour trouver une solution heureuse à ce problème.

Du côté des transporteurs, la consigne est formelle et restera en vigueur tant que l’Etat ne songe pas à revoir l’état des routes.

« Il suffit que je fasse un voyage aller-retour Bamako-Gao / Gao-Bamako pour que je revienne avec un véhicule nécessitant des réparations, commente un conducteur. Au-delà de nos pneus qui s’usent inexorablement, nous nous exposons à tous les dangers dans cette zone d’insécurité où il nous faut rouler vite pour la sécurité des passagers », « mais comment rouler sans route ?, s’interroge-t-il.»

En tout cas, tous les transporteurs sur le trajet contactés par maliweb.net ont signifié leur préférence d’abandonner le trajet si l’Etat ne revoient pas l’état de la route.

Si à Gao c’est plus de 40% de l’ancien tarif qui est ajouté, ceux qui vont à Douentza sont obligés de payer 15.000 FCFA contre 10.000 FCFA il y a un mois. En clair, de Bamako à Sevaré, le tarif n’a pas varié. Mais il suffit d’aller au-delà de Sevaré pour Douentza, Hombori, Boni, Gossi et Gao pour subir le fouet de l’augmentation. Et en vérité, de Sevaré à Gao, « on a l’impression qu’on est sur une charrette », témoigne un passager. « Ça ne va pas et il faut agir », ajoute un autre.

Issiaka M Tamboura (maliweb.net)

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. je suis blesse profondement par le comportement de l’etat malien et de ressortissant de Gao au pouvoir central jourd’hui Les transporteurs ont raisons ils ne pas seuls a payer la dette de la route Gao-Mopti. Appelons tous les autorites nationales et les elus a leur devoirs. merci.

  2. Il faut juste entretenir l’ancien avion d’Antoumane et le mettre à disposition des populations de GAO , l’Etat pourra subventionner.

    Le prix demandé par les transporteurs routiers seraient bon pour l’avion.

  3. L’Etat doit en pareil moment prendre le transport en main car c’est sa mauvaise gouvernance qui a causé tous ses désastres que vivent les ressortissants des régions du Nord.

  4. Commerçants et transporteurs sont les grands maux de ce pays, mais force est de reconnaitre qu’ils se lancent dans des exercices souvent périlleux au risque de tout perdre d’un seul coup. L’état doit les aider dans certains exercices difficiles afin que les risques ne soient pas leur seul niveau. Qu’Allah le tout puissant aide notre cher pays. Un pays où les vrais travailleurs sont toujours mal servis et mal payés, les autorités de ce pays n’aiment que des escrocs, les voleurs et les menteurs.

  5. Ha oui sans mentir le trajet Gao-Sevaré est comme “le jeu de dame”Et l’Etat doit vraiment prendre cela en compte.Les transporteurs disent qu’ils suffisament de l’argent aux différents postes de contrôle et Peages mmet mais avc tt ça l’autorité ne fait rien pour ns mettre ds les meilleures conditions de voyage.
    Les Pdg de Sonef et de noor disent qu’ils prendront en charge leurs chauffeurs et apprentis jusqu’à X date et jusqu’à ce que les choses soient sur place.

  6. 😯 , une augmention de 75% tout d’un coup waououhhh, Incroyable de la part de ces transporteurs verreux et sans dessein. Je comprends qu’il y a un probleme de securité mais là c’est exagéré, trop même.
    Je supporte la population de Gao pour cette anarque encore. Le ministre des transports doit être entendu et Nous des explications et aussi le president des transporteurs.
    Du vol caracterisé tout simplement 👿 .

    Bandes d’escrots reunis 👿 😈 .

Comments are closed.